enfant

Allodynie neuropathie : c’est quoi ?

Si vous ressentez une douleur étrange et inexpliquée qui ne semble pas avoir de source spécifique, vous souffrez peut-être d’une neuropathie allodynique.

Cette affection est décrite comme un type de douleur qui provient de stimuli externes banals tels que le contact avec l’eau ou la variation de température.

Si vous vous posez la question, Allodynie neuropathie : c’est quoi ? Trouvez dans l’article présent des éléments de réponses.

Introduction 

Nous savons que la douleur est généralement un signal d’avertissement de l’organisme traduisant une lésion, infection, inflammation, etc.

Cependant, le système d’alarme dans des cas inopinés peut lui-même faire des erreurs et envoyer des signaux d’alarmes inutiles ou disproportionnéesCette notion est à l’origine du sujet du jour « Allodynie neuropathie ».

L’allodynie neuropathie (ou simplement allodynie) est une douleur dite neuropathique. Celle-ci est la conséquence directe d’une lésion ou d’un dysfonctionnement du système nerveux central ou périphérique.

types de polyneuropathie
Source

Ces sensations douloureuses, placées dans le champ des douleurs chroniques, altèrent considérablement la qualité de vie des personnes atteintes, et ce, dans nombre de domaines : professionnel, social et familial, personnel…

Le diagnostic de l’allodynie neuropathie peut être difficile, car les symptômes sont similaires à ceux d’autres conditions. Ainsi, les traitements actuellement disponibles ne sont pas réellement efficaces ou bien présentent d’importants effets secondaires ou contre-indications.

Allodynie neuropathie : c’est quoi ?

L’allodynie (dérivé du grec Allo– « autre » et -odynie « douleur ») est une douleur étrange qui peut survenir après une lésion nerveuse.

Elle est décrite comme une douleur qui n’est pas causée par un stimulus externe comme un objet tranchant ou une simple piqûre, mais plutôt par le contact avec la peau elle-même.

L’allodynie neuropathie est une douleur qui apparaît à la suite d’une stimulation qui n’aurait pas normalement provoqué de douleur. La douleur est généralement ressentie en petites zones et peut être continuelle ou intermittente.

 Nous distinguons 4 types d’allodynie :

  • L’allodynie mécanique qui correspond à une douleur provoquée par une pression ou un léger contact sur la peau, c’est-à-dire un stimulus dit statique.

 

  • L’allodynie dynamique qui fait référence à une douleur liée à un stimulus mobile, tel que le passage de l’air sur la peau ou un effleurement sur la peau.

 

  • L’allodynie thermique faisant suite des variations de température.

 

  • L’allodynie liée aux mouvements est induite par le mouvement des muscles ou des articulations.

Quels sont les causes de l’allodynie neuropathie ?

L’allodynie est la conséquence d’une défaillance du système responsable de la sensation douloureuse, ce qu’on le nomme les nocicepteurs (récepteurs de la douleur), ainsi que de pathologies touchant les circuits neuronaux. 

mécanisme de douleur et d'allodynie
source

Ces pathologies trompent l’information transmise au cerveau o celui-ci les interprète mal.

Plusieurs pathologies ont été incriminées dans la genèse de l’allodynie. Celles-ci comprennent :

  • La neuropathie périphérique
  • Les migraines
  • La fibromyalgie
  • La névralgie post-herpétique (post-zostérienne le plus souvent)
  • Le diabète

En addition aux pathologies suscitées, certains facteurs de risque contribuent à la probabilité d’apparition de la douleur chronique caractéristique de l’allodynie. Citons :  L’obésité, le tabagisme et des antécédents d’événements survenus pendant l’enfance ou l’adolescence, tels que des abus ou des traumatismes.

Remarque

La douleur neuropathique induite par un dysfonctionnement des nocicepteurs peut induire deux symptômes particulièrement gênant, l’allodynie et l’hyperalgésie.

Comment faire la différence entre allodynie et hyperalgésie ? Pour faire simple :

  • L’allodynie est une douleur provoquée par un stimulus qui normalement ne provoque pas de douleur en situation normale.

 

  • L’hyperalgésie est une réponse douloureuse accrue produite par un stimulus qui normalement induit une réponse douloureuse.

Comment faire le diagnostic d’une allodynie ?

Le diagnostic de l’allodynie neuropathie peut être difficile, car les symptômes sont similaires à ceux d’autres conditions.

Les symptômes varient d’une personne à l’autre. Quand certains patients ressentent une sensation de brûlures intenses, d’autres à contrario ressentent un léger inconfort.  

Outre la douleur, une allodynie partielle ou complète peut affecter de manière significative la qualité de vie en étant responsable:

  • De troubles du sommeil ;
  • De fatigue ;
  • D’anxiété ;
  • Voire de dépression.

Il est important de consulter un médecin si les symptômes persistent ou si les douleurs s’accentuent. Les symptômes de l’allodynie neuropathie peuvent inclure la douleur, la fièvre, les maux de tête, la fatigue, la perte de sensibilité, la confusion, et la dépression.

Allodynie neuropathie : que faire ?

Il n’existe actuellement aucun traitement curatif de la neuropathie allodynique. Néanmoins, sa prise en charge sera axée sur la réduction de la symptomatologie qui en résulte afin d’améliorer la qualité de vie du patient.

Traitements médicamenteux

Diverses armes thérapeutiques peuvent être utilisées pour soulager les patients présentant une allodynie.

antibiothérapie
Source

Celles-ci comprennent :

  • Un traitement local à base d’anesthésiant type lidocaïne qui permet une anesthésie de la zone douloureuse.

 

  • La prégabaline, médicament usuellement utilisé dans le traitement de l’épilepsie a actuellement démontré une grande efficacité dans le traitement des douleurs neuropathiques type allodynie.

 

  • Les anxiolytiques peuvent être prescrits afin d’améliorer la qualité de vie du patient en diminuant le stress provoqué par son état de santé.

 

  • Les anti-douleurs type morphine peuvent être préconisés en cas d’allodynie.

Stimulation électrique fonctionnelle

La stimulation électrique transcutanée des nerfs (TENS) est une technique d’électrostimulation qui consiste à utiliser un flux électrique pour soulager la douleur.

Cette technique permet de diminuer la sensation douloureuse liée à l’allodynie par la transmission d’un courant électrique de faible tension via des électrodes placées sur la peau.

Désensibilisation nerveuse

La désensibilisation nerveuse est une approche thérapeutique visant à réduire l’excès de sensibilité (hypersensibilité) dans une zone précise du corps par le biais de stimulations des terminaisons nerveuses afin de diminuer la douleur et la sensation d’inconfort.

Le but est de reprogrammer le système nerveux central vers des sensations normales et ainsi, de soulager l’allodynie.

exercice de désensibilisation pour l'allodynie
source

Celle-ci consiste par exemple à :

  • Faire passer sur la peau un tissu de soie ;
  • Augmenter progressivement la pression ;

Gestion du stress

L’allodynie neuropathie peut contribuer à l’anxiété et/ou à la dépression. Celles-ci peuvent à leurs tours aggraver la douleur.

Pour pallier à cet état de stress, nous recommandons aux patients de pratiquer diverses techniques de méditation, telles que la méditation de pleine conscience, ou de respiration, ou encore la thérapie cognitivo-comportementale (TCC).

balance et douleurs
source

Ces exercices de gestion de stress peuvent être utiles pour calmer les symptômes dus à l’allodynie.

Traitements alternatifs

Lhypnothérapie et l’acupuncture constituent d’autres options pouvant venir en aide aux personnes sujettes à l’allodynie.

hypnothérapeute pour soulager le mal de dos rapidement
source

Que faut-il retenir ?

  • L’allodynie neuropathie est une douleur qui apparaît à la suite d’une stimulation qui n’aurait pas normalement provoqué de douleur. Ce terme désigne une douleur ressentie au toucher ou à la pression sur une zone du corps qui est habituellement sans douleur.

 

  • La douleur peut être générale ou localisée, et peut être constante ou intermittente. Elle peut être difficile à diagnostiquer, car les symptômes peuvent être similaires à ceux d’autres affections.

 

  • Il n’existe pas de traitement unique pour la neuropathie allodynique, mais les traitements varient en fonction de la gravité de l’affection.

 

Références

Allodynie : Que faire quand la douleur prend le dessus ?

http://www.centredeladepression.org/douleurs-neuropathiques/

https://migrainequebec.org/ce-quil-faut-savoir-sur-lallodynie/

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1169833004001875

 

 

 

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez une méthode unique vous permettant (ENFIN !) de mettre un terme à vos douleurs physiques...