thérapie pour douleur à l'aine

Arthropathie pubienne : Définition et prise en charge

L’arthropathie pubienne est une affection qui touche la région pubienne du corps. Cela peut inclure les os, les muscles, les tendons et les ligaments de cette région.

 

Cette affection peut provoquer des douleurs et des difficultés de mouvement. Dans cet article de blog, nous allons aborder la définition de l’arthropathie pubienne, ainsi que les différentes options de prise en charge disponibles pour les personnes qui en sont atteintes.

Qu’est-ce que l’arthropathie pubienne ?

 

L’arthropathie pubienne est une affection qui provoque des symptômes d’arthrite dans la région pelvienne. Cette affection est également connue sous le nom d’ostéite pubienne ou de dysfonctionnement de la symphyse pubienne (DSP).

 

L’arthropathie pubienne affecte généralement l’articulation où les os pubiens se rencontrent au centre du bassin. Cette articulation est maintenue ensemble par des ligaments, et le dysfonctionnement de L’arthropathie pubienne se produit lorsque ces ligaments sont enflammés ou endommagés.

 

anatomie pubienne
Source

 

Cette affection peut provoquer des douleurs dans l’aine, le bas-ventre et l’intérieur des cuisses. Elle peut également entraîner des difficultés à marcher, à s’asseoir ou à uriner.

 

L’arthropathie pubienne est le plus souvent observée chez les athlètes, en particulier ceux qui pratiquent la course à pied ou des sports de contact. Cette affection est également observée chez les femmes enceintes et les personnes obèses.

 

 

La différence entre l’arthropathie pubienne  et la pubalgie 

 

L’arthropathie pubienne est une affection qui provoque une inflammation des articulations de la région pubienne. Cela peut entraîner des douleurs et une gêne, et rendre difficile l’accomplissement des activités quotidiennes. La pubalgie, quant à elle, est une affection qui touche les muscles et les tendons de la même région.

 

À LIRE :   Pubalgie: Cause de douleur à l’aine ? (Traitement et remède)

 

Si les deux affections peuvent provoquer des symptômes similaires, la pubalgie est souvent plus invalidante. La pubalgie peut rendre difficile la marche, l’assise ou même la station debout pendant de longues périodes.

 

douleur pubienne
Source

 

Dans les cas graves, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour corriger le problème.

 

L’arthropathie pubienne et la pubalgie sont deux affections qui peuvent provoquer des douleurs et une gêne dans la région pubienne. Cependant, il s’agit de deux affections distinctes qui doivent être traitées différemment.

 

 

Causes de l’arthropathie pubienne

 

Il existe plusieurs causes possibles d’arthropathie pubienne. Il s’agit notamment de :

 

  • Les blessures sportives : L’arthropathie pubienne est souvent observée chez les athlètes, notamment ceux qui pratiquent des sports de contact ou courent de longues distances. Ces activités peuvent en effet exercer un stress sur la symphyse pubienne, ce qui peut entraîner une inflammation et la douleur.

 

  • La grossesse : Le poids du fœtus en pleine croissance peut exercer une pression sur la symphyse pubienne et provoquer une inflammation.

 

  • L’obésité : L’excès de poids peut également exercer une pression sur la symphyse pubienne, entraînant une inflammation.

 

  • Mouvements répétitifs : Les mouvements répétés, comme ceux de la danse ou du yoga, peuvent également entraîner une irritation des ligaments et des muscles de la région pubienne.

 

Traitement : Comment soigner une arthropathie pubienne ?

 

L’arthropathie pubienne peut provoquer des douleurs dans la région de l’aine et du bassin, et peut rendre difficile la marche ou même la station debout. La bonne nouvelle est qu’il existe des traitements qui peuvent aider à soulager la douleur et à restaurer la mobilité.

 

L’une des options thérapeutiques consiste à porter une ceinture spéciale qui soulage la symphyse pubienne. Une autre option consiste à faire des injections de corticostéroïdes dans la symphyse pubienne. Ces injections peuvent aider à réduire l’inflammation et la douleur.

 

infiltration
Source

 

La kinésithérapie (physiothérapie) est également souvent recommandée, car elle permet d’étirer et de renforcer les muscles autour de la symphyse pubienne. Si vous souffrez d’arthropathie pubienne, demandez à votre médecin quelles sont les meilleures options thérapeutiques pour vous.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Douleurs physiques : Mini consultation gratuite

Répondez à ce court questionnaire en ligne pour bénéficier de recommandations spécifiques à VOTRE situation.