Cancer du sacrum : Définition et prise en charge

Cancer du sacrum : Définition et prise en charge

Le cancer du sacrum est une maladie rare qui affecte la partie inférieure de la colonne vertébrale. Le sacrum est un os triangulaire situé à la base de la colonne vertébrale, et le cancer peut se développer dans l’une de ses trois sections.

 

Ce type de cancer est difficile à diagnostiquer et à traiter, mais il existe un certain nombre d’options disponibles pour la gestion et le traitement. Dans cet article, nous aborderons la définition et le traitement du cancer du sacrum.

Anatomie de la colonne

 

La colonne vertébrale humaine est une incroyable prouesse d’ingénierie. Elle est constituée de 33 vertèbres, de petits os empilés les uns sur les autres pour former le canal rachidien. Ce canal abrite la moelle épinière et les nerfs, qui sont protégés des blessures par les vertèbres environnantes.

 

anatomie de la colonne vertébrale
Source

 

La plupart des vertèbres sont capables de bouger, ce qui permet une grande amplitude de mouvement dans la colonne vertébrale. Les vertèbres les plus basses, le sacrum et le coccyx, sont soudées ensemble et ne bougent pas.

 

Cela permet de stabiliser le bas du dos et d’éviter tout mouvement excessif qui pourrait endommager la moelle épinière. L’anatomie de la colonne vertébrale est vraiment fascinante et il est incroyable de voir comment une structure aussi complexe peut fonctionner aussi bien.

 

 

sacrum
Source

 

 

Lien entre le cancer du sacrum et le chordome

 

Il existe un lien étroit entre le cancer du sacrum et le chordome. Le chordome est un type de cancer qui affecte les os, et il est souvent très agressif. Le sacrum est l’os situé à la base de la colonne vertébrale, et il est particulièrement vulnérable au chordome car il est constitué de couches osseuses fines et fragiles.

 

Pour tout savoir sur le chordome, consultez l’article suivant.

 

Lorsque le chordome se développe dans le sacrum, il peut rapidement se propager à d’autres parties du corps, notamment la colonne vertébrale et le cerveau. Cela rend son traitement extrêmement difficile, et de nombreuses personnes atteintes d’un cancer du sacrum ne survivent pas plus de quelques années.

 

cancer du sacrom (chordome)
Source

 

Toutefois, certains patients parviennent à gérer efficacement leur maladie grâce à la chirurgie et à la radiothérapie. Si vous avez reçu un diagnostic de chordome du sacrum, il est important de parler avec votre médecin des options de traitement qui s’offrent à vous.

 

 

Quelles sont les causes du cancer du sacrum ?

 

Le sacrum est un os de forme triangulaire situé à l’extrémité inférieure de la colonne vertébrale et relié au bassin. Le cancer du sacrum commence dans le sacrum et peut se propager aux os, aux muscles et aux tissus voisins.

 

Ce type de cancer est rare, représentant moins de 1 % de tous les cancers. Il existe plusieurs causes potentielles de cancer du sacrum, notamment :

 

  • L’âge : l’âge moyen du diagnostic est de 60 ans.

 

  • Le sexe : Les femmes sont plus susceptibles de développer un cancer du sacrum que les hommes.

 

  • Antécédents familiaux : Avoir un membre de la famille atteint d’un cancer du sacrum augmente votre risque.

 

  • Exposition aux radiations : La radiothérapie pour d’autres pathologies peut augmenter votre risque.

 

  • Certains troubles : Les troubles auto-immuns, tels que le lupus ou la polyarthrite rhumatoïde, peuvent augmenter votre risque.

 

Bien que la cause exacte du cancer du sacrum soit inconnue, plusieurs facteurs peuvent augmenter votre risque. Si vous êtes préoccupé par votre risque, veuillez en parler à votre médecin.

 

 

Les principaux symptômes du cancer du sacrum

 

 

Les symptômes du cancer du sacrum dépendent de la taille et de la localisation de la tumeur. Cependant, certains symptômes courants sont les suivants :

 

douleur au dos
Source

 

  • Des douleurs dorsales ;
  • Douleur dans la jambe ;
  • Engourdissement ou picotement dans les jambes ;
  • Faiblesse dans les jambes ;
  • Difficulté à marcher ;
  • Problèmes d’intestin ou de vessie ;

 

Si vous éprouvez l’un de ces symptômes, veuillez consulter votre médecin.

 

 

Comment le cancer du sacrum est-il diagnostiqué ?

 

Le cancer du sacrum est difficile à diagnostiquer car il est rare et les symptômes peuvent ressembler à ceux d’autres maladies. Si votre médecin soupçonne que vous avez un cancer du sacrum, il demandera probablement :

 

irm cérébral
Source

 

  • Contrôle primaire : La première étape de la prise en charge du cancer du sacrum consiste à maîtriser la tumeur. Cela peut se faire par la chirurgie, la radiothérapie ou une combinaison des deux. Le type de traitement dépend de la taille et de la localisation de la tumeur, ainsi que de votre état de santé général

 

  • Radiographie : Une radiographie peut être utilisée pour avoir une idée générale de la taille et de la localisation de la tumeur.

 

  • Scanner : Un scanner fournit des images plus détaillées de la tumeur.

 

  • IRM : L’IRM utilise des aimants et des ondes radio pour créer des images de l’intérieur de votre corps.

 

  • Biopsie : Une biopsie est le seul moyen de diagnostiquer définitivement un cancer du sacrum. Au cours de cette procédure, un petit échantillon de tissu est prélevé sur la tumeur et examiné au microscope.

 

Après votre diagnostic, votre médecin élaborera un plan de traitement en fonction du stade de votre cancer.

 

 

Quelles sont les options de traitement du cancer du sacrum ?

 

L’objectif du traitement du cancer du sacrum est de contrôler la tumeur et de soulager les symptômes. Le type de traitement dépend de la taille et de la localisation de la tumeur, ainsi que de votre état de santé général. Parmi les options de traitement courantes, citons :

 

 

chirurgie
Source

 

Intervention chirurgicale

 

La chirurgie est le traitement le plus courant du cancer du sacrum. Le type de chirurgie dépend de la taille et de la localisation de la tumeur. Parfois, une partie du sacrum doit être enlevée.

 

Radiothérapie 

 

La radiothérapie utilise des faisceaux à haute énergie pour tuer les cellules cancéreuses. Elle peut être utilisée seule ou en association avec la chirurgie.

 

Chimiothérapie

 

La chimiothérapie utilise des médicaments pour tuer les cellules cancéreuses. Elle est généralement administrée après la chirurgie pour tuer les cellules cancéreuses restantes.

 

Traitement symptomatique

 

Traitement visant à soulager les symptômes causés par le cancer ou les effets secondaires du traitement. Il peut s’agir de médicaments contre la douleur, d’une thérapie physique et/ou d’une aide psychologique.

 

 

En conclusion

 

Le cancer du sacrum est une maladie rare mais grave. Si vous présentez l’un de ces symptômes, veuillez consulter votre médecin. Bien que le cancer du sacrum soit incurable, il existe un certain nombre d’options de traitement.

 

Grâce à un diagnostic et un traitement précoces, de nombreuses personnes atteintes d’un cancer du sacrum peuvent mener une vie pleine et active.

 

Si vous avez des questions sur le cancer du sacrum, veuillez en parler à votre médecin.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?