homme qui ressent des douleurs de type crurale

Cruralgie : l’arnica comme solution ? Est-ce efficace ?

La compression du nerf crural est une maladie dont les symptômes sont assez similaires à la sciatique. Elle entraine d’intense douleur au niveau du bas du corps ce qui fait qu’elle constitue un handicap majeur pour les patients qui en souffrent.

Heureusement, l’arnica paraît être bénéfique pour traiter naturellement cette maladie. Elle a d’ailleurs fait ses preuves dans le traitement de diverses affections. Actuellement, elle s’enregistre comme étant un nouveau remède qui peut soulager les affections au niveau des nerfs surtout le nerf crural. Nous allons voir tout cela de plus près dans l’article.

Zoom sur la cruralgie

Définition

La cruralgie, aussi appelée névralgie crurale, désigne la compression du nerf crural.

nerf crural

Le nerf crural est celui qui est responsable de la sensation de la face antérieure de la cuisse. C’est la raison pour laquelle en cas de compression, la personne ressent une forte douleur qui irradie depuis les fesses jusqu’aux plantes des pieds.

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

La cruralgie présente des aspects similaires à la sciatique. En effet, toutes deux sont causées par l’inflammation de la racine de nerfs qui se trouvent au niveau des vertèbres lombaires.

Les principales causes et symptômes de la cruralgie

Généralement la cruralgie survient selon les 4 cas suivants.

  • Une arthrose qui engendre une irritation et une inflammation de la racine du nerf crural.
  • Un hématome du muscle psoas qui peut comprimer le nerf fémoral et entrainer la cruralgie.
  • Une inflammation du nerf crural à cause de la présence d’une tumeur. C’est un cas très rare.

Le principal symptôme de la cruralgie c’est l’intense douleur au niveau du bas du corps. Elle se manifeste précisément au bas du dos et sur la face interne du genou et de la cuisse.

La douleur est souvent confondue avec l’arthrose, mais au fur et à mesure la douleur persiste le plus au niveau du bas du dos empêchant tout mouvement. La personne peut aussi ressentir des picotements ainsi que des décharges électriques sur les parties citées.

À LIRE :   5 exercices efficaces contre la cruralgie (vidéos incluses)

Les divers traitements de la cruralgie

Une personne atteinte de cette maladie peut bénéficier de traitement efficace.

Le traitement dure en moyenne 1 à 2 mois. Toutefois, si la maladie est due à une hernie discale, la durée du traitement peut se rallonger dans les 3 à 6 mois.

Le traitement de la cruralgie peut se faire par prise de médicaments, par kinésithérapie (physiothérapie) ou encore avec des remèdes naturels.

Traitement avec les médicaments

médicaments pour la névralgie intercostale

Afin de réduire la douleur, le médecin prescrit des antidouleurs et des anti-inflammatoires. Il préconise aussi des décontractants musculaires.

Dans le cas où la douleur persiste, le patient recevra une infiltration de corticoïdes avec l’assistance d’un rhumatologue ou d’un radiologue.

Dans les deux cas, les traitements s’accompagnent toujours d’un temps de repos d’environ 15 jours.

Traitement avec la kinésithérapie

La kinésithérapie (physiothérapie) est une excellente solution pour traiter la cruralgie.

exercices contre le mal de dos
Source

Par le biais de divers techniques, elle aide à soulager la douleur et améliorer la fonction. Cela va corriger les déséquilibres musculaires dans le dos et ainsi diminuer la pression au niveau des vertèbres.

Le praticien propose aussi plusieurs types d’exercices qui permettent de mieux muscler le dos. En même temps, cela va indirectement réduire la douleur provoquée par la cruralgie.

En outre, il effectue des massages et mobilisations spécifiques. Cela aide les muscles à se relaxer, et améliorer la mobilité.

Traiter la cruralgie avec les remèdes de grand-mère

Il est également possible de soulager la cruralgie par des produits naturels.

produits naturels et remèdes de grand-mère
Source

Quelques plantes présentent des propriétés capables de traiter la douleur et les spasmes musculaires provoqués par la compression du nerf crurale.

  • L’harpagophytum : Cette plante est aussi appelée griffe du diable. Ce sont ses racines qui sont le plus utilisées afin de traiter les inflammations. Le patient peut le prendre en thé, en gélules ou en teintures.

 

  • L’ananas : riche en bromélaïne, elle présente des vertus anti-inflammatoires puissantes. Vous pouvez la consommer en thé ou en jus.

 

  • Le céleri : cette plante est aussi riche en actif anti-inflammatoire. Il est aussi efficace pour calmer les crises de douleur. Pour profiter de ses bienfaits, vous pouvez le prendre en jus.
À LIRE :   Cruralgie : causes psychologiques (est-ce le stress ?)

 

  • L’arnica : c’est un remède homéopathique qui traite les douleurs et les affections. Elle peut être mélangée avec de l’huile pour faire un bain de pied ou huile de massage.

 L’arnica pour soigner la cruralgie

L’arnica est une plante de la famille des « asteraceae ». Elle pousse dans les régions tempérées néarctiques.

arnica
Source

Depuis l’antiquité, l’arnica est connue pour ses bienfaits, surtout pour stopper les démangeaisons causées par la piqûre d’insecte. Grâce à l’hélénaline, un composé actif qu’elle contient, la plante empêche le risque d’infection.

L’arnica est aussi riche en actif anti-inflammatoire et antalgique. Cela lui donne d’autres vertus thérapeutiques comme la réduction des douleurs musculaires.

L’avantage est que cette plante peut être prise directement. Par ailleurs, elle existe aussi sous forme d’huile, de gel et de pommade, de comprimé et même de teinture.

Les bienfaits de l’arnica sur la cruralgie

L’arnica est réputée pour soulager la cruralgie. En effet, elle peut réduire l’intensité des symptômes de cette maladie. D’ailleurs, la plante est reconnue pour avoir des propriétés d’antidouleur.

Grâce à son effet anti-inflammatoire, elle lutte contre l’inflammation du nerf crurale ce qui va davantage diminuer la douleur et limiter les autres symptômes de la maladie.

Et enfin, par son action analgésique, elle calme les tensions musculaires et apaise les muscles du dos. Elle lutte aussi contre la raideur articulaire.

Les divers produits à base d’arnica efficace contre la cruralgie

arnica

L’arnica peut être prise directement en suivant l’astuce traditionnelle. Pour ce faire, il suffit de faire un mélange d’une fleur d’arnica et de l’huile d’olive. Ensuite, il faut appliquer le mélange sur la zone et masser délicatement.

L’arnica existe aussi sous forme de produits transformés. Ils sont tous faciles à utiliser.

  • En gel, pommade et crème : les crèmes à base d’arnica sont déjà disponibles dans les pharmacies. De plus, elles sont accessibles sans ordonnance. Pour traiter la douleur, il suffit d’appliquer le produit sur la zone concernée.

 

  • En huile essentielle d’arnica : cette huile peut servir pour le bain de pied ou aussi pour faire un massage.

 

  • En homéopathie : sous forme de gélules elle peut être prise par voie orale. Mais attention, avant de la consommer il faut avoir une prescription du médecin.
À LIRE :   5 remèdes de grand-mère pour cruralgie (traitement naturel)

  • En infusion : l’arnica existe maintenant sous forme de boisson. Grâce à cela elle peut améliorer la circulation sanguine et la digestion.

Les effets indésirables de l’arnica

L’arnica présente quelques contre-indications. C’est aussi une plante toxique sous sa forme brute. C’est pourquoi il faut avoir l’avis du médecin avant de la prendre.

Pour des personnes qui présentent, des allergies sur les composants de l’arnica, les produits à base d’arnica ne leur conviennent pas.

Si une personne prend directement l’arnica, elle risque d’avoir des lésions rénales ainsi que des problèmes intestinaux.

Par ailleurs, il existe aussi d’autres médicaments qui ne peuvent pas être pris avec l’arnica. Cela concerne notamment les analgésiques et les médicaments qui traitent les maladies cardiaques tels les anticoagulants.

L’arnica est un traitement naturel contre la cruralgie. Associée avec d’autres traitements, elle est encore plus efficace. L’arnica contient divers actifs qui peuvent réduire les douleurs musculaires et l’inflammation du nerf. Toutefois, avant de l’utiliser, il est toujours conseillé de demander l’avis du médecin traitant.

Références

https://body-secure.fr/blogs/blogs-mal-de-dos/cruralgie-arnica

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs / 5. Nombre de votes

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...