homme qui ressent des douleurs devant la jambe de type cruralgie

Cruralgie : causes psychologiques (est-ce le stress ?)

La cruralgie est une pathologie du nerf crural qui peut causer une intense douleur au niveau des jambes. La compression de ce nerf se produit le plus souvent suite à une hernie discale. Cependant, des études ont suggéré que le stress pourrait être relié à la cruralgie. En effet, le stress chronique cause généralement des douleurs lombaires. Nous allons faire le point dans cet article.

Qu’est-ce que la cruralgie ?

La cruralgie se définit comme une douleur lombaire qui part du bas du dos et irradie sur le devant de la cuisse. Cette affection est due à la compression du nerf crural par les disques intervertébraux L2, L3 et L4. À la différence de la sciatique qui atteint les nerfs L4, L5 et S1.

homme qui ressent des douleurs de type crurale

Quelques points sur l’anatomie

La douleur causée par la cruralgie commence lorsque le nerf crural se dévie. Celui-ci se retrouve compressé par les disques intervertébraux. Le nerf enflammé engendre une douleur au niveau des jambes.

Le nerf crural se trouve en effet au niveau de la colonne vertébrale. Il prend racine dans la moelle épinière et relie les muscles et la peau du membre inférieur au cerveau. Ce nerf joue donc un rôle sensitif et moteur. Autrement dit, il est responsable des mouvements et des sensations que l’on ressent au niveau des jambes.

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

Les causes de la cruralgie

Généralement, la cruralgie survient dans les cas suivants :

hernie discale
Source
  • Une hernie discale: le disque intervertébral s’écrase et devient moins souple. De ce fait, il ne peut plus assurer son rôle d’amortisseur. Cela cause d’intenses douleurs lombaires ;
  • Une tumeur: affecte le nerf crural suite au développement d’un cancer des os ;
  • Un tassement vertébral: qui est due à une ostéoporose ou un grave accident ;
  • Une arthrose lombaire: elle survient avec l’âge, mais aussi à l’usure des disques intervertébraux ;
  • Un hématome du psoas: suite à une chirurgie, une chute ou encore par le surdosage d’anticoagulant ;
  • Une infection: qui se manifeste par la présence de certains microbes dans les vertèbres.
À LIRE :   Dormir avec une cruralgie : soulager la douleur la nuit

Les symptômes de la cruralgie

La douleur au niveau du bas du dos constitue un signe évocateur. Elle descend le long des fesses et des hanches avant d’arriver jusqu’à la plante des pieds. L’intensité de la douleur varie selon les personnes et sa localisation. Le patient peut également ressentir quelques picotements au niveau des membres inférieurs, similaires aux décharges électriques. Si la douleur persiste, le sujet risque de développer une paralysie au niveau des membres concernés.

Dans le cas où la personne présente une hernie discale, la paralysie risque d’être irréversible. La douleur intense s’accompagne souvent de fièvre, de troubles du système immunitaire, de troubles urinaires, de troubles digestifs et de troubles sensoriels.

Cruralgie et stress : quel lien ?

Le stress impacte négativement sur notre santé. Dans le cas de la cruralgie, il intensifie la douleur ainsi que les autres symptômes qui l’accompagnent. Cet état favorise l’augmentation de la tension au niveau des muscles et cause des risques de torsions musculaires. En effet, le stress libère des hormones qui sont à l’origine de nombreux dysfonctionnements de notre organisme.

Quels sont les effets néfastes du stress ?

Le stress occasionne de fréquents maux de tête qui entraînent des symptômes neurologiques. Il est à l’origine de l’affaiblissement du système immunitaire. De ce fait, le corps s’expose très rapidement à diverses maladies, dont les virus.

stress

Les symptômes et causes du stress

Le stress peut être pathologique, mais également causé par un épuisement émotionnel ou physique. Il se manifeste par une fatigue permanente, un trouble de sommeil et des tensions musculaires. En effet, un stress chronique expose l’individu à la cruralgie et à la sciatique.

À LIRE :   Nerf crural : Anatomie, trajet, douleur

Cause psychologique de la cruralgie : que faire ?

Le patient risque d’avoir recours à une chirurgie surtout dans le cas d’une hernie discale. Il est alors nécessaire de consulter un médecin spécialiste dès l’apparition des premiers symptômes. Une fois le diagnostic établi, un traitement approprié est prescrit.

La gestion du stress

Le stress se définit comme un état de tension chronique. Comme prévention, il est conseillé de pratiquer une activité sportive régulière. D’ailleurs, l’exercice physique prévient le risque d’anxiété et de stress chronique. Il renforce également la structure de notre organisme et freine le développement d’une hernie discale.

D’autre part, il est important de bien se reposer après une dure journée afin d’éviter les lourdes sensations de fatigue. Par ailleurs, les scientifiques conseillent de suivre un régime alimentaire sain et de bien s’hydrater.

D’autres méthodes pour gérer le stress

Mis à part le sport qui joue un rôle antidépresseur naturel, il existe d’autres méthodes qui ont fait leurs preuves dans la prévention du stress.

La psychothérapie

Ce traitement aide à faire face au stress. Il s’agit d’une thérapie mise en place par un psychologue. Ce dernier réalisera un suivi et un accompagnement personnalisé de la personne. En effet, cela aide à aller au vif du problème et le résoudre rapidement.

La prise de médicaments

Il n’existe aucun médicament spécifique pour traiter le stress. Cependant, les antidépresseurs restent efficaces. En revanche, la prise de ces médicaments nécessite la prescription au préalable par un médecin en raison de leurs fortes intensités.

Le traitement traditionnel

exercices de respiration contre le stress

Les remèdes traditionnels détiennent un pouvoir d’éradiquer le stress. Il en existe trois méthodes :

  • L’homéopathie: un traitement à base de plante naturel afin de réduire la dépression ;
  • L’acupuncture: une méthode chinoise qui aide à détendre les muscles. En effet, cela permet éventuellement de réduire la tension artérielle ;
  • Le sauna et le hammam: un bain de vapeur pour détendre les nerfs.
À LIRE :   Cruralgie : mouvement à éviter (conseils)

Pour finir, la cruralgie est une douleur neurologique complexe du dos. Elle peut s’aggraver au fil du temps en absence d’un traitement approprié. Comme la sciatique, celle-ci cause une douleur intense au niveau lombaire. La cruralgie s’accompagne souvent d’épisodes de stress chroniques qui peuvent augmenter la douleur des membres affectés. Dès l’apparition des premiers symptômes, il est alors nécessaire de consulter l’avis de son médecin, même si le patient décide d’opter pour un traitement à base de plantes naturelles.

Références

https://www.sante-sur-le-net-com.cdn.ampproject.org/v/s/www.sante-sur-le-net.com/sante-quotidien/douleur/cruralgie/

https://www.qare.fr/sante/stress/symptome/

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs / 5. Nombre de votes

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...