Douleur cervicale au réveil : que faire ? (conseils)

Douleur cervicale au réveil : que faire ? (conseils)

Une douleur cervicale peut avoir différentes origines. Si elle survient au réveil, cela signifie surtout qu’elle est liée à une mauvaise posture pendant la nuit ou à un défaut de literie. Vous avez mal au cou au réveil le matin ? Vous allez découvrir ce qu’il faut faire pour vous soulager dans cet article.

Définition et anatomie

 

La douleur cervicale appelée aussi cervicalgie se définit par des douleurs au niveau du rachis cervicale. Elle est la conséquence d’une mauvaise posture prolongée, d’une maladie ou d’un traumatisme.

 

On va commencer par les bases : quelques notions d’anatomie sur la colonne cervicale.

 

La colonne cervicale garantit le fonctionnement des mouvements de la tête.    Elle se compose de 7 vertèbres (C1 à C7) qui s’assemblent grâce à des ligaments. Elle correspond aux 7 premiers os du rachis et constitue le cou (située entre la tête et le thorax). Cette partie de la colonne vertébrale possède plusieurs surfaces articulaires et elle est recouverte par la musculature du cou. C’est pour cette raison qu’elle est mobile.

 

anatomie de la colonne cervicale
Source

 

L’atlas (C1) et l’axis (C2) sont les vertèbres atypiques de la cervicale. L’atlas sert de pivot, l’axis assure la rotation et les autres vertèbres cervicales supportent le poids de la tête.

 

Quels sont les symptômes d’une cervicalgie ?

 

Le principal symptôme d’une douleur cervicale est le blocage des mouvements de la tête. Elle s’accompagne parfois de maux de tête, de vertige ou d’une contracture des muscles du cou.

 

 

Pourquoi la douleur cervicale apparaît-elle au réveil ?

 

À LIRE :   Douleur cervicale : 8 Remèdes de grands-mères à tenter

La cervicalgie se manifeste de manière variable. Elle surgit parfois le matin au moment du réveil. Les causes de cette douleur matinale sont multiples et peuvent être communes d’une personne à une autre.

 

douleur cervicale matinale et raideur
Source

 

L’inactivité

 

La douleur cervicale peut être la conséquence d’une raideur matinale. À long terme, la raideur au niveau du cou évolue vers la cervicalgie.

 

Une longue période d’inactivité favorise la survenue d’une raideur. Quand on reste trop longtemps sans faire de mouvement, les articulations deviennent moins sollicitées, et des fois, les muscles, les tendons et les ligaments restent dans une mauvaise position.

 

Les inflammations liées à la cervicale

 

Les causes les plus ordinaires de la douleur au niveau du cou sont les inflammations d’une ou plusieurs articulations.

 

Il peut s’agir de la présence d’une arthrite située au niveau de la colonne cervicale telles la spondylarthrite ankylosante et les arthroses cervicales.

 

Un mauvais oreiller

 

Un bon oreiller devra soutenir l’alignement naturel du corps et oriente la position de la tête, du cou et du rachis. Il soulage les muscles, particulièrement ceux qui sont au niveau de la cervicale.

 

Les oreillers trop mous et trop durs sont catastrophiques pour le cou. L’oreiller trop mou ne soutiendra pas parfaitement le rachis cervical et l’oreiller trop dur empêche la relaxation des muscles.

 

mauvais oreiller
Source

 

Un mauvais oreiller accentue la douleur au niveau du cou. Il incite une mauvaise position de la colonne cervicale. Cette dernière supporte alors une pression et une tension supplémentaires d’où la raideur de la nuque.

 

Les mauvaises positions durant le sommeil

 

Les positions du corps lors du coucher ont beaucoup d’influence les muscles et la colonne vertébrale.

 

Certaines positions lors du sommeil favorisent la cervicalgie. Par exemple, il est déconseillé de vous allonger sur le ventre. Cette position oblige le cou à se tourner jusqu’à 90˚ pour que vous puissiez respirer et cela provoque une tension au niveau de la cervicale.

À LIRE :   Mal de dos insupportable la nuit: Comment dormir? (9 astuces)

 

 

La douleur cervicale matinale : quels traitements ?

 

En ce moment, il existe de nombreux traitements pour soulager la douleur cervicale. Chaque type de cervicalgie possède un traitement spécifique et c’est aussi valable pour la cervicalgie au réveil.

 

Avant de se lancer dans les traitements, assurez-vous bien que votre douleur du cou est bien liée au sommeil.

 

Clarifier le diagnostic de la cervicalgie au réveil

 

Pour ne pas confondre la douleur cervicale au réveil à celle de la cervicalgie classique, il faut consulter un spécialiste. Il vous aide à clarifier le diagnostic. Il consiste à éliminer une atteinte inflammatoire au niveau de la cervicale.

 

Utiliser un traitement par la chaleur

 

La douleur du cou peut être traitée par la chaleur. Elle soulage la tension cervicale et aide les muscles à se détendre. Elle contribue à rétablir la souplesse des tissus au niveau du cou.

 

Pour ce faire, prenez une bouillotte, enveloppez-la d’un linge et placez le tout sur la partie affectée pendant 15 minutes. Refaites la procédure deux à trois fois par jour.

 

Un bon bain avec de l’eau chaude est aussi efficace accompagné d’un petit massage au niveau du cou.

 

Faire des exercices matinaux

 

Pour guérir plus rapidement de la cervicalgie du matin, il faut mettre en place une routine matinale d’exercice.

 

Les exercices de renforcement musculaire des cervicales comme le gainage du cou que ce soit statique ou dynamique sont plus efficaces. L’étirement est aussi essentiel surtout celui des muscles de la cervicale et du dos.

 

Recourir aux traitements médicamenteux

 

Le traitement médicamenteux de la cervicalgie consiste à soulager la douleur. Avant de prendre tel ou tel médicament, mieux vaut toujours consulter un médecin.

 

medicaments

 

Quand la douleur est moins intense, le médecin prescrit généralement des anti-inflammatoires non stéroïdiens et du paracétamol. En revanche, lorsqu’elle devient importante, le médecin a recours à des antalgiques plus forts. Il recommande aussi des myorelaxants pour soulager les contractures musculaires au niveau de la région cervicale.

À LIRE :   Comment organiser efficacement une journée de travail dans un travail à distance

 

Ajuster votre oreiller et matelas si besoin

 

Ajuster l’oreiller et le matelas aide à prévenir et à soulager la cervicalgie, si le problème vient de ces matériels.

 

Dans ce cas, utiliser un oreiller adéquat à votre morphologie : ni trop volumineux, ni trop minces. Vous pouvez également acheter un oreiller orthopédique. Ce type d’oreiller est spécialement conçu pour soutenir le cou.

 

Pour le matelas, préférez les modèles à base de mousse. Ils conviennent plus aux personnes qui souffrent de douleur cervicale.

 

Adopter une position de sommeil optimal

 

Pour éviter et pour soulager la douleur cervicale au réveil, il faut apprendre à dormir avec la bonne position.

 

Les spécialistes suggèrent davantage la posture sur le dos. Elle maintient le bon alignement du cou par rapport à la colonne vertébrale et permet de soulager la courbure au niveau des régions cervicales.

 

Vous pouvez aussi vous reposer avec la position sur le côté, mais dans cette position, il faut utiliser un oreiller adapté à notre morphologie.

 

 

Références

 

https://www.chuv.ch/fr/chuv-home/patients-et-familles/specialistes-medicales/atlas-medical-thematiques/tete-et-cou/anatomie-de-la-colonne-cervicale

https://www.google.com/amp/s/www.medisite.fr/douleur-musculaire-cervicalgie-symptômes-complications-traitements.5567614.714192.html%3fv=amp