Douleur cervicale et acouphène : Quel lien ? (explication)

Douleur cervicale et acouphène : Quel lien ? (explication)

Souffrez-vous de douleurs cervicales et d’acouphènes ? Si c’est le cas, Il y’a certaines choses qu’il faut savoir. Les acouphènes sont une affection courante qui touche des millions de personnes dans le monde.

 

Et bien que la cause des acouphènes soit souvent difficile à déterminer, il peut exister un lien entre les douleurs cervicales et les acouphènes.

 

Dans cet article, nous discuterons du lien entre les douleurs cervicales et les acouphènes, ainsi que des causes potentielles et des options de traitement.

Colonne cervicale : Définition et anatomie

 

La colonne cervicale est la partie de la colonne vertébrale qui s’étend de la base du crâne à la colonne thoracique. La colonne cervicale est constituée de sept vertèbres, séparées par des disques intervertébraux.

 

Les vertèbres sont désignées par les lettres C1 à C7, C1 étant la vertèbre située en haut de la colonne et C7 étant la vertèbre située en bas. La colonne cervicale est responsable du soutien de la tête et du cou, et protège également la moelle épinière.

 

anatomie de la colonne cervicale
Source

 

Étant donné l’importance de la colonne cervicale, il est vital de la maintenir en bonne santé. Malheureusement, la colonne cervicale est susceptible de subir des blessures et des changements dégénératifs, ce qui peut entraîner des douleurs et des handicaps.

 

Heureusement, il existe de nombreuses façons de maintenir la colonne cervicale en bonne santé, notamment en adoptant une bonne posture, en faisant de l’exercice régulièrement et en recevant des soins chiropratiques réguliers.

 

 

Causes et symptômes de douleur cervicale

 

La cervicalgie est une affection courante qui peut être causée par divers facteurs, notamment :

 

  • Une mauvaise posture, le fait de regarder des écrans électroniques de manière excessive, et le fait de dormir dans une position inconfortable sont autant de causes courantes de douleurs cervicales.
À LIRE :   Douleur cervicale et vertige : Quel lien ? (explications)

 

  • L’arthrose cervicale est une affection dégénérative qui touche les articulations du cou. Les symptômes de l’ostéoarthrite cervicale comprennent la douleur et la raideur du cou, ainsi que la difficulté à bouger la tête.

 

  • L’entorse cervicale est une autre cause fréquente de douleur cervicale. Il se produit lorsque la tête est soudainement projetée vers l’avant ou l’arrière, ce qui entraîne un étirement des ligaments et des muscles du cou au-delà de leur amplitude normale de mouvement. Les symptômes de l’entorse cervicale comprennent la douleur et la raideur du cou, ainsi que des maux de tête, des étourdissements et de la fatigue.

 

 

Acouphène cervical/somatosensoriel

 

Les acouphènes cervicaux et somatosensoriels (également appelés tinnitus) sont des symptômes liés à des tensions au niveau du visage, du cou, de la nuque et de la mâchoire.

 

acouphène
Source

 

Souvent accompagnés d’autres complications comme des douleurs, des migraines ou des vertiges, ce type d’acouphènes est minoritaire. En effet, ils ne représentent que 7% des cas au maximum.

 

Cette catégorie d’acouphènes est donc moins liée à une pathologie touchant le système auditif qu’à un dysfonctionnement affectant la région cranio-cervicale. Les facteurs déclenchants peuvent être de différentes natures.

 

Par exemple, il existe des cas de traumatismes crâniens ou cervicaux, des cas résultant d’une mauvaise posture, notamment de la tête, ainsi que des cas de bruxisme.

 

 

Quel lien entre douleur cervicale et acouphène ?

 

Il n’est pas rare que des personnes souffrent de douleurs cervicales et d’acouphènes en même temps. En fait, ces deux affections sont souvent liées. Les acouphènes sont une affection qui provoque des bourdonnements ou des sifflements dans les oreilles.

 

mâchoire qui craque

 

Ils peuvent être causés par un certain nombre de facteurs, notamment l’exposition à des bruits forts, la perte d’audition liée à l’âge et même certains médicaments. Les douleurs cervicales, quant à elles, sont généralement causées par des tensions musculaires.

À LIRE :   Douleur cervicale au réveil : que faire ? (conseils)

 

Cependant, elle peut aussi être le symptôme d’autres problèmes de santé sous-jacents. Quel est donc le lien entre les douleurs cervicales et les acouphènes ?

 

Selon une théorie, les douleurs cervicales peuvent provoquer une tension dans les muscles de la tête et du cou, ce qui peut ensuite entraîner des acouphènes.

 

Une autre possibilité est que les deux affections soient liées à une troisième affection, comme le trouble de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM) ou la maladie de Ménière.

 

Pour en savoir plus sur l’arthrose temporo-mandibulaire, consultez l’article suivant.

 

 

Que faire en cas de douleur cervicale et acouphène ?

 

Il existe de nombreux types de traitements différents qui peuvent être envisagés pour la tension cervicale. Certains visent à normaliser la tension musculaire, tandis que d’autres se concentrent sur des conseils pratiques sur la manière d’éviter de développer une tension cervicale.

 

Les thérapies brèves, comme la sophrologie, peuvent également être bénéfiques. Chaque type de traitement a ses propres avantages et inconvénients, il est donc important de consulter un professionnel de la santé pour déterminer quelle approche vous convient le mieux.

 

massage cervical
Source

 

En général, cependant, les traitements suivants peuvent être utiles pour soulager la tension cervicale :

 

  • Les stratégies de traitement conventionnelles : Ils comprennent les médicaments destinés à réduire l’inflammation, les relaxants musculaires et la thérapie physique.

 

  • Les traitements alternatifs : visent à normaliser la tension musculaire et à réduire les points de déclenchement comprennent les massages, la thermothérapie et le geste Brahma. L’utilisation d’un coussin en boule d’épeautre peut également aider à soulager la douleur, et le curcuma peut être utilisé pour ses propriétés anti-inflammatoires.

 

  • Exercices de flexibilité : Ces exercices peuvent aider à réduire la tension musculaire et à améliorer l’amplitude des mouvements du cou et des épaules.
À LIRE :   Canal cervical étroit: quel traitement ? (Éviter l’opération)

 

  • Entraînement à la posture : L’amélioration de votre hygiène posturale peut contribuer à réduire la tension sur votre cou et vos épaules.

 

  • Modifications ergonomiques : Modifier la façon dont vous effectuez vos activités quotidiennes peut contribuer à réduire le risque de développer une tension cervicale.

 

  • Thérapies brèves : des thérapies telles que la sophrologie, peuvent contribuer à soulager les symptômes de la tension cervicale.

 

Conseils de prévention des tensions cervicales

 

En plus des thérapies curatives, il est essentiel de suivre un plan à long terme en mettant en place quelques habitudes solides qui empêcheront les tensions et les douleurs de revenir.

 

  • L’appui-tête doit être relevé lors d’un trajet en voiture pour soulager les muscles du cou.

 

  • Il est nécessaire de se lever plusieurs fois dans la journée, surtout si vous restez assis pendant de longues périodes.

 

  • Pour minimiser les tensions au niveau du cou, des trapèzes et des épaules lorsque vous passez un appel téléphonique, utilisez un kit mains libres.

 

Pour connaître plus de 20 stratégies visant à soulager la douleur cervicale, consultez l’article suivant.