Douleur cervicale et envie de vomir (nausée)

Douleur cervicale et envie de vomir (nausée)

Vous sentez-vous souvent malade et étourdi ? Vous avez la nuque raide ? Si c’est le cas, vous souffrez peut-être d’arthrose cervicale.

 

Il s’agit d’une affection qui touche les articulations du cou et qui peut provoquer des douleurs, des raideurs et des nausées.

 

Dans cet article, nous examinerons la relation entre la douleur cervicale et les nausées, comment la reconnaître et quelles sont les options thérapeutiques disponibles.

Colonne cervicale : Définition et anatomie

 

La colonne cervicale est constituée de sept vertèbres situées dans la région du cou de la colonne vertébrale. Ces vertèbres sont désignées par les lettres C1 à C7, C1 étant la plus proche du crâne et C7 étant la plus éloignée de la colonne.

 

anatomie de la colonne cervicale
Source

 

La colonne cervicale est chargée de supporter le poids de la tête et de lui permettre de se déplacer dans diverses directions. Elle assure également la protection de la moelle épinière et permet aux nerfs de passer du cerveau aux autres parties du corps.

 

Les os de la colonne cervicale sont séparés par des disques intervertébraux, qui agissent comme des amortisseurs et permettent un léger mouvement entre les vertèbres.

 

Les disques sont constitués d’une couche externe résistante et d’un noyau interne plus souple. Ils sont entourés de ligaments, qui contribuent à les maintenir en place.

 

Les muscles et les ligaments de la colonne cervicale travaillent ensemble pour assurer le soutien et la stabilité.

 

 

Causes et symptômes des douleurs cervicales

 

Les douleurs cervicales sont l’un des problèmes les plus courants. Elle peut être causée par un certain nombre de facteurs, notamment une mauvaise posture, une tension musculaire ou une hernie discale (hernie cervicale).

 

douleur cervicale
Source

 

Les symptômes de la cervicalgie peuvent varier de légers à graves, et peuvent inclure une raideur, une sensibilité et une difficulté à bouger la tête ou le cou. Dans certains cas, la cervicalgie peut également provoquer des maux de tête ou des étourdissements.

 

 

Quel lien entre douleur cervicale et nausées ?

 

Les douleurs cervicales et les nausées sont deux troubles très différents. Les douleurs cervicales sont localisées, tandis que les nausées sont une sensation diffuse.

 

nausée
Source

 

Cependant, elles sont souvent liées entre elles, car elles ont une cause fondamentale commune : l’altération du système sympathique ou parasympathique.

 

Ce système est responsable de la régulation de nombreuses fonctions vitales de l’organisme, notamment la digestion, le rythme cardiaque et la pression sanguine.

 

Lorsqu’il est perturbé, il peut entraîner toute une série de problèmes, notamment des douleurs cervicales et des nausées. Dans certains cas, comme celui du mal des transports, le lien entre les deux est très clair.

 

Cependant, même dans les cas où le lien n’est pas aussi évident, le traitement de l’affection sous-jacente peut souvent aider à résoudre les douleurs cervicales et les nausées.

 

L’insuffisance vertébro-basillaire

 

Les douleurs cervicales sont souvent associées à des nausées. Les deux symptômes se produisent souvent ensemble en raison d’une insuffisance vertébro-basilaire, c’est-à-dire lorsque l’apport sanguin au cerveau est réduit.

 

À LIRE :   Insuffisance vertébro-basilaire : diagnostic et manifestation clinique

 

Cela peut se produire pour diverses raisons, notamment une sténose (rétrécissement des artères), des blocages ou des hématomes (accumulation de sang).

 

Porter une cravate trop serrée peut également provoquer une insuffisance vertébro-basilaire. Le lien entre les douleurs cervicales et les nausées n’est pas toujours clair, mais on pense que la réduction du flux sanguin vers le cerveau est à l’origine des deux symptômes.

 

Étourdissements et trouble de vue

 

Parmi les symptômes les plus courants associés aux douleurs cervicales figurent les étourdissements et les troubles de la vue. Ces derniers peuvent provoquer des nausées, ainsi qu’une foule d’autres problèmes.

 

trouble de la vision
Source

 

Les étourdissements sont dus à l’incapacité de l’oreille interne à percevoir correctement le mouvement. Cela peut entraîner une sensation d’instabilité, voire des nausées.

 

Les troubles de la vision sont causés par divers facteurs, notamment une mauvaise circulation, une tension dans les muscles du cou et des lésions nerveuses. Dans certains cas, ils peuvent également être causés par un problème médical sous-jacent.

 

Cependant, quelle qu’en soit la cause, les troubles visuels peuvent rendre la concentration difficile et même provoquer des maux de tête.

 

 

Que faire ?

 

Les douleurs cervicales et les vomissements peuvent avoir de nombreuses causes différentes. Certaines causes sont graves, comme la méningite, et d’autres non, comme le mal des transports.

 

Cependant, la plupart des causes de douleurs cervicales et de vomissements peuvent être traitées avec succès.

 

Le traitement conventionnel des douleurs cervicales et des vomissements comprend généralement des analgésiques en vente libre ou sur ordonnance, des relaxants musculaires et une thérapie par la chaleur ou le froid.

 

Dans certains cas, une thérapie physique peut également être recommandée. Dans les cas plus graves de douleurs cervicales et de vomissements, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

 

 

massage cervical
Source

 

Il existe également de nombreuses stratégies de traitement alternatives qui peuvent être efficaces contre les douleurs cervicales et les vomissements. Il s’agit notamment de :

 

  • L’acupuncture,
  • Des soins chiropratiques,
  • De la massothérapie
  • Et des remèdes à base de plantes et autres remèdes de grand-mère.

 

Certaines personnes trouvent que l’utilisation d’un oreiller cervical ou le port d’une minerve aide à soulager leurs symptômes.

 

À LIRE :   Oreiller mémoire de forme : Avis d’un professionnel de santé

 

Si vous souffrez de douleurs cervicales et de vomissements, il est important de consulter un médecin pour éliminer toute cause sous-jacente grave. Une fois le diagnostic établi, votre médecin choisira avec vous la stratégie de traitement la plus adaptée à vos besoins.

 

 

Remèdes naturels à base de plante

 

phytothérapie
Source

 

  • Camomille : La camomille est une fleur séchée que l’on trouve préemballée dans la plupart des magasins d’aliments naturels. Lorsqu’elle est infusée sous forme de thé, la camomille a des effets calmants qui peuvent aider à soulager les céphalées de tension et les migraines.

 

  • Menthe poivrée: La menthe poivrée est une autre herbe séchée qui peut être utilisée pour faire un thé apaisant. Le menthol contenu dans la menthe poivrée aide à détendre les muscles et à soulager la douleur. De plus, la menthe poivrée a un effet anti-nauséeux qui peut aider à réduire les vomissements.

 

  • Gingembre: La racine de gingembre fraîche se trouve dans la section des fruits et légumes de la plupart des épiceries. Coupé en tranches et infusé sous forme de thé, le gingembre aide à calmer l’estomac et à soulager les nausées. En outre, le gingembre a des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire les douleurs et les raideurs musculaires.

 

  • Romarin : Le romarin est une herbe séchée qui a une odeur et une saveur fortes. Lorsqu’il est utilisé en aromathérapie, le romarin peut aider à réduire la douleur, les nausées et même les vomissements.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 1 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?