Douleur cervicale et stress : Explications (et que faire ?)

Douleur cervicale et stress : Explications (et que faire ?)

Article revu et approuvé par Dr. Ibtissama Boukas, médecin spécialisée en médecine de famille

Que ce soit le stress, l’anxiété ou un faible support moral, tous ces facteurs psychosociaux constituent des causes potentielles de douleur cervicale. Cette douleur se manifeste souvent sous forme de tension musculaire s’étandant aux épaules, et s’accompagnant de céphalées.

 

Dans article explique le lien entre douleur cervicale et stress, et propose des moyens concrets permettant de réduire les symptômes et améliorer la qualité de vie.

 

Lien entre douleur cervicale et stress

 

Imaginez la situation suivante : Vous vous retrouvez devant un ours en pleine forêt. En réponse à cette situation traumatique, votre corps réagira de façon automatique. Cette réaction de stress s’appelle “lutte ou fuite” (“fight or flight” en anglais). Parmi les réponses physiologiques observées en réponse à ce type d’évènement, on compte :

 

  • un rythme cardiaque accéléré
  • une respiration rapide et superficielle
  • une peau froide
  • une transpiration
  • une tension musculaire généralisée

 

Essentiellement, ces changements représentent la façon dont le corps se prépare à faire face à une menace physique perçue, et permettent de combattre le danger environnant.

 

Bien que ces réaction soit conçues pour faire face aux menaces physiques, votre corps réagit de la même manière lorsque le danger n’est pas tangible. En effet, des situations stressantes telles qu’une altercation avec son conjoint, ou encore une échéance au travail, peuvent également provoquer des manifestations physiques comme des tensions musculaires.

À LIRE :   Douleur cervicale et vertige : Quel lien ? (explications)

 

Ces tensions apparaissent souvent autour de la nuque, et concernent notamment les muscles trapèzes, sous-occipitaux, scalènes, etc. À la longue, ceci peut causer des douleurs au cou ou aux épaules. Il peut également y avoir des courbatures, migraines ou céphalées de tension. Il s’installe ensuite un cercle vicieux où les douleurs augmentent l’irritabilité, la fatigue, et ultimement le stress (menant parfois à un état dépressif).

 

 

Que faire ? (14 conseils)

 

Il existe plusieurs stratégies auquelles vous pouvez recourir pour réduire la douleur cervicale reliée au stress. Parmi les plus efficaces, vous pouvez tenter les modalités suivantes :

 

  1. Appliquer une compresse ou bouillotte chaude sur la zone tendue.
  2. Pratiquez des étirements visant à détendre la musculature cervicales
  3. Passer quelques minutes à faire un auto-massage
  4. Utiliser des huiles essentielles comme thérapie alternative pour détendre les muscles tendus
  5. Consultez un professionnel (kinésithérapeute, ostéopathe, masseur, etc.) pour vous soulager
  6. Consultez un psychologue si des situations stressantes persistent et affectent votre santé mentale et physique
  7. Ajustez votre poste de travail de manière à ce que vous soyez confortable en tout temps.
  8. Évitez les postures statiques prolongée devant l’ordinateur ou le téléphone portable.
  9. Favoriser un oreiller orthopédique pour mieux dormir la nuit
  10. Maintenez une bonne hygiène de sommeil
  11. Optez pour une alimentation saine et évitez la caféine en soirée
  12. Pratiquez une activité relaxante comme le yoga
  13. Pratiquez des exercices respiratoires favorisant la détente (respiration diaphragmatique)
  14. Pratiquez certaines formes de méditation (comme la pleine conscience)

 

 

Conclusion

 

La douleur cervicale est une manifestation fréquemment reliées au stress et à l’anxiété. C’est une réaction physiologique que le corps met en marche pour répondre à une menace perçue. Bien qu’il ne soit généralement pas la cause principale du mal de nuque, le stress aggrave souvent la condition et retarde la guérison optimale.

À LIRE :   Douleur cervicale : Que faire ? (19 solutions approuvées)

 

Heureusement, il existe plusieurs modalités de traitement visant à soulager les douleurs cervicales, réduire les tensions musculaires et calmer son esprit en cours de route. Elles peuvent être appliquées à domicile, ou avec l’aide d’un professionnel de santé.

 

Néanmoins, si les symptômes persistent et semblent s’aggraver, il est important de clarifier le diagnostic en consultant un professionnel. Il est également crucial de consuter le médecin si vous ressentez des signes et symptômes inhabituels tels que décrits dans cet article.

 

 

Références

 

  • https://www.everydayhealth.com/neck-pain/neck-pain-reduce-stress.aspx
  • https://www.spine-health.com/blog/how-relieve-neck-pain-caused-stress