Douleur de hanche et cancer : quel lien ?

Douleur de hanche et cancer : quel lien ?

La douleur à la hanche est un symptôme de plusieurs affections, notamment l’arthrite, la pubalgie, les blessures à la hanche (fractures, déchirures du labrum et luxation), la bursite, mais aussi le cancer. Dans cet article, nous allons voir de plus près les causes des douleurs de hanche, ainsi que le lien entre le cancer et ces douleurs.

Définition et anatomie

 

La hanche correspond à l’articulation qui sert de jonction entre le tronc et les jambes. On appelle aussi articulation coxo-fémorale.

 

anatomie de la hanche
Source

 

L’anatomie unique de la hanche lui permet d’être à la fois solide et flexible. Elle supporte le poids du corps et permet les mouvements des membres inférieurs. La hanche est située là où la tête du fémur s’insère dans une cavité arrondie du bassin.

 

La construction à rotule de la hanche permet trois types distincts de flexibilité.

 

  • Flexion et extension de la hanche: déplacer la jambe d’avant en arrière
  • Abduction et adduction de la hanche: déplacer la jambe sur le côté (abduction) et vers l’intérieur vers l’autre jambe (adduction).
  • Rotation des membres inférieurs: pointer les orteils vers l’intérieur (rotation interne) ou vers l’extérieur (rotation externe) puis déplacer la jambe redressée dans la direction des orteils.

 

Aussi connue sous le nom d’articulation acétabulo-fémorale, la structure de la hanche se compose de nombreux éléments.

 

anatomie de la région de l'aine
Source

 

  • Les os de la hanche: le fémur, notamment la tête fémorale et le cotyle du bassin 
  • Le cartilage articulaire qui diminue la friction entre les os et permet un mouvement de glissement en douceur 
  • Les muscles qui soutiennent l’articulation et permettent le mouvement 
  • Les ligaments et les tendons: tissus durs et fibreux qui relient les os aux os et les muscles aux os 
  • La capsule: membrane synoviale et fluide, qui entoure l’articulation de la hanche et la lubrifie.

 

Les problèmes de hanche surviennent lorsque l’un de ces composants commence à dégénérer ou lorsqu’il est, d’une manière ou d’un autre, lésé ou irrité.

 

 

Zoom sur les douleurs à la hanche

 

De nombreuses conditions et blessures peuvent engendrer des douleurs à la hanche.

 

Voici quelques exemples des causes les plus courantes.

 

La coxarthrose (arthrose de la hanche)

 

La coxarthrose résulte de la dégradation du cartilage articulaire. Celui-ci s’use progressivement avec l’avancée de l’âge ce qui entraîne dans un premier temps une inflammation. Ensuite, sa surface devient de plus en plus effilochée et rugueuse. Ainsi, l’espace articulaire protecteur entre les os diminue et occasionne le frottement entre la tête fémorale et le cotyle.

À LIRE :   Métastase osseuse : symptômes, traitements et pronostic

 

 

arthrose de hanche
Source

 

La fracture et la luxation du bassin

 

La fracture et la luxation de la hanche sont de véritables sources de douleurs. Pour déterminer le diagnostic, il est indispensable de passer par une radiographie.

 

fracture hanche

 

La bursite trochantérienne (et de l’iliopsoas)

 

Il s’agit d’une inflammation au niveau de la bourse trochantérienne ou de la bourse iliopsoas. Elle se caractérise par une douleur à la palpation, mais doit généralement être diagnostiquée au moyen d’examens d’imagerie.

 

La tendinopathie

 

Les tendons sont des tissus en forme de corde qui relient les muscles aux os. La tendinopathie est un terme générique qui désigne toute affection tendineuse à l’origine de douleurs et de gonflement.

 

douleur à l'aine de type pubalgie
Source

 

La pubalgie

 

La pubalgie correspond à un syndrome douloureux qui apparaît dans la région pubienne. Elle résulte de microtraumatismes répétés que subissent les tissus mous, les muscles et les articulations, surtout en cas de sport intense. C’est d’ailleurs pourquoi on observe souvent cette pathologie chez les sportifs.

 

Les affections musculaires

 

Il peut s’agir de microdéchirures, de contractures ou même d’un déséquilibre musculaire.

 

Le labrum

 

Le labrum est un fibro-cartilage qui recouvre le bord du cotyle. Il sert de joint pour fixer la tête fémorale à l’intérieur de la cavité.

 

La déchirure du labrum à cause de certains sports (golf, football, etc.) constitue une source de douleurs au niveau de l’aine.

 

L’arthrite rhumatoïde

 

C’est une maladie auto-immune responsable de l’inflammation chronique des articulations.

 

Elle peut toucher les doigts, les mains, les poignets, les genoux, les chevilles, les pieds et les orteils. Et dans les cas sévères, elle s’attaque parfois à d’autres parties du corps comme la peau, les yeux, la bouche, les poumons et le cœur.

 

La nécrose avasculaire

 

La nécrose avasculaire est une affection osseuse douloureuse qui s’aggrave avec le temps et peut affecter la mobilité. Elle se produit lorsque le flux sanguin qui alimente les os diminue ou cesse.

 

La hernie ou protrusion discale

 

Il s’agit d’une irritation nerveuse provoquée par une hernie ou une protrusion discale.

 

Autres problèmes de dos

 

Cette catégorie regroupe plusieurs pathologies : une discopathie dégénérative, un canal lombaire étroit, un spondylolisthésis ou une sacro-iliite.

À LIRE :   Sciatique et hanche : quel lien ? (explication et conseils)

 

Pour en savoir davantage sur les causes d’une douleur à la hanche, cliquez ici.

 

Dans des cas rares, une douleur à la hanche peut aussi être signe d’un cancer.

 

 

Douleur de hanche et cancer : quel lien ?

 

Le cancer est une cause rare, mais possible de douleurs à la hanche.

 

Il peut s’agir de tumeurs qui se développent au niveau des cellules constituantes des os, ou de tumeurs issues de la propagation des cellules cancéreuses en dehors de leur zone d’origine (métastases). Selon le type, la tumeur peut être bénigne ou maligne.

 

Nous allons en citer quelques-unes.

 

L’ostéome

 

C’est le type de cancer osseux bénin le plus courant chez les enfants et les jeunes. Il apparaît au sein des cellules ostéoblastiques. Il affecte souvent les os longs comme le fémur. C’est pourquoi il peut toucher la hanche.

Le chondrome 

 

Le chondrome est une autre tumeur bénigne de l’os. Il se manifeste par la profération anormale des cellules cartilagineuses.

 

Parfois, il peut s’associer à une excroissance osseuse et devient ce qu’on appelle ostéochondrome. Cette tumeur à une forte prédilection pour les os longs (fémur distal, tibia proximal et humérus proximal).

 

Le chondroblastome : un cancer qui peut toucher la hanche

 

Le chondroblastome est une tumeur osseuse qui affecte spécifiquement les extrémités des os longs (épiphyses). Il évoque souvent une douleur constante de type inflammatoire. Celle-ci peut irradier au niveau de toute la région articulaire avoisinante et engendrer d’autres symptômes comme la raideur et l’amyotrophie.

 

Les métastases osseuses

 

On parle de métastase lorsque le cancer se propage dans une autre partie du corps, éloigné de son site d’origine.

 

En ce qui concerne les métastases osseuses, elles peuvent être secondaires à tous les types de cancer : cancer de la peau, cancer du poumon, cancer du sein, cancer de la prostate…

 

L’ostéosarcome

 

L’ostéosarcome est une tumeur maligne qui se développe à partir des métastases. Elle affecte les ostéoblastes qui vont muter en des cellules cancéreuses.

 

Pour rappel, les ostéoblastes ont pour rôles de synthétiser et de minéraliser la matrice osseuse au cours du processus de remodelage des os.

 

Le chondrosarcome

 

Le chondrosarcome est une tumeur osseuse maligne qui prend naissance au sein des cellules cartilagineuses. Il se localise très fréquemment dans le bras, dans la colonne vertébrale, dans le bassin, dans le fémur, dans le genou et à la base du crâne.

À LIRE :   Douleur de la hanche : signification émotionnelle

 

Cette liste n’est pas définitive, il existe encore beaucoup d’autres types de tumeurs comme le sarcome d’Ewing, le fibrome, etc.

 

 

Comment diagnostiquer les cancers de la hanche ?

 

Afin de confirmer la présence ou non de cancer, le médecin se réfère généralement à divers examens spécifiques.

 

irm
Source

 

  • Une IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) et une tomodensitométrie (en alternatif de l’IRM) : pour déterminer la nature, la localisation et l’étendue de la tumeur.
  • Une radiographie : pour visualiser l’état des os.
  • Une biopsie: permet de confirmer la nature de la lésion cancéreuse
  • Une scintigraphie osseuse : pour une vue d’ensemble du squelette.
  • Une tomographie par émission de positons (TEP ou TEP scan ou TEP-TDM) : pour confirmer l’existence d’un cancer et pour évaluer les effets du traitement.

 

 

Quand s’inquiéter ?

 

Les symptômes du cancer peuvent varier considérablement pour chaque personne. Cependant, il y a quelques éléments qui pourraient indiquer les premiers signes de la maladie.

 

stétoscope représentant une urgence médicale
Source

 

  • Une douleur constante, progressive, non mécanique et sur laquelle les antalgiques n’ont aucun effet. 
  • Une douleur abdominale sévère.
  • Une douleur nocturne constante et des sueurs nocturnes.
  • Une perte de poids importante et inexpliquée.
  • Une incontinence urinaire ou fécale d’apparition récente.

 

Si le cancer n’est pas primaire (issue des cellules osseuses), d’autres symptômes peuvent apparaître. Ces derniers sont en rapport avec le site d’origine. Par exemple, un individu atteint de cancer des poumons a des toux persistantes.

 

Pour conclure, il est vrai que le cancer est une cause rare de douleur à la hanche, mais il est important de consulter un médecin au plus vite si vous avez l’un des symptômes mentionnés ci-dessus. Cela permet de mettre en œuvre le traitement au plus tôt et de limiter les complications.

 

 

Références

 

https://www.passeportsante.net/fr/parties-corps/Fiche.aspx?doc=hanche

https://www.doctissimo.fr/sante/encyclopedie-medicale/tumeurs-osseuses-hanche

https://www.passeportsante.net/fr/parties-corps/Fiche.aspx?doc=hanche

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs / 5. Nombre de votes

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?