mal de dos en début de grossesse

Douleur des côtes durant la grossesse : que faire ?

Durant la grossesse, la femme fait face à de nombreux épisodes de malaises et de divers maux. Parmi eux, il y a la douleur des côtes. Elle est source d’angoisse et de gêne dans le quotidien. Quelles en sont les causes et comment y remédier ? On vous dit tout sur les douleurs aux côtes pendant la grossesse.

Définition et anatomie

 

Anatomie des côtes et de la région thoracique

 

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

Les côtes se trouvent dans la partie supérieure du tronc, au niveau de la région thoracique. Ce sont des os plats, longs, courbés en forme d’arc et obliques vers le bas. Chacune s’attache à deux vertèbres, en arrière, et au sternum en avant, par le biais des cartilages costaux. Certaines côtes ont une extrémité libre et ne sont reliées qu’aux vertèbres (côtes flottantes).

 

anatomie de la cage thoracique et des côtes
Source

 

Au total, on compte 24 côtes. Avec le sternum et les vertèbres thoraciques, elles vont former la cage thoracique. Cette dernière est délimitée en haut par le défilé cervico-thoracique, et en bas par le diaphragme. Elle renferme les poumons et le médiastin (ensemble formé par le cœur, le thymus, l’œsophage, la trachée, les nerfs, une portion de l’aorte et la veine cave). Principalement, son rôle est de les protéger ainsi que les organes abdominaux (par exemple le diaphragme, le foie…).

 

Que ce soit au niveau de ses contenus ou de ses contenants, la cage thoracique ne sera pas indemne aux répercussions de la grossesse.

 

 

Quels changements le corps de la femme subit-il au cours de la grossesse et pourquoi ?

 

La perturbation de flux hormonal et l’augmentation de la taille du fœtus dans l’utérus sont les principaux facteurs des changements chez la femme au cours de la grossesse. Ces derniers affectent entre autres la morphologie, le fonctionnement des organes et l’humeur. Ils se font ressentir dès le premier mois et évoluent au rythme de la grossesse.

À LIRE :   Sciatique durant la grossesse : Gérer les crises (exercices)

 

grossesse
Source

 

Parmi les changements les plus importants, il y a celui qui touche le système musculosquelettique. Cela concerne notamment, la région du bassin, la région lombaire et la région thoracique.

 

Au niveau du bassin, la transformation vise à relâcher les tissus musculaires et ligamentaires en vue de déjà préparer l’accouchement. Le phénomène se produit sous l’influence de la relaxine, une hormone sécrétée par l’organisme à la 2e semaine d’aménorrhée.

 

Au niveau du dos, la lordose lombaire s’accentue davantage au fur et à mesure que les mois de grossesse passent. La taille et le poids du bébé augmentent ce qui va déplacer le centre de gravité du corps de la future maman vers l’avant. Ainsi, le dos devient creux.

 

Au niveau de la région thoracique, plus le ventre grandit, plus la cage thoracique s’élargit. Le diaphragme sera aussi poussé vers le haut.

 

Qu’en est-il de la douleur costale au cours de la grossesse ?

 

Une douleur costale au cours de la grossesse est une sensation pénible et désagréable qui se déclenche au niveau des côtes.

 

 

Quel est le lien entre la douleur costale et la grossesse ?

 

La douleur thoracique et costale arrive fréquemment au cours de la grossesse. Plus l’heure de l’accouchement approche, plus la future maman en souffre.

 

douleur de grossesse
Source

 

L’augmentation de la taille du bébé est l’une des causes principales de ce mal. Cela s’explique par le fait que les organes vont avoir moins de place et le diaphragme va être poussé vers le haut. Non seulement cela va engendrer une raideur au niveau de ce dernier, mais également au niveau des muscles intercostaux. Et, c’est ce qui provoque la douleur au niveau des côtes et de la région thoracique chez la femme enceinte. C’est ce qui est aussi à l’origine de la respiration difficile.

À LIRE :   Douleur de hanche durant la grossesse : Que faire ?

 

Les coups de pieds réguliers du bébé au niveau des côtes de sa mère sont aussi un facteur important de la douleur costale. Celle-ci vont être majorée par la position assise et l’inspiration profonde, à cause de l’augmentation de la compression au niveau des côtes.

 

Dans le cadre d’un choc ou d’un traumatisme chez les femmes enceintes, la douleur des côtes correspond soit à une fracture soit à une entorse costale. La situation est grave en cas de fracture, car cela peut perforer les organes intrathoraciques ou intra abdominale (comme le foie, la rate…). Cela risque d’entrainer de très mauvaises conséquences à la grossesse.

 

Dans des cas rares, la douleur au niveau des côtes au cours de la grossesse peut également être liée à des atteintes des organes sous-jacents. Si vous avez mal au niveau des côtes droites, cela peut provenir de la tension sur le foie. Et si la douleur irradie au niveau des côtes gauches, on peut penser à une pathologie de l’estomac (remontées acides, nausées, vomissements…) ou de la rate. Il faut aussi se méfier de la pré-éclampsie en cas de douleurs sous-costales.

 

 

Quelles sont les solutions pour soulager la douleur costale chez la femme enceinte ?

 

Les douleurs costales ne disparaissent généralement qu’après l’accouchement. Ainsi, pour qu’elles n’entravent pas les activités de la vie quotidienne, il faut les soulager.

 

Pour ce faire, on a recours à la physiothérapie (kinésithérapie). Cette méthode consiste à travailler sur la respiration et à faire une sorte de méditation. Elle a pour but de relâcher les muscles raides et de mobiliser la région costo-vertébrale.

 

Voici quelques méthodes faciles et pratiques pouvant être exercées chez soi.

 

  • Faire une inspiration maximale de façon à faire gonfler et travailler l’abdomen, puis retenir cette inspiration pendant quelques secondes et enfin expirer. Vous pouvez répéter l’exercice 10 fois, en 2 à 3 séries 2 à 3 fois par jour.
  • Mobiliser la cage thoracique : s’allonger et étendre les 2 bras en même temps ou par tour, tout en inspirant à chaque fois.
  • Détendre le diaphragme : s’allonger, plier les genoux et mettre les mains sur le ventre. Puis, faire une respiration lente en gonflant le ventre. Répétez le procédé sur une dizaine de respirations et en 3 séries.
  • Étirer les muscles intercostaux : s’assoir et ramener un bras au-dessus de la tête.
  • Utiliser un ballon de grossesse pour assouplir la cage thoracique.
À LIRE :   Protéine C réactive durant la grossesse : Quel lien ?

 

Si la douleur costale persiste, l’ostéopathe peut aider par le biais des manipulations douces et adaptées au fœtus.

 

Pour finir, la douleur des côtes chez les femmes enceintes reste bénigne sauf dans le cadre d’un choc ou de traumatisme et d’une éclampsie dans de rares cas. Il existe des exercices simples et efficaces pour les soulager et rendre moins pénible cette période si particulière. Les antiinflammatoires sont contre indiqués pendant la grossesse.

 

 

Références

 

https://www.cliniquehorizonperformance.ca/infos-sante/les-douleurs-musculo-squelettiques-de-la-femme-enceinte/# : ~ : text=Douleur%20thoracique%20ou%20costale%20et%20difficult%C3%A9%20%C3%A0%20respirer&text=De%20cette%20fa%C3%A7on%2C%20vos%20organes, de%20pieds%20dans%20les%20c%C3%B4tes !

https://www.charenton-osteo.com/douleurs-cotes-costale-enceinte-grossesse/

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs / 5. Nombre de votes

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...