douleur pelvienne3 douleur pelvienne

Douleur pelvienne : 6 causes possibles (et que faire ?)

Article revu et approuvé par Dr. Ibtissama Boukas, médecin spécialisée en médecine de famille 

La douleur pelvienne, souvent inquiétante, peut être le symptôme d’une pathologie ou encore une condition en soi.

Qu’est-ce que la douleur pelvienne, et quelles en sont les causes ? Comment la diagnostiquer ? Et surtout, comment la soulager ?

Cet article vous explique 6 causes de douleur pelvienne, afin d’y voir plus clair et orienter votre prise en charge si jamais vous souffrez de cette condition.

Douleurs à la hanche: 11 causes po...
Douleurs à la hanche: 11 causes possibles (et que faire?)

Définition et anatomie de la région pelvienne

Avant de discuter des causes de la douleur pelvienne, il convient de réviser certaines notions d’anatomie permettant de mieux visualiser cette région du corps.

anatomie du bassin
Source

Le bassin, ou pelvis, est la partie inférieure du tronc. Il est situé entre l’abdomen et les jambes. Cette zone sert de support aux intestins, et contient également la vessie et les organes reproducteurs.

De chaque côté, il existe deux os (fémur) formant les hanches. Les articulations sont notamment reliées par des ligaments et muscles. Ensemble, le tout forme la ceinture pelvienne.

Chacune des structures anatomiques constituant le bassin peut être le site de pathologie. Avant de présenter les causes potentielles de douleur pelvienne, la prochaine section discutera des symptômes observés lors d’une dysfonction à ne niveau.

Symptômes

Évidemment, le principal symptôme ressenti sera la douleur. Celle-ci peut être constante ou intermittente, sourde ou aigüe.

En outre, elle peut être associé à :

  • Crampes abdominales, ballonnements, diarrhées, constipation
  • Inconfort pendant les rapports sexuels
  • Inconfort durant les selles ou en urinant
  • Symptômes aggravés par certains positions (comme rester assis ou debout) et soulager par d’autres (comme s’allonger)
  • Aggravées à l’effort (comme durant la marche, le sport ou la course à pied)
douleur pelvienne

En fonction des signes et symptômes observés, le médecin sera capable d’émettre un diagnostic qui orientera la prise en charge.

Quand s’inquiéter ?

Avant de présenter les causes possibles de douleur pelvienne, il faut comprendre que certaines conditions sont plus graves que d’autres.

En effet, dans certains rares cas, la douleur pelvienne peut être due à une atteinte sérieuse qui constitue une urgence médicale (et parfois chirurgicale).

douleur pelvienne qui constitue une urgence médicale

Il est impératif de consulter d’urgence si vous ressentez ou observez les signes suivants:

  • Douleurs constantes qui persistent malgré le repos
  • Nausées et/ou vomissements
  • Sueurs nocturnes
  • Fièvre
  • Saignements dans les selles ou l’urine
  • Étourdissements
  • Douleur soudaine qui s’intensifie rapidement
  • Changement de coloration au niveau de la peau
  • Incapacité aller à la selle ou à évacuer les gaz.
  • Incontinence

Causes de douleur pelvienne

Plusieurs se demandent d’où provient leur douleur pelvienne. Il faut comprendre qu’il s’agit d’une condition complexe ayant plusieurs causes potentielles. Parfois, la douleur peut résulter d’une des conditions suivantes :

douleur pelvienne
Source

1. Conditions gynécologiques

  • Adénomyose
  • Troubles reliés à la grossesse (comme une grossesse extra-utérine)
  • Endométriose
  • Crampes menstruelles (dysménorrhée)
  • Fausse couche
  • Tumeurs ou kystes ovariens
  • Fibromes utérins
  • Vulvodynie
  • Maladies transmises sexuellement
  • Présence d’un stérilet

2. Conditions urinaires

  • Cystite interstitielle
  • Calcul rénaux (pierre au rein)
  • Infection urinaire

3. Conditions musculo-squelettiques

4. Conditions inflammatoires

  • Appendicite
  • Diverticulite
  • Maladie inflammatoire pelvienne

5. Troubles du système digestif

  • Cancer du colon
  • Constipation
  • Maladie de Crohn
  • Hernie inguinale
  • Obstruction intestinale
  • Syndrome du colon irritable
  • Colite ulcéreuse

6. Affections psychologiques

  • Stress et anxiété
  • Historique d’abus sexuel

Douleur pelvienne chez l’homme

La douleur pelvienne touche principalement les femmes. Mais il ne faut pas sous-estimer la présence de cette condition chez l’homme.

douleur pelvienne chez l'homme

En effet, bien qu’elle ne puisse pas être reliée au système reproducteur féminin, la douleur pelvienne chez l’homme peut tout de même être causée par les autres causes mentionnées.

Également, toute pathologie ou inflammation de la prostate peut se manifester par de la douleur pelvienne chez l’homme.

Comme chez les femmes, les hommes atteints de douleur pelvienne ressentent de l’inconfort au bas du ventre, hanches, testicules et/ou l’aine, de façon unilatérale ou bilatérale. La douleur peut se située au niveau du pénis, et s’aggraver durant la miction et l’éjaculation.

Diagnostic

Bien que courante, la douleur pelvienne n’est pas facile à diagnostiquée. Ceci vient des nombreuses causes qui en découlent, ainsi que la nature fluctuante de la douleur.

Le diagnostic précoce est important, car il est fréquent d’observer une douleur pelvienne qui persiste dans le temps. On considère d’ailleurs la douleur pelvienne chronique lorsqu’elle persiste plus de 6 mois.

diagnostic de la névralgie d'Arnold

Un médecin débutera souvent son examen par un questionnaire visant à cerner vos symptômes. Il posera des questions du type :

  • Dans quel contexte la douleur pelvienne est-elle apparue ?
  • Où se situe la douleur, et comment la décrivez-vous ?
  • Combien de temps dure la douleur pelvienne lorsqu’elle apparaît ?
  • La douleur pelvienne est-elle reliée à votre cycle menstruel, à la miction et/ou à l’activité sexuelle ?

Une fois l’examen clinique complété, il pourrait prescrire d’autres tests comme un bilan sanguin, un test de grossesse, un prélèvement de vos selles ou de votre urine, etc.

Par ailleurs, des examens d’imagerie médicale seront possiblement demandés pour clarifier le diagnostic. Ceci peut inclure un ultrason, scanner, IRM, colonoscopie, hystéroscopie, etc.

irm machine douleur pelvienne

Comment soulager une douleur pelvienne ?

Une fois qu’on a déterminé la cause de la douleur pelvienne, la prochaine étape est de recourir à des stratégies de traitement visant à soulager la douleur, et corriger la source du problème.

douleur pelvienne

Voici certaines modalités employées pour traiter la douleur pelvienne :

Repos et chaleur

Dans les cas où la douleur pelvienne est temporaire et bénigne (par exemple durant les règles), le repos est généralement suffisant pour soulager les symptômes.

On peut par exemple utiliser de la chaleur sur la région abdominale ou pelvienne pour détendre les muscles et apaiser la douleur.

Médication

Évidemment, il existe de nombreux médicaments permettant de soulager la douleur pelvienne. Par contre, il faut à tout prix identifier la cause, sans quoi on masquerait les symptômes sans traiter la source du problème.

médicaments pour la névralgie intercostale

Par exemple, prescrire des anti-douleurs pour une infection urinaire nécessitant des antibiotiques ne permettrait pas de traiter votre condition, et pourrait aggraver la douleur sur le long terme.

Un médecin saura vous prescrire les bons médicaments en fonction de votre condition.

Changement de diète

Lorsque la douleur pelvienne provient d’une atteinte du système digestif, un changement de diète peut parfois soulager les symptômes.

Certaines personnes coupent le glutène, d’autres réduisent leur consommation de sucre. Il est également possible d’opter pour une alimentation anti-inflammatoire.

alimentation anti-inflammatoire et force

Un médecin ou nutritionniste qualifié saura vous guider si vos douleurs pelviennes pourraient être soulagées par des modifications au niveau alimentaires.

Traitements naturels

Bien qu’il n’existe pas de preuves scientifiques convaincantes reliées aux traitements alternatifs, plusieurs personnes ont recours à des thérapies naturelles pour soulager leur douleur pelvienne :

produits naturels pour le dos

Il est important de prévenir son médecin si jamais vous avez recours à des produits naturels. Ceci préviendra les interactions potentiellement néfastes avec d’autres médicaments.

Kinésithérapie et Ostéopathie

Dans les cas où la douleur pelvienne est mécanique, des exercices en kinésithérapie sont souvent prescrits pour assouplir les muscles concernés, et tonifier la région abdominale et dorsale.

palpation du psoas par un thérapeute

Par exemple, les exercices de Kegel sont souvent prescrits pour travailler le plancher pelvien. Un travail sur le psoas permet également de réduire les symptômes et améliorer la fonction.

Gestion du stress

Si la douleur pelvienne est associée à l’anxiété, il peut être intéressant de trouver des techniques de gestion du stress. Par exemple, des techniques de méditation ou respiration se sont avérées utiles chez plusieurs personnes.

exercices de respiration contre le stress

Dans certains cas où on est en présence de dépression, consultez un professionnel de santé (comme un psychiatre ou un psychologue) peut s’avérer pertinent.

Chirurgie

Dans certains cas, une chirurgie peut être nécessaire pour corriger la cause des douleurs pelviennes.

chirurgie mal de dos

Ceci peut aller d’une petite correction chirurgicale à l’hystérectomie (retrait de l’utérus).

Évidemment, un diagnostic précis sera posé au préalable, et le chirurgien aura évalué les risques et les bénéfices avant de procéder à l’opération.

Conclusion

Il existe plusieurs causes pouvant expliquer la douleur pelvienne. Un diagnostic précoce est essentiel pour éviter les complications, et la chronicisation de la condition.

douleur pelvienne

Un professionnel de santé saura vous guider si vous souffrez de douleur pelvienne, et offrir les traitements adaptés.

Bonne guérison !

Vous recherchez des solutions visant à soulager vos douleurs ?

Découvrez l’opinion de notre équipe de professionnels de santé sur divers produits disponibles sur le marché (posture, sommeil, douleurs physiques), ainsi que nos recommandations.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...