convalescence post-chirurgie

Fracture du bassin sans opération : Éviter la chirurgie

Saviez-vous qu’une fracture du bassin ne nécessite pas toujours une intervention chirurgicale ? En fait, dans de nombreux cas, elle peut être traitée sans chirurgie.

 

Dans cet article, nous allons voir comment éviter la chirurgie pour une fracture du bassin et guérir naturellement.

Sacralisation lombaire L5 : C’est...
Sacralisation lombaire L5 : C’est quoi, et comment la traiter ?

Anatomie du bassin

 

Le bassin est une structure complexe composée d’os, d’articulations, de muscles et de ligaments. Les os du bassin comprennent l’os pubien, l’ischium et l’illium. Ces os sont reliés par des ligaments solides, qui aident à maintenir le bassin ensemble.

 

anatomie du bassin
Source

 

Les muscles pelviens s’attachent au pelvis et assurent le soutien et la stabilité de la partie inférieure du corps. Les muscles du plancher pelvien sont particulièrement importants pour soutenir les organes du bassin et contrôler les fonctions intestinales et vésicales.

 

Le bassin abrite également l’articulation de la hanche, une articulation à rotule qui permet une grande amplitude de mouvement. Le bassin joue un rôle important dans la mise en charge et la locomotion, et il protège les organes vitaux de la partie inférieure du corps.

 

Par conséquent, tout problème au niveau du bassin peut entraîner une douleur et un handicap importants.

 

 

Qu’est-ce qu’une fracture du bassin ?

 

Une fracture du bassin est une rupture du bassin, qui est le grand os situé sous l’abdomen et qui relie les jambes. Le bassin se compose de deux parties : les os de la hanche et le sacrum, qui est un os triangulaire situé dans le bas du dos. La plupart des fractures du bassin se produisent au niveau des os de la hanche, là où ils sont reliés au sacrum.

 

fracture bassin3 Fracture du bassin sans opération

 

Les fractures du bassin sont classées en fonction de la gravité de la blessure. Une fracture stable est une fracture dans laquelle les morceaux d’os sont encore alignés, tandis qu’une fracture instable est une fracture dans laquelle les morceaux d’os ne sont plus alignés.

À LIRE :   Fracture du bassin et toilette : Conseils

 

Une fracture ouverte ou composite est une fracture dans laquelle l’os a traversé la peau. Les fractures du bassin sont généralement très douloureuses et peuvent mettre des mois à guérir.

 

 

Quelles sont les causes d’une fracture du bassin ? 

 

Un certain nombre d’éléments différents peuvent provoquer une fracture du bassin. Le plus souvent, elles sont le résultat d’un traumatisme à fort impact, comme un accident de voiture ou une chute d’une hauteur importante.

 

chute provoquant une fracture de la vertèbre
Source

 

Elles peuvent également être causées par un traumatisme à faible impact, comme un coup direct sur le bassin lors d’un sport de contact. Dans certains cas, les fractures du bassin peuvent même être causées par l’ostéoporose, car l’affaiblissement des os les rend plus susceptibles de se briser.

 

Quelle qu’en soit la cause, une fracture du bassin est une blessure grave qui nécessite une attention médicale rapide. Si elles ne sont pas traitées, les fractures pelviennes peuvent entraîner des douleurs et un handicap à long terme.

 

Quels sont les symptômes d’une fracture du bassin ?

 

Le symptôme le plus courant d’une fracture du bassin est une douleur intense dans le bas-ventre ou l’aine. Les autres symptômes peuvent être les suivants :

 

chute des escaliers

 

  • Une douleur intense dans la région pelvienne ;
  • Ecchymoses et gonflement dans la région pelvienne ;
  • Difficulté à marcher ou à se tenir debout ;
  • Instabilité du bassin ou des hanches ;
  • Engourdissement ou picotement dans les jambes ;
  • Incontinence urinaire.

 

Si vous ressentez l’un de ces symptômes après une blessure, il est important de consulter immédiatement un médecin. Seul un professionnel de santé qualifié peut diagnostiquer correctement une fracture du bassin.

 

 

Traitement de la fracture du bassin

 

Les fractures du bassin sont un type de blessure grave qui peut survenir à la suite d’un traumatisme à fort impact, tel qu’un accident de voiture. Le traitement des fractures du bassin dépend de plusieurs facteurs, notamment du type de fracture, de l’étendue des dommages collatéraux et de l’état de santé du patient.

 

En général, les fractures stables peuvent être traitées par des mesures simples comme le repos au lit et des médicaments contre la douleur, tandis que les fractures instables peuvent nécessiter une intervention chirurgicale pour réaligner les os.

À LIRE :   Fracture du bassin : Classification (types de fracture)

 

chirurgie
Source

 

Les cas les plus graves peuvent également nécessiter le traitement de lésions associées, telles que des lésions nerveuses ou vasculaires.

 

Quelle que soit l’approche thérapeutique, il est important de surveiller étroitement les patients pour éviter toute complication telle qu’une hémorragie interne ou une infection. Avec des soins médicaux appropriés, la plupart des patients souffrant de fractures du bassin peuvent se rétablir complètement.

 

 

Dans quels cas peut-on éviter l’opération ?

 

Les fractures du bassin peuvent être des blessures très graves, et nécessitent souvent une intervention chirurgicale pour les réparer. Toutefois, il existe des cas où l’opération peut être évitée.

 

Dans certains cas, les fractures du bassin peuvent être causées par un traumatisme à faible énergie, comme une chute d’une hauteur debout ou une collision automobile à faible vitesse. Les fractures du bassin sont classées en fonction de leur gravité, qui est déterminée par le nombre et l’emplacement des cassures.

 

La plupart des fractures du bassin peuvent être traitées par chirurgie, bien que dans certains cas, la chirurgie ne soit pas nécessaire. Par exemple, les fractures pelviennes stables sans lésions nerveuses ou vasculaires peuvent généralement être traitées sans chirurgie.

 

Dans ces cas, la fracture du bassin peut souvent être traitée par des mesures conservatrices telles que le repos au lit, rééducation et les médicaments contre la douleur. Cependant, il est toujours important de consulter un professionnel de la santé pour déterminer le meilleur traitement.

 

recuperation post chirurgie
Source

 

 

Prise en charge conservatrice de la fracture du bassin

 

La prise en charge conservatrice de la fracture du bassin est axée sur la rééducation par kinésithérapie, avec pour objectifs de contrôler la douleur, de retrouver la mobilité articulaire, de tonifier les muscles, de travailler l’équilibre, de corriger la marche (sans boiter) et de reprendre les activités fonctionnelles.

 

Le programme de rééducation en kinésithérapie est individualisé et dépend de la blessure spécifique du patient. Cependant, tous les patients s’efforceront de retrouver leur force et l’amplitude de leurs mouvements.

 

L’objectif de la rééducation par physiothérapie est d’aider le patient à retrouver le niveau de fonction qu’il avait avant la blessure.

À LIRE :   Fracture du bassin chez la personne âgée : pronostic

 

Si vous avez subi une fracture du bassin, il est important de consulter un médecin dès que possible. Une intervention précoce peut contribuer à réduire votre temps de récupération et à améliorer vos résultats. La rééducation par physiothérapie peut jouer un rôle important dans votre rétablissement.

 

Le traitement conservateur des fractures du bassin doit être adapté spécifiquement à vos besoins afin de maximiser votre rétablissement.

 

 

Et l’opération ?

 

La chirurgie est généralement réservée aux fractures pelviennes instables ou à celles qui sont associées à d’autres blessures. Le type d’intervention chirurgicale dépend de la nature de la fracture.

 

Les fractures pelviennes instables nécessitent souvent une intervention chirurgicale pour réaligner les os et stabiliser le bassin. Cela peut se faire par réduction ouverte et fixation interne, ce qui implique une incision pour accéder au site de la fracture et l’utilisation de vis, de tiges ou de plaques pour maintenir les os en place.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...