Kiné pour plagiocéphalie : Traitement efficace ?

Kiné pour plagiocéphalie : Traitement efficace ?

Il existe de nombreuses opinions différentes sur la façon de traiter la plagiocéphalie, une affection qui entraîne une déformation du crâne du bébé due à une pression sur un côté de la tête.

 

Cela peut se produire lorsque le bébé est dans l’utérus, ou pendant la naissance. La kinésithérapie est souvent considérée comme l’un des traitements les plus efficaces, mais est-elle vraiment efficace ?

 

Dans cet article, nous allons examiner de plus près la thérapie physique et déterminer si elle constitue ou non un traitement efficace de la plagiocéphalie.

Définition de la plagiocéphalie

 

La plagiocéphalie peut être définie comme une déformation de la tête du nourrisson, caractérisée par un aplatissement visible sur le côté et/ou à l’arrière de la tête.

 

La plagiocéphalie est généralement causée par des forces externes agissant sur le crâne du bébé au cours de son développement, comme le positionnement dans l’utérus (la plagiocéphalie peut également être causée par des conditions qui limitent les mouvements du fœtus, comme le torticolis), ou la pression exercée sur l’arrière de la tête par des périodes prolongées en position couchée sur le dos (plagiocéphalie positionnelle).

 

Bien que la plagiocéphalie puisse se produire chez n’importe quel groupe de nourrissons, elle est plus fréquente chez les jumeaux et les grossesses multiples d’ordre supérieur, ainsi que chez les nourrissons nés prématurément.

 

À LIRE :   Plagiocéphalie chez l'adulte : Quelles conséquences ?

 

Il existe deux principaux types de plagiocéphalie : la plagiocéphalie positionnelle et la plagiocéphalie déformante. La plagiocéphalie positionnelle correspond à l’aplatissement qui se produit lorsque les bébés passent trop de temps dans la même position (généralement sur le dos) ; elle est souvent observée chez des nourrissons en bonne santé qui se développent normalement.

 

La plagiocéphalie déformante est due à des forces extérieures qui agissent sur le crâne du bébé et lui font changer de forme. Il peut s’agir d’une contrainte intra-utérine (comme la position dans l’utérus) ou d’une asymétrie crânienne

 

plagiocephaly
Source

 

Traitements de la plagiocéphalie

 

Un certain nombre de traitements différents ont été proposés pour la plagiocéphalie, notamment :

 

  • Les orthèses de remodelage crânien (“thérapie du casque”) : Il s’agit du traitement le plus courant de la plagiocéphalie. Une orthèse est un casque sur mesure que le nourrisson porte pendant un certain temps (généralement 4 à 6 mois). Le casque exerce une légère pression sur les zones du crâne qui sont aplaties et, avec le temps, cette pression contribue à modeler la forme du crâne pour lui donner une configuration plus normale.

 

port de casque en présence de plagiocéphalie
Source

 

  • Les thérapies manuelles : Les thérapies manuelles telles que la chiropraxie ou la manipulation ostéopathique ont également été proposées comme traitement de la plagiocéphalie. Ces thérapies sont basées sur le principe que la correction de l’alignement et de la position de la colonne vertébrale et du crâne réduira la pression sur les zones aplaties du crâne et leur permettra de retrouver une forme plus normale.

 

  • Chirurgie : Dans les cas graves de plagiocéphalie, la chirurgie peut être envisagée. Elle n’est généralement pratiquée que si la déformation affecte de manière significative la fonction des yeux ou des oreilles, ou si les orthèses de remodelage crânien et les autres traitements conservateurs ont échoué.

 

À LIRE :   Cranioplastie : Définition et procédure

 

  • Kinésithérapie : Une thérapie physique peut être recommandée pour améliorer l’amplitude des mouvements du cou et réduire la tension des muscles du cou et des épaules. Cela peut aider à prévenir un nouvel aplatissement du crâne et peut également aider le nourrisson à tourner la tête plus facilement, ce qui peut contribuer à la prévention et au traitement de la plagiocéphalie.

 

 

Kinésithérapie dans le traitement de la plagiocéphalie

 

Il est de plus en plus évident que la kinésithérapie peut être un traitement efficace de la plagiocéphalie. Un certain nombre d’études ont montré que les bébés qui suivent une thérapie physique ont une capacité nettement accrue à tourner la tête, ce qui peut contribuer à prévenir et à traiter la plagiocéphalie.

 

En outre, la kinésithérapie peut contribuer à améliorer l’amplitude des mouvements du cou et à réduire la tension des muscles du cou et des épaules. Cela peut contribuer à prévenir un nouvel aplatissement du crâne et aider le nourrisson à tourner la tête plus facilement, ce qui peut contribuer à prévenir et à traiter la plagiocéphalie.

 

Modalités utilisées en kinésithérapie

 

Il existe un certain nombre de modalités différentes qui peuvent être utilisées en kinésithérapie pour traiter la plagiocéphalie, notamment :

  • Le massage : Le massage peut aider à détendre les muscles du cou et des épaules, ce qui peut contribuer à réduire la pression sur les zones aplaties du crâne. Il peut également contribuer à améliorer la circulation et à favoriser la guérison.

 

  • Thérapie crânio-sacrée : La thérapie crânio-sacrée est une approche douce et manuelle qui implique la palpation du crâne et de la colonne vertébrale. Elle repose sur le principe selon lequel la correction de l’alignement du crâne et de la colonne vertébrale réduit la pression exercée sur les zones aplaties du crâne et leur permet de retrouver une forme plus normale.

 

  • Libération myofasciale : La libération myofasciale est un type de massage qui se concentre sur la libération de la tension dans le tissu conjonctif qui entoure les muscles. Cela peut aider à réduire la pression sur les zones aplaties du crâne et leur permettre de retrouver une forme plus normale.

 

  • Exercices de kinésithérapie : Les exercices de kinésithérapie peuvent aider à améliorer l’amplitude des mouvements du cou et à réduire la tension dans les muscles du cou et des épaules. Ces exercices peuvent aider à prévenir un nouvel aplatissement du crâne et peuvent également aider le nourrisson à tourner la tête plus facilement, ce qui peut contribuer à prévenir et à traiter la plagiocéphalie.

 

Massage crane
Source

 

Kinésithérapie ou ostéo ?

 

En ce qui concerne le traitement de la plagiocéphalie, il existe deux options principales : la kinésithérapie et l’ostéopathie. Toutes deux se sont avérées efficaces pour traiter la maladie, mais elles fonctionnent de manière différente.

 

La kinésithérapie utilise une combinaison d’exercices et de massages pour améliorer l’amplitude des mouvements du cou et relâcher la tension dans les muscles. L’ostéopathie, quant à elle, se concentre sur le réalignement des os et des articulations de la tête et du cou.

 

Par conséquent, elle réussit souvent à traiter l’asymétrie crânienne, qui peut être un facteur contribuant à la plagiocéphalie. En fin de compte, le choix du traitement dépend de chaque cas et doit être fait en consultation avec un professionnel de la santé.

 

Preuves scientifiques ?

 

À LIRE :   Plagiocéphalie : Syndrome de la tête plate

 

Les experts médicaux ont longtemps débattu de l’efficacité de la physiothérapie dans le traitement de la plagiocéphalie, certains affirmant qu’il s’agit d’un traitement efficace et d’autres soutenant qu’il est inefficace.

 

Cependant, une étude récente apporte des preuves scientifiques que la physiothérapie peut effectivement être un traitement efficace de la plagiocéphalie.

 

L’étude, qui a été menée par des chercheurs de l’Université de York, a montré que la physiothérapie était associée à une réduction significative de la gravité de la plagiocéphalie.

 

En outre, l’étude a montré que la physiothérapie était plus efficace lorsqu’elle était commencée tôt, avant l’âge de six mois. Ces résultats suggèrent que la physiothérapie devrait être considérée comme un traitement potentiel de la plagiocéphalie.

 

Références

  1. https://www.varilag.de/fr/guide-pratique/la-plagiocephalie-la-deformation-cranienne-chez-le-nourrisson/
  2. https://www.lombafit.com/plagiocephalie-chez-adulte/
  3. http://www.kinesitherapeutes.info/la-kinesitherapie-dans-le-traitement-de-la-plagiocephalie/

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?