Chordoma chordome esperance de vie

Chordome : Espérance de vie et survie

Les chordomes sont des tumeurs rares qui se développent dans les os de la base du crâne ou de la colonne vertébrale. Ils constituent une lésion complexe qui nécessite une prise en charge spécialisée par une équipe pluridisciplinaire habituée à la gestion de ce type de lésion.

 

Les chordomes peuvent survenir à tout âge, mais sont plus fréquents chez les adultes âgés de 40 à 70 ans. La cause n’est pas complètement comprise, mais on pense qu’elle provient de cellules qui forment normalement le cartilage.

Anatomie du crâne

 

Le crâne humain est une structure complexe et fascinante. Composé de 22 os, il forme la charpente de la tête et protège le cerveau, les yeux et les oreilles. Les os du crâne sont divisés en trois catégories principales : le crâne, les os de la face et les osselets.

 

anatomie du crane chordome esperance de vie

 

Le crâne est constitué de huit os qui forment une enveloppe protectrice pour le cerveau. Les os de la face comprennent 14 os qui composent le visage, dont le nez, les mâchoires et les pommettes.

 

Les osselets sont un groupe de trois petits os dans chaque oreille qui aident à transmettre les ondes sonores. Ensemble, ces os assurent la sécurité du cerveau et nous permettent de voir, d’entendre et de respirer.

 

 

Anatomie de la colonne vertébrale

 

La colonne vertébrale est une structure complexe composée d’os, de muscles et d’autres tissus. Sa fonction première est de protéger la moelle épinière, qui transporte les signaux entre le cerveau et le reste du corps. La colonne vertébrale nous aide également à nous tenir debout et donne de la souplesse à notre corps.

 

La colonne vertébrale humaine est composée de 33 vertèbres, qui sont divisées en cinq sections : les vertèbres cervicales, thoraciques, lombaires, sacrées et coccygiennes. Les vertèbres sont alignées en colonne et séparées par des disques intervertébraux, qui absorbent les chocs et permettent à la colonne de se tordre et de se plier.

 

Les vertèbres sont reliées entre elles par des ligaments, et la moelle épinière passe au milieu de la colonne vertébrale. Les os de la colonne vertébrale sont soutenus par un réseau de muscles, qui nous aident à maintenir une bonne posture et à bouger notre corps.

 

Rachis
Source

 

L’anatomie de la colonne vertébrale est complexe, mais il est essentiel de comprendre sa structure pour maintenir un dos sain. En prenant soin de notre colonne vertébrale, nous pouvons contribuer à prévenir les douleurs et les blessures.

 

 

Causes et symptômes du Chordome

 

Les chordomes sont des tumeurs peu communes, à croissance lente, qui proviennent des cellules notocordes. Ils se produisent principalement dans les os de la colonne vertébrale et de la base du crâne, bien qu’ils puissent parfois se trouver dans d’autres os, comme la hanche ou les extrémités inférieures.

 

Les symptômes du chordome varient en fonction de la localisation de la tumeur. Par exemple, les chordomes situés à la base du crâne provoquent souvent des maux de tête et une vision double, tandis que ceux situés dans la colonne vertébrale peuvent provoquer des douleurs, des picotements ou une faiblesse dans un membre.

 

entorse cervicale

 

Dans certains cas, les chordomes peuvent devenir suffisamment gros pour comprimer les nerfs ou d’autres structures voisines, entraînant des symptômes supplémentaires tels que des difficultés à avaler, un enrouement ou une incontinence urinaire.

 

Bien que les chordomes soient généralement des tumeurs à croissance lente, ils peuvent être difficiles à traiter en raison de leur localisation. La chirurgie est souvent l’option thérapeutique privilégiée, mais l’ablation complète peut être difficile en raison de la proximité de la tumeur avec des structures sensibles telles que le cerveau ou la moelle épinière.

 

La radiothérapie est une autre option pour traiter les chordomes, mais elle peut ne pas être efficace dans tous les cas. Pour cette raison, il est important de consulter le plus tôt possible.

 

À LIRE :   Chordome du clivus : Définition et prise en charge

 

 

Comment détecter un chordome ?

 

Pour diagnostiquer un chordome, les médecins demandent généralement un scanner ou une IRM. L’IRM est souvent plus efficace pour identifier les chordomes, en raison des caractéristiques uniques de la tumeur sur un scanner IRM.

 

À LIRE :   IRM à champ ouvert : La solution pour les claustrophobes ?

 

Cependant, l’identification correcte d’un chordome sur une IRM requiert de l’expérience et de l’expertise, car ces tumeurs sont rares. Lorsqu’un chordome est suspecté, d’autres examens peuvent être demandés pour confirmer le diagnostic et déterminer le meilleur traitement.

 

 

Espérance de vie : Quelle sont les chances de survie ?

 

L’espérance de vie des personnes diagnostiquées avec un chordome est actuellement de sept ans. Cette statistique est basée sur le taux de survie médian, ce qui signifie que la moitié des personnes diagnostiquées avec un chordome vivront plus de sept ans et l’autre moitié non.

 

Le taux de survie à 5 ans, ou le pourcentage de personnes qui vivent au moins 5 ans après leur diagnostic, est de 68 %.

 

Le taux de survie à 10 ans, ou le pourcentage de personnes qui vivent au moins 10 ans après le diagnostic, est de 40 %.

 

Si ces statistiques peuvent sembler sombres, il est important de se rappeler qu’elles sont basées sur des moyennes et ne tiennent pas compte des circonstances individuelles.

 

Grâce aux progrès en matière de traitement et de détection, il est possible que ces chiffres s’améliorent à l’avenir.

 

 

Facteurs favorables à l’apparition du Chordome

 

Les facteurs favorables à cette maladie sont des antécédents familiaux de la maladie, ainsi qu’une exposition antérieure aux radiations.

 

Les facteurs qui influent sur l’espérance de vie sont les suivants :

 

  • L’emplacement de la tumeur
  • La propagation de la tumeur à d’autres parties du corps
  • L’âge et l’état de santé général de la personne

 

Il existe plusieurs options de traitement du chordome, qui peuvent prolonger l’espérance de vie et améliorer la qualité de vie. Les options de traitement comprennent la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie.

 

Les essais cliniques sont également une option pour certaines personnes atteintes de chordome. Ces essais testent de nouveaux traitements qui peuvent éventuellement devenir des options de soins standard.

 

 

Facteurs défavorables à l’apparition du Chordome

 

Les facteurs récurrents après le traitement comprennent :

 

  • Le type d’intervention chirurgicale effectuée
  • L’ablation complète ou non de la tumeur au cours de l’opération
  • La dose de radiothérapie
  • La chimiothérapie utilisée

 

À LIRE :   Foraminotomie cervicale : Indication et procédure (chirurgie)

 

Si le chordome récidive, il est important de consulter une équipe multidisciplinaire expérimentée dans la gestion de cette maladie. Elle sera en mesure d’élaborer un plan de traitement qui vous donnera les meilleures chances de contrôler votre maladie à long terme.

Références

  1. https://www.chordomafoundation.org/learn/comprendre-le-chordome/#:~:text=Avec%20un%20traitement%20appropri%C3%A9%2C%20beaucoup,certains%20patients%20peuvent%20%C3%AAtre%20soign%C3%A9s.
  2. https://www.braintumour.ca/fr/types_de_tumeurs_cerebrales/chordome/
  3. https://www.lombafit.com/chordome/

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Douleurs physiques : Mini consultation gratuite

Répondez à ce court questionnaire en ligne pour bénéficier de recommandations spécifiques à VOTRE situation.