Lordose lombaire : C’est quoi ? (et le lien avec le mal de dos)

Lordose lombaire : C’est quoi ? (et le lien avec le mal de dos)

 

La lordose lombaire est souvent interprétée comme un problème anatomique responsable du mal de dos. C’est un mythe.

 

C’est quoi exactement, une lordose lombaire ? Quand devient-elle grave ? Quels sont les moyens de redresser une lordose lombaire ?

 

L’article suivant vous explique tout ce qu’il faut savoir sur la lordose lombaire, en mettant l’accent sur des exercices et des astuces pour traiter les potentiels problèmes engendrés par cette posture (lorsqu’indiqué).

 

Définition de la lordose lombaire

La différence entre lordose et cyphose

C’est grave, une lordose ?

Comment redresser une lordose ?

Conclusion

 

Bonne guérison!

 

 

Définition de la lordose lombaire

 

La lordose lombaire est la courbure observée au niveau de la région lombaire de la colonne vertébrale. Cette courbure est normale chez l’humain, et exerce plusieurs rôles :

 

lordose lombaire
Source

 

  • Aide le corps à absorber les chocs
  • Aide à la stabilité du bassin
  • Permet de contrebalancer la position antérieure du sacrum
  • Supporte le centre de gravité
  • Permet la posture rectiligne
  • Permet la marche chez les bipèdes

 

La lordose lombaire normale est caractérisée par un angle lombosacré moyen variant entre 39° et 53°. Il faut noter qu’il existe une grande disparité dans les études mesurant l’angle de la lordose lombaire, et que les résultats dépendent de la façon dont l’angle est mesuré.

 

angle de lordose lombaire
Source

 

Le degré de lordose peut se voir modifié selon des contraintes externes. Certains facteurs favorisent une lordose exagérée comme l’ostéoporose, l’obésité, la grossesse, la faiblesse des muscles du tronc ou le spondylolisthésis.

 

Si la courbure lombaire est trop prononcée, on parle d’hyperlordose lombaire.

 

 

La différence entre lordose et cyphose

 

Lorsqu’on observe un individu de face (appelé le plan frontal), la colonne vertébrale devrait normalement être droite. Si on regarde cette même personne de côté (appelé plan sagital), on pourra constater une série de courbes au niveau de la colonne vertébrale, ces courbures lui donnant une forme en “S”.

 

courbures de la colonne vertébrale incluant la lordose lombaire
Source

 

Les deux courbures vers l’avant réfère à la lordose cervicale et la lordose lombaire. Quant à la courbure vers l’arrière, il s’agit de la cyphose.

 

La cyphose est normale au niveau de la région dorsale. Elle peut être pathologique lorsqu’elle est associée à une pathologies de la colonne vertébrale (maladie de Scheuermann, ostéoporose, fracture, etc.)

 

cyphose comparée à la lordose lombaire
Cyphose dorsale

 

 

C’est grave, une lordose ?

 

La lordose représente la courbure normale de la colonne vertébrale au niveau lombaire. Elle est même nécessaire pour absorber les chocs et faciliter la posture debout. Une lordose en tant que telle n’est pas pathologique.

 

L’hyperlordose, quant à elle, représente une courbure exagérée de la colonne lombaire. En théorie, elle augmente le stress sur les facettes articulaires et crée des contractures au niveau des muscles lombaires. En plus, elle déplace le centre de gravité vers l’avant.

 

Par contre, plusieurs études scientifiques n’ont pas réussi à établir de corrélation directe entre une hyperlordose et un mal de dos. Ceci vient notamment du fait que le corps humain a une capacité formidable d’adaptation, et donc que la colonne vertébrale et ses tissus environnants ont réussi à s’adapter à l’hyperlordose.

 

hyper lordose lombaire
Source

 

Dans certains cas, par contre, la lordose exagérée provoque des douleurs lombaires, et parfois même des irradiations de douleurs dans les jambes. Bien qu’il soit difficile d’établir la cause exacte des symptômes, ceux-ci peuvent survenir après avoir tenté une activité qui augmente le stress sur les vertèbres lombaires.

 

Le plus souvent, il s’agit de postures statiques ou d’activités favorisant l’extension lombaire, comme par exemple la course à pied, la natation, la marche en montagne, ou même la posture debout exagérée.

 

marche avec une lordose lombaire
Lorsqu’on a une hyperlordose, la marche peut parfois augmenter la douleur lombaire.

 

L’hyperlordose vient également avec des conséquences sur les articulations connexes. La lordose exagérée entraîne souvent une flexion accrue des articulations de la hanche. Les genoux peuvent être en hyperextension, ce qui affecte indirectement l’arche plantaire.

 

Encore une fois, ces changements anatomiques peuvent être problématiques chez certaines personnes, alors qu’ils ne causeront aucune dysfonction chez d’autres.

 

 

Comment redresser une lordose ?

 

Plusieurs thérapeutes prescrivent des exercices et étirements visant à redresser une lordose. En général, on devrait tenter de corriger la lordose principalement si le patient se plaint de lombalgie, et qu’on estime que la lordose excessive est reliée aux symptômes.

 

douleurs en présence d'une lordose lombaire augmentée

 

Si la lordose est structurelle, il sera impossible de changer l’angle de la courbure lombaire en tant que tel. Par contre, il est possible d’agir sur les muscles environnants pour corriger les déséquilibres et l’hyperlordose.

 

Une théorie très répandue stipule que la lordose exagérée provient d’une rétraction des muscles psoas, et d’une faible activation des fessiers et ischio-jambiers (appelé « Lower-Crossed Syndrome tel que démontré par Dr. Janda). Bien que cette théorie ne fasse pas l’unanimité d’un point de vue scientifique, plusieurs thérapeutes prescrivent des exercices axés sur la correction de ces déséquilibres.

 

 

Plus spécifiquement, ils prescrivent des exercices visant à assouplir les muscles psoas contracturés, et des exercices visant à renforcer les fessiers et ischio-jambiers. Voici des exemples d’exercices pouvant être prescrits :

 

Exercice 1 : Étirement du psoas

 

 

  1. Placez-vous en position de chevalier. 

  2. Avancer votre bassin en avant tout en gardant le dos droit jusqu’à sentir une tension sur le haut de la cuisse.
  3. Maintenir l’étirement environ 30 secondes et faites 3 séries.
  4. Faites ensuite l’étirement du côté opposé. 


 

Exercice 2 : Pont

 

exercice de pont pour réduire la lordose lombaire

 

  1. Couchez-vous sur le dos
  2. Serrez les fesses sans bouger les jambes 
  3. Poursuivez l’exercice en soulevant les fesses du sol tout en poussant avec les talons.
  4. Redescendez tranquillement les fesses au sol.
  5. Répétez une quinzaine de fois en prenant des pauses au besoin.

 

Outre le renforcement et les étirements, des exercices de contrôle moteur sont également prescrits pour redresser la lordose et corriger la position du bassin. Ainsi, des mouvements de rétro-version du bassin (bascule par en arrière) permette d’aplatir la colonne lombaire et réduire l’hyperdose.

 

Exercice : Rétro-version du bassin (exercice de William)

 

flexion lombaire pour réduire la lordose lombaire

 

  1. Allongez-vous sur le dos, les genoux pliés
  2. Ramenez les genoux contre votre poitrine et appliquez une surpression avec vos mains
  3. Maintenez la pression pendant 5 secondes puis revenez en position initiale
  4. Répétez l’exercice 20 fois, à raison de 2x/jour

 

 

Conclusion

 

La lordose lombaire ne doit pas toujours être associée au mal de dos. En effet, la lordose est une courbure anatomique normale de la colonne vertébrale.

 

Par contre, il arrive qu’une lordose lombaire exagérée puisse être responsable de douleurs. On parle alors d’hyperlordose lombaire symptomatique.

 

douleur lombaire dûe à une lordose lombaire exagérée

 

Une fois qu’on a déterminé les causes potentielles d’hyperlordose, on peut agir via des exercices visant à redresser la lordose lombaire. Cette correction peut parfois soulager les symptômes, et même guérir le mal de dos chez certains patients.

 

Il est important de consulter un professionnel de santé pour déterminer si votre lordose lombaire est problématique, et pour identifier les déséquilibres propres à votre colonne vertébrale afin d’y apporter des ajustements spécifiques.

 

Bonne guérison !

 

 


 

Vous n'avez toujours pas trouvé de réponses à vos questions ?

 

Et si je vous proposais 36 façons naturelles de soulager un mal de dos rapidement ? (Oui oui, 36 !!!)

 

soulager un mal de dos rapidement

 

Consultez l'article suivant : Comment soulager un mal de dos rapidement : 36 conseils