médecine chinoise

Mal de dos : signification chinoise (tout savoir)

Pratiquée en orient depuis des millénaires, la médecine traditionnelle chinoise est aujourd’hui fort appréciée dans les pays occidentaux pour son approche holistique et personnalisée.

Loin de notre médecine moderne, la médecine chinoise passionne et fascine, mais reste encore assez méconnue chez nous. Elle trouve sa place dans le traitement d’innombrables pathologies, dont le mal de dos, symptôme récurrent perçu par plus de 60 % de la population mondiale d’un certain âge.

Pour mieux l’appréhender, l’article présent abordera les différentes bases et concepts à l’origine de cette médecine ancestrale, ainsi que son apport dans le diagnostic et la prise en charge du mal de dos.

Médecine traditionnelle chinoise, les bases

Née depuis plus de 2000 années, la médecine traditionnelle chinoise (ou MTC) repose sur une analyse énergétique, dynamique et globale de l’individu.

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

Deux idées centrales sont à l’origine de la MTC

  • Le Qi (Ki ou encore Chi) : énergie ou force vitale. En médecine chinoise, un individu est formé par un corps animé d’un souffle : le Qi. Celui-ci circule dans tout le corps via un système de canaux où circulent également sang et liquides, qui à l’état d’équilibre assure une bonne santé.
qi
Source

Les traitements proposés par la médecine traditionnelle chinoise se concentrent sur les moyens d’instaurer et de maintenir le flux de Qi.

  • Le Yin et Yang : symbole de bipolarité, décrivent les qualités du Qi. Le yin est associé à la nuit, le froid, le féminin, la fraîcheur et le négatif, etc. Le yang quant à lui est associé au jour, au chaud, à la positivité, à l’élan et à la masculinité, etc.
yin et yang
Source

Selon la MTC, ces idées s’expriment dans notre corps. Lorsque règne un équilibre entre ces énergies, vous vous sentez bien et en bonne santé. Ainsi, quand ils sont en dysharmonie, vous vous sentez malade. La médecine chinoise vise à promouvoir l’harmonie et l’affluence saine du Qi dans l’organisme. 

En médecine occidentale, deux personnes atteintes d’une pathologie similaire peuvent être traitées avec un traitement médicamenteux standard. Or, en médecine traditionnelle chinoise, chaque personne peut recevoir des traitements différents pour une même maladie.

Malgré les convictions des uns et des autres, la médecine chinoise peine à démontrer son efficacité dans le cadre d’essais cliniques et thérapeutiques. En effet, des milliers d’études scientifiques ont été réalisées afin d’évaluer son efficacité.

Elles ont massivement débouché sur le constat d’une totale inefficacité, à l’exception de quelques remèdes à base de plantes, désormais intégrés dans la médecine scientifique.

C’est pourquoi, de nombreux médecins de par le monde s’inquiètent de l’épart de la MTC et de ses prétentions à compléter ou à remplacer la médecine contemporaine.

Concept de douleur en médecine chinoise

Le corps maintient un équilibre entre Yin et Yang, Qi et sang qui circulent dans le corps selon des trajets bien définis appelés méridiens.

meridiens
Source

Canaux invisibles interconnectés au nombre de 12, reliés à un ou plusieurs organes, les méridiens permettraient la conduction des quatre substances :

  • L’énergie (Qi)
  • Le sang (Xue)
  • Les liquides organiques (JinYe)
  • L’essence vitale (Jing)

Quand subsiste un manque de Qi ou de sang (vide ou insuffisance) ou qu’ils s’amassent dans une région du corps (stagnation), il se forme un déséquilibre entre le yin et le yang.

L’homéostasie corporelle en est perturbée, les viscères internes n’ont plus leur fonctionnement optimum et la douleur se développe. Qu’elle soit aiguë ou chronique, la douleur peut avoir de nombreuses causes.

La douleur aigüe se caractérise ordinairement par un début brusque, une brève durée, un fonctionnement normal des systèmes nerveux : périphériques et central, un déroulement prévisible et une conclusion positive dans la plupart des cas. 

Les douleurs chroniques sont différentes, ce sont des algies continues, dont le traitement est difficile notamment si des sentiments tels que la frustration, colère ou crainte subsistent, entrainant ainsi une exacerbation de la douleur.

La médecine chinoise peut-elle soulager le mal de dos ?

Conception du mal de dos en médecine chinoise

En médecine chinoise, le dos est une zone de passage de nombreux méridiens.

Quand les énergies perverses externes (le vent, le froid, l’humidité, la chaleur/feu, la sècheresse) pénètrent dans ces méridiens, elles empêchent le Qi et le sang d’affluer correctement d’où l’apparition de dorsalgies (maux de dos).

douleur au dos
Source

Une sensibilité au froid et l’humidité est favorisées par la faiblesse de l’énergie yang des reins dont le rôle est de réchauffer l’organisme, de transformer les liquides pour prévenir l’accumulation de l’humidité interne et de renforcer l’immunité innée.

Le diagnostic du mal de dos consistera à déterminer le méridien touché en fonction de la localisation des points douloureux, ainsi que par l’identification de l’organe interne atteint par l’énergie perverse externe.

Quels sont les remèdes de la MTC pour soulager le mal de dos ?

La MTC propose une variété de thérapies pour le traitement des douleurs dorsales telles que l’acupuncture, les ventouses, les massages Tui Na et la pharmacopée chinoise.

L’acupuncture 

C’est une méthode de soins non-intrusive utilisée depuis des millénaires dans la médecine chinoise. Elle consiste à insérer de fines aiguilles stériles à divers points précis le long des méridiens afin de permettre une restauration du flux du Qi.

mal de dos et acupuncture

La technique n’induit aucune sensation douloureuse et provoque généralement un effet de relaxation en bonus.

L’acupuncture permet de soulager la douleur par la stimulation de la production d’une hormone spécifique : endorphine (hormone du bonheur), ainsi que par la décontraction d’un muscle ou des nerfs.

Les ventouses

Également appelée « Cupping », cette technique permet de dissoudre les blocages qui entravent la circulation du Qi à travers les méridiens. Ces blocages sont la conséquence d’une accumulation de liquides organiques qui se déposent sous la peau, tel que le sang.

cupping therapie mal de dos signification chinoise

La ventouse se présente comme une cloche de verre de tailles variables que l’on applique sur la peau après y avoir préalablement chassé l’air, dans le but d’induire une dépression.

L’application des ventouses se déroule par flambage. La combustion va entraîner un vide d’air qui va créer une pression négative permettant à la ventouse d’adhérer à la peau par un effet de succion.

Il s’agit d’une méthode indolore. Le patient sentira simplement l’échauffement et la traction liée à l’action des ventouses. Les ventouses permettent d’aspirer les dépôts à la surface de la peau, où ils seront éliminés par l’organisme.

Tui Na 

Désigne les massages chinois qui permettent d’annihiler les blocages énergétiques, favorisant ainsi la stimulation du Qi au sein du corps.  

Les massages Tui Na permettent de soulager les tensions logées dans la région dorsale, et d’agir également sur les douleurs d’origine musculaire ou squelettique qui émanent des perturbations énergétiques. 

massage pour traiter le syndrome de maigne
Source

Dans un premier temps, le praticien exercera des palpations superficielles afin de percevoir et localiser les blocages dont souffre le patient. Ensuite, il se consacre à la stimulation des points énergétiques par une pression bi-digitale.  

Pour terminer, il masse les muscles du dos où les douleurs se font ressentir à l’aide d’huile de massage (diffère suivant le type de réaction à la douleur du patient.)

La pharmacopée chinoise

La pharmacopée chinoise est une approche thérapeutique se basant sur l’utilisation de minéraux, produits d’animaux, mais surtout de plantes (phytothérapie). Celles-ci peuvent être utilisées comme traitement curateur ou bien en soin préventif afin d’entretenir et de restaurer l’harmonie et l’équilibre au sein du corps.

produits naturels et remèdes de grand-mère
Source

Par exemple, les fruits séchés d’Aubépine ont des propriétés intéressantes pour lutter contre les problèmes de dos, en particulier ceux affectant la région des lombes. L’en va de même pour l’Eucommia, plante considérée comme fondamentale dans l’herboristerie chinoise et connue pour soulager les maux de dos.

Certaines plantes ou préparations chinoises sont d’acquisition facile au vu de leur disponibilité en vente libre au niveau des pharmacies ou des commerces chinois.

Cependant, certaines nécessitent une prescription médicale d’un praticien spécialisé en médecine chinoise.

Références

https://www.nature.com/articles/d41586-018-06782-7

https://www.sancai.fr/mtc.xpx

http://manola-souvanlasy.com/index.php/medecine-traditionnelle-chinoise/62-douleur-du-dos

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...