Mésothérapie pour mal de dos: est-ce risqué ? (Indications)

Mésothérapie pour mal de dos: est-ce risqué ? (Indications)

De plus en plus de personnes souffrent de mal de dos. Traumatisme, infection ou encore anomalie congénitale, les douleurs dorsales peuvent être le signe de nombreuses pathologies. Il existe différents types de traitement qui permettent de les soulager. La mésothérapie fait partie des techniques les plus appréciées. Dans cet article, découvrez comment traiter le mal de dos par la mésothérapie.

Qu’est-ce que la mésothérapie ?

 

La mésothérapie est une méthode thérapeutique. On l’utilise généralement en tant que traitement alternatif. Elle consiste à injecter de faibles doses de médicaments directement au niveau de la région à traiter.

 

Le professionnel de santé se sert d’aiguilles stériles faisant 4 à 13 mm de longueur et 0,4 mm de diamètre. Il est possible de les utiliser manuellement ou à l’aide d’un injecteur (mécanique ou électronique).

 

Toutes les injections s’effectuent par voie intradermique. Cela veut dire qu’elles sont faites au niveau de la couche profonde de la peau.

 

Différentes substances peuvent être injectées au cours de ce traitement dont :

 

  • des médicaments d’ordonnance comme des antalgiques, des anti-inflammatoires, des relaxants musculaires, des vasodilatateurs, des antibiotiques ou des décontracturants ;
  • des hormones et des enzymes ;
  • des vitamines et des minéraux ;
  • des substances à base de plantes.

 

Il n’y a pas de formules exactes en ce qui concerne la dose et le mélange de ces substances. Ils doivent tenir compte de la pathologie, de la décision ainsi que des connaissances du mésothérapeute.

 

Le principe de cette méthode thérapeutique est de mieux cibler la pathologie tout en réduisant au minimum les doses de substances utilisées.

 

 

La mésothérapie : seulement pour les maux de dos ?

 

La mésothérapie n’est pas seulement indiquée dans le traitement du mal de dos. Elle peut également agir sur d’autres pathologies caractérisées par des douleurs localisées et des insuffisances nerveuses.

 

Ce type de thérapie peut aussi traiter :

 

  • les arthroses ;
  • les entorses ;
  • les tendinites ;
  • les migraines et les céphalées ;
  • le zona ;
  • les troubles et infections ORL (acouphènes…) ;
  • les troubles liés au stress et à la dépression ;
  • les problèmes de la circulation sanguine à l’exemple des varices ;
  • les problèmes d’ordre esthétique comme le vieillissement de la peau, les rides, la cellulite, les excès de graisse, une hyperpigmentation de la peau.

 

 

Quelles sont les procédures de la mésothérapie ?

 

Chaque médecin en mésothérapie a sa propre technique d’injection. Mais les procédures suivies sont à peu près les mêmes, quelle que soit la pathologie à traiter. Elles sont donc aussi valables pour le traitement du mal de dos.

 

En premier lieu, le mésothérapeute établit le diagnostic à l’aide d’examens cliniques et paracliniques. Ces examens permettent de déterminer la pathologie du patient, son état, les mélanges de substances à injecter, le nombre d’injections ainsi que les techniques à utiliser.

 

Il arrive parfois que le médecin effectue une palpation de la région pour détecter les éventuelles douleurs. Pour le cas du mal de dos, le patient se met debout, en décubitus dorsal ou ventral, et des pressions digitales sont appliquées au niveau de son dos pour évaluer les régions endolories et l’intensité de la douleur.

 

Lorsque la zone à traiter est bien ciblée, le professionnel de santé procède à une désinfection. S’ensuit l’injection. Pour des injections plus précises, il recourt habituellement à un dispositif assisté (pistolet injecteur).

 

En fonction du type du mal de dos, diverses techniques d’injection peuvent être appliquées.

 

  • Injection intraépidermique: c’est une injection très superficielle. L’aiguille est positionnée parallèlement à la peau, ce qui libère de façon continue la substance injectée.
  • Injection intradermique par nappage: elle est plus ou moins superficielle : l’aiguille est plus inclinée. La libération du produit se fait de manière non continue.
  • Injection intradermique point par point: il s’agit d’une injection plus profonde. L’aiguille est introduite perpendiculairement à la peau.

 

Pour tout connaître sur les différents types d’infiltration pour le mal de dos, consultez l’article suivant.

 

Les aiguilles utilisées sont à usage unique : elles sont directement jetées. Après les injections, un massage doux est parfois appliqué pour augmenter l’efficacité du traitement. La massothérapie a des effets positifs sur le drainage et l’absorption des substances.

 

Dans le cadre du traitement du mal de dos, il faut suivre plus d’une séance de mésothérapie dans la majorité des cas. Après chaque séance, l’évolution des symptômes et de la pathologie elle-même doit être surveillée avant de passer à l’infiltration suivante.

 

 

Quels sont les risques et les complications de la mésothérapie ?

 

Les injections ne sont pas sans risques. Il est possible de rencontrer quelques effets indésirables à l’instar de :

 

  • rougeurs ;
  • hématomes ;
  • gonflements ;
  • une certaine sensibilité, voire une douleur.

 

Les effets secondaires sont généralement localisés au niveau de la peau ayant subi de multiples piqûres.

 

Parfois, des abcès peuvent survenir dans le cas où les zones concernées seraient infectées par des microorganismes. Des allergies peuvent aussi se manifester.

 

En outre, le fait de combiner certains médicaments peut remettre en question la sécurité et l’efficacité du traitement. La synergie et l’antagonisme entre les substances mélangées ainsi que leur innocuité sont donc à considérer pour limiter les éventuels risques et complications.

 

La mésothérapie peut faire évoluer négativement une pathologie si elle est utilisée comme traitement principal, c’est-à-dire à la place du traitement médical habituel.

 

Toutefois, les risques et les complications sont généralement minimes si les conditions sont conformes à la norme. C’est pour cela qu’il est toujours judicieux de consulter un mésothérapeute professionnel et expérimenté.

 

 

Mésothérapie : est-ce prouvé par la science ?

 

Ce traitement localisé peut être plus efficace qu’un médicament administré par voie orale. Grâce à la mésothérapie, les substances médicamenteuses atteignent plus rapidement la zone à traiter. Les effets secondaires des médicaments au niveau du tube digestif sont ainsi plus ou moins évités.

 

On dit « plus ou moins », car certaines bibliographies stipulent que, même injectée localement, la diffusion des substances dans tout l’organisme n’est pas inévitable. L’avantage repose donc sur le fait que la dose utilisée soit réduite au strict minimum.

 

Bien que validée par le conseil de l’ordre des médecins depuis plusieurs années, aucune étude scientifique particulière n’a encore assuré complètement l’efficacité et la sécurité de la mésothérapie en général.

 

Cependant, on a pu trouver dans certaines études bibliographiques quelques données scientifiques qui prouvent son efficience pour soulager certains types maux de dos, selon lesquels le résultat du traitement est très efficace à 75 % des cas étudiés. Chez ces patients, la douleur s’atténue ou disparaît.

 

Plus de la moitié des sujets étudiés ont affirmé avoir eu une nette amélioration de leur état de santé avec en plus, une diminution de consommation de médicaments. Seuls 25 % des malades n’ont pas ressenti l’efficacité de la mésothérapie à cause d’une certaine intolérance ou de leur terrain neurotonique.

 

Pour conclure, la mésothérapie peut se résumer en quelques mots « peu, rarement et au bon endroit », comme avait dit le Dr Michel Pistor. C’est celui qui l’a inventée en 1952. C’est une technique thérapeutique très intéressante et très prisée grâce aux divers avantages qu’elle offre. Pour le traitement du mal de dos, elle s’avère efficace dans la mesure où elle est réalisée dans les conditions requises minimisant les risques. Il faut quand même rester prudent puisqu’aucune étude scientifique n’a pas encore pu prouver son efficacité.

 

 

Références

 

https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/depliant_mesotherapie.pdf&ved=2ahUKEwin8vfBv8z1AhWEgVwKHYbgA3IQFnoECAQQAQ&usg=AOvVaw3V8a32X-GeiRurNCZlJ3kb

https://www.vidal.fr/maladies/appareil-locomoteur/mal-dos-lombalgie/traitements.html

https://scholar.google.com/scholar?hl=fr&as_sdt=0%2C5&q=m%C3%A9soth%C3%A9rapie+pour+mal+de+dos&btnG=#d=gs_qabs&u=%23p%3D-ikk9QajfzsJ