posture à l'ordinateur

Quel métier choisir avec une hernie discale ? (tout savoir)

La hernie discale, une maladie qui touche la plupart des travailleurs de moins de 45 ans. On la juge souvent comme source d’angoisse pour la vie professionnelle. En effet, même si les traitements apportent leurs fruits pour la guérison des maux liée à la survenue de cette maladie, les douleurs qu’il cause obstruent fortement la capacité professionnelle. Tant de précautions à respecter pour éviter d’aggraver la maladie alors que les conditions professionnelles ne les permettent pas.

Que faire ? Une conversion professionnelle est-elle possible  ? Quel métier privilégier ? Nous vous proposons dans cet article la liste des métiers qui sont compatibles avec ces problèmes dorsaux.

Qu’est-ce que la hernie discale ?

La colonne vertébrale est faite de succession d’étage de vertèbre. Entre ces vertèbres se trouve ce qu’on appelle les disques intervertébraux. Comme rôle, ils amortissent les chocs et supportent la colonne verbale lorsque le corps soulève des charges assez lourdes.

anatomie de la colonne vertébrale
Source

 La structure du disque comporte deux éléments bien distincts : un noyau gélatineux et un anneau fibreux qui l’entoure.

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

À cause des postures inconfortables répétées et d’autres facteurs de risques, il arrive que le disque s’use et se désagrège. Dans ce cas-là, le noyau peut suinter ce qui forme une hernie.

La présence de hernie discale engendre une inflammation et une douleur au sein de la zone concernée.

hernie discale
Source

Il est même possible qu’elle entraîne la compression d’un nerf rachidien comme le nerf sciatique par exemple. Cela accentue davantage la douleur tout en provoquant des troubles sensitifs et moteurs le long du trajet de ce nerf.

Il faut noter que dans 80 % des cas la hernie discale se résorbe. Rares sont les cas qui exigent une intervention chirurgicale. Au moment où les nerfs compressés subissent une inflammation et s’il y a déjà une intervention médicale le problème ne s’aggrave pas. Toutefois sans prise de décision ces nerfs peuvent mourir et requièrent dans ce cas une intervention chirurgicale.

Les traitements sont accompagnés par des anti-inflammatoires pour atténuer les douleurs et accélérer la résorption de la hernie. Ceci dit, c’est souvent pendant la phase de récupération que les problèmes professionnels surviennent et même après la guérison (notamment si la hernie résulte des conditions professionnelles).

Pourquoi une conversion professionnelle en cas de hernie discale ?

Douleurs sciatique ou lombaire, si les douleurs persistent, il devient contraignant de bien travailler. Cela peut affecter fortement la productivité.

mal de dos au travail dû à une mauvaise posture
Source

Par ailleurs, les quotidiens au travail ne sont pas épargnés du stress dû aux charges de travail ainsi que les objectifs à atteindre. Or, il faut savoir que le stress, la pression, et l’effort physique intense sont des facteurs aggravants la hernie discale. De même, ils empêchent la guérison de la maladie. Cela ne veut pas dire qu’il existe des travaux qui ne sont pas stressants, mais se reconvertir vers un métier qui vous anime est avantageux pour équilibrer le stress.

Les métiers entraînant la sédentarisation sont aussi des facteurs impactant la hernie discale. Non seulement ils influencent la résorption de la hernie, mais aussi ces derniers amplifient les douleurs déjà existantes.

 Les docteurs prescrivent souvent un repos en cas d’atteinte de cette maladie lombaire. Toutefois, le terme repos ne se traduit pas par un alitement. Il convient seulement de s’éloigner des métiers qui sollicitent des efforts musculaires intenses ou une position assise ou debout prolongée. Devant ces cas, il est recommandé de changer de métier sous peine d’intervention chirurgicale.

travail manuel
Source

Par contre, si les conditions professionnelles sont adéquates, la hernie discale ne sera pas un facteur handicapant pour le travail.

Les conditions de travail favorables en cas de hernie discale

Hernie discale n’est pas synonyme d’incapacité à travailler. Seulement, des conditions sont requises pour s’aligner à cette nouvelle vie. Il est dit que les positions debout ou assise prolongées et des postures non soignées sont des facteurs liés à la survenue de cette maladie. Ainsi, travailler dans un environnement qui sollicite des mouvements variés (pas trop intenses) est adéquat pour la hernie discale.

Par ailleurs, les travaux qui sollicitent des travaux physiques intenses sont à bannir à savoir le secteur BTP, les transports publics, les travaux de manutention…

travail physique
Source

 À titre d’exemple un agent immobilier (à condition que les parcours ne soient pas trop intenses) ou bien les métiers du digital (web designer, formation en ligne…) sont des portes de conversion professionnelle adaptées. Dans ce genre de métier, les horaires de travail sont flexibles et peuvent être réglés à votre guise.

Une autre alternative est de demander une possibilité de télétravail. Il est conseillé dans ce cas de s’apprivoiser d’une chaise ergonomique pour soulager les maux de dos. Il faut également mettre en place un programme d’entraînement physique régulier. En effet, le télétravail tend parfois à mener vers la sédentarité ce qui est très dangereux.

Comment mieux vivre avec une hernie discale ?

Des précautions sont à envisager pour mieux vivre avec les maux de dos en accompagnement des traitements. Ainsi les journées de travail seront moins pénibles et même une possibilité de travailler aisément est possible malgré les douleurs.

Faire des séances de kinésithérapie ou d’ostéopathie

 À titre curatif ou préventif, faire des séances de kinésithérapie (physiothérapie) ou d’ostéopathie est bénéfique pour la santé.

exercices contre le mal de dos
Source

Les massages et mobilisations vertébrales sont des aides précieuses pour calmer les douleurs causées par la hernie cervicale ou lombaire. De plus, le kinésithérapeute aide à renforcer des muscles clés et améliorer la fonction via des exercices thérapeutiques adaptés. 

À LIRE :   Rôle du kinésithérapeute dans le mal de dos : tout savoir

Privilégier des aliments riches en antioxydants et anti-inflammatoire

Il existe des aliments qui peuvent atténuer les tensions musculaires et détoxifier les muscles.

légumes verts
Source

Pour rappel, l’augmentation du taux d’acidité dans le sang dû à notre alimentation influence les douleurs de la hernie bien que ces acides finissent par atteindre les muscles. Comme le corps est composé de muscles à part entière, détoxifier le corps est alors une clé essentielle pour diminuer les douleurs.

Pour ce faire, il faut consommer des aliments alcalinisant et éviter les excitants (tabac, alcool).

En parallèle, il est important d’adopter un régime riche en antioxydant pour atténuer les douleurs. Les radicaux libres sont des molécules qui interviennent dans le vieillissement des cellules et attaquent également notre système immunitaire.

Privilégier un apport alimentaire riche en fruits et légumes est important pour booster le système immunitaire. Cela a pour but d’accélérer la résorption de la hernie en réparant les tissus qui se sont déchirés. Cela aide aussi l’organisme à combattre l’inflammation qui est la source de la douleur.

Pratiquer régulièrement des exercices d’étirement

Pratiquer des activités physiques est radicalement bénéfique pour le corps.

bénéfices de l'exercice

Pour le cas de la hernie discale, il existe des exercices d’étirement à pratiquer au quotidien pour faire diminuer les douleurs. Toutefois, ces exercices auront seulement des efficacités pour les douleurs aiguës et non pour le cas d’une douleur chronique qui nécessite souvent une intervention chirurgicale.

Conclusion

Pour conclure, si vous êtes exposé à un environnement professionnel qui peut aggraver les symptômes de la hernie discale, une reconversion professionnelle est recommandée. Il existe beaucoup de typologies de travail dont les environnements sont vivables malgré les douleurs de la hernie. Il est de coutume entre autres de ne pas négliger les premiers signes et de consulter le médecin au plus vite en cas de doute.

Références

https://www.skillandyou.com/fr/article/mal-de-dos-reconversion-professionnelle

https://www.memepascap.fr/blog/reconversion-mal-de-dos

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...