Névralgie cervico-brachiale et stress : Quel lien ?

Névralgie cervico-brachiale et stress : Quel lien ?

Avez-vous parfois l’impression que votre cou est un paquet de nœuds ? Avez-vous des douleurs dans le cou qui semblent s’aggraver lorsque vous êtes stressé ?

 

Si c’est le cas, vous souffrez peut-être d’une névralgie cervico-brachiale. Cette affection est causée par la compression ou l’irritation des nerfs qui passent entre votre cou et votre épaule.

 

En plus de la douleur, les personnes atteintes peuvent ressentir des picotements, un engourdissement ou une faiblesse dans le bras ou la main. Le stress peut jouer un rôle majeur dans l’exacerbation de cette affection.

Anatomie de la colonne cervicale

 

La colonne cervicale est composée de sept vertèbres, désignées par les lettres C1 à C7. Ces vertèbres sont empilées les unes sur les autres et séparées par des disques intervertébraux.

 

À LIRE :   Arthrose cervicale: Peut-elle guérir? (guide complet)

 

Les disques agissent comme des amortisseurs de chocs, en amortissant les os et en absorbant les impacts. Les vertèbres cervicales sont relativement petites et fragiles, et elles supportent un poids important en raison de leur emplacement au sommet de la colonne vertébrale.

 

La moelle épinière passe dans le canal central des vertèbres, et les nerfs se ramifient à partir de la moelle épinière pour innerver le cou et les bras.

 

anatomie de la colonne cervicale
Source

 

Les vertèbres sont reliées entre elles par des facettes articulaires, qui permettent une amplitude de mouvement limitée au niveau du cou. Les os, les disques, les nerfs et les muscles de la colonne cervicale travaillent ensemble pour soutenir la tête et permettre une grande amplitude de mouvement.

 

 

La névralgie cervico-brachiale c’est quoi ?

 

La névralgie cervico-brachiale est une affection qui résulte de la compression ou de l’irritation d’un nerf dans le cou. La douleur associée à cette affection peut toucher le cou, la clavicule, le haut du dos, l’épaule et le bras d’un ou des deux côtés du corps.

 

Le terme “sciatique du cou” ou “sciatique du bras” est souvent utilisé pour décrire cette affection car la douleur irradie du cou vers le bras.

 

douleur cervicale
Source

 

 

Symptômes de la névralgie cervico-brachiale

 

La névralgie cervico-brachiale est une affection qui provoque une douleur extrême dans le cou, les épaules et les bras. La douleur est souvent décrite comme une sensation de choc électrique et peut rendre difficile l’exécution des tâches quotidiennes.

 

À LIRE :   Névralgie d’Arnold : Cause de mal de tête ? (Que faire ?)

 

D’autres symptômes courants sont l’engourdissement, les picotements, les maux de tête et les vertiges. On pense que cette affection est causée par la compression des nerfs de la colonne cervicale et peut souvent être soulagée par des médicaments ou une intervention chirurgicale.

 

irradiations causées par une névralgie cervico-brachiale

 

Si vous présentez l’un de ces symptômes, il est important de consulter un médecin pour obtenir un diagnostic correct.

 

 

Les principales causes de la névralgie cervico-brachiale

 

La névralgie cervico-brachiale (NCB) est un syndrome douloureux relativement fréquent et invalidant.  Cette douleur peut être aggravée par les mouvements du cou, la toux ou les éternuements.

 

La cause de la névralgie cervico-brachiale est souvent inconnue, mais elle a été liée à certaines activités ou conditions, notamment :

 

  • Le tabagisme : Le tabagisme est un facteur de risque majeur de développer une névralgie cervico-brachiale. Des études ont montré que les fumeurs sont plus susceptibles de développer une NCB que les non-fumeurs. La raison de ce phénomène n’est pas entièrement comprise, mais on pense que le tabagisme peut endommager les nerfs ou les vaisseaux sanguins du cou.

 

  • Une mauvaise posture : Une mauvaise posture peut exercer une pression sur les muscles et les nerfs du cou. Cela peut entraîner une irritation et une inflammation des nerfs, provoquant des douleurs.

 

  • Des facteurs génétiques : Certains facteurs génétiques peuvent prédisposer les personnes à développer une névralgie cervico-brachiale.

 

  • Des traumatismes aigus ou répétés : Un traumatisme aigu, tel qu’un accident de voiture, peut endommager les nerfs du cou. Des traumatismes répétés, comme le port d’un sac à dos lourd, peuvent également entraîner une névralgie cervico-brachiale.

 

  • Tumeurs : Des tumeurs ou des excroissances dans le cou peuvent comprimer les nerfs et provoquer des douleurs.

 

  • Des activités professionnelles exposées à des vibrations ou au port de charges : Les emplois impliquant une exposition aux vibrations, comme l’utilisation d’un marteau-piqueur, peuvent endommager les nerfs du cou et entraîner une névralgie cervico-brachiale.

 

Port de charge sur tete
Source

 

  • La spondylose cervicale : Il s’agit d’une affection dégénérative de la colonne vertébrale qui peut comprimer les nerfs et provoquer des douleurs.

 

  • Le stress : Le stress a un effet physique sur les muscles du cou, en augmentant la tension musculaire. Il peut augmenter ou déclencher des douleurs cervicales. En outre, les douleurs cervicales chroniques ont tendance à augmenter le stress, créant ainsi un cercle vicieux.

 

 

En quoi le stress est lié à la névralgie cervico-brachiale ?

 

Ce n’est un secret pour personne que le stress peut avoir des répercussions sur notre santé physique et émotionnelle. Lorsque nous sommes stressés, notre corps passe en mode “combat ou fuite”, libérant des hormones comme l’adrénaline et le cortisol.

 

Ces hormones sont conçues pour nous aider à faire face aux situations dangereuses, mais lorsqu’elles sont constamment libérées, elles peuvent entraîner une foule de problèmes, notamment l’hypertension artérielle, les maladies cardiaques, l’obésité, les tensions musculaires dans tous le corps y compris le cou et la colonne vertébrale (le dos en général) l’anxiété et la dépression.

 

L’effet du stress sur le système immunitaire

 

Le stress peut avoir des effets profonds sur le système immunitaire. Lorsque vous êtes stressé, votre organisme produit moins d’anticorps et il lui est plus difficile de combattre les infections.

 

Cela peut entraîner une sensibilité accrue aux rhumes, aux virus et à d’autres maladies. Le stress modifie également la façon dont l’organisme réagit à l’inflammation. Cela peut aggraver des maladies inflammatoires comme l’arthrite.

 

L’effet du stress sur les muscles et les nerfs

 

Le stress déclenche également des réactions physiques comme une augmentation de la tension musculaire et une diminution du flux sanguin.

 

Ces changements peuvent entraîner des maux de tête, des douleurs dorsales et d’autres symptômes physiques. Le stress sensibilise également votre système nerveux, vous rendant plus sensible à la douleur et plus susceptible de souffrir d’anxiété ou de dépression.

 

stress
Source

 

 

Névralgie cervico-brachiale et stress : Que faire ?

 

Heureusement, il existe un certain nombre de choses que nous pouvons faire pour gérer notre niveau de stress et protéger notre santé.

 

L’exercice, la kinésithérapie, les techniques de relaxation comme le yoga ou la méditation, et le fait de passer du temps avec ses amis et sa famille peuvent tous contribuer à réduire le stress.

 

À LIRE :   La névralgie cervico-brachiale : Symptômes et traitements naturels

 

Comment gérer son stress

 

Si certaines personnes sont capables de gérer leur stress en modifiant leur mode de vie ou en prenant soin d’elles-mêmes, d’autres peuvent avoir besoin d’une aide professionnelle.

 

Les professionnels de la santé mentale peuvent proposer différents types de traitement du stress, notamment la thérapie cognitivo-comportementale, qui aide les patients à identifier et à modifier leurs schémas de pensée négative.

 

Les techniques de relaxation telles que la respiration profonde et la relaxation musculaire progressive et la thérapie d’exposition, qui consiste à exposer progressivement les patients aux choses qu’ils craignent.

 

yoga thérapeutique

 

Dans certains cas, des médicaments peuvent également être prescrits pour aider à gérer le stress. Pour ceux qui préfèrent ne pas prendre de médicaments ou qui veulent compléter leur traitement médical, il existe également un certain nombre de thérapies alternatives qui peuvent être efficaces.

 

Il s’agit notamment de l’acupuncture et des massages. En explorant toutes les options disponibles, les gens peuvent trouver le traitement qui leur convient le mieux et s’engager sur la voie d’une gestion efficace de leur stress.

 

 

Références

  1. https://www.lombafit.com/nevralgie-cervico-brachiale/
  2. https://www.reflexosteo.com/blog-sante-bien-etre/mal-au-cou-et-si-c-etait-le-stress-101
  3. https://toutpourmasante.fr/douleurs-cervicales-stress/
  4. https://mon-osteo-paris.fr/nevralgie-cervicobrachiale/

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?