douleurs dans la nuque provoquées par le stress

Névralgie d’Arnold et stress : quel lien ? (Explications)

La névralgie d’Arnold peut se manifester ou s’intensifier quand vous êtes stressé. Il s’agit d’une neuropathie qui provoque une vive douleur cervicale, une migraine ou des céphalées. Découvrez dans cet article la relation entre le stress et la névralgie d’Arnold.

C’est quoi la névralgie d’Arnold ?

 

Connue sous le nom d’Arnoldalgie ou de névralgie du grand nerf occipital, la névralgie d’Arnold est une affection du nerf situé à la base du crâne. Il s’agit en fait de l’irritation du grand nerf occipital, communément appelé nerf d’Arnold, d’où le nom de la maladie.

Douleur au psoas et intestin : Quel...
Douleur au psoas et intestin : Quel lien ? (Explication)

 

anatomie du nerf d'Arnold
Source

 

Le nerf d’Arnold commence au niveau de la branche postérieure de la deuxième racine nerveuse cervicale, notamment entre la première et la deuxième vertèbre cervicale (C1 et C2). Son trajet se termine au niveau du cuir chevelu.

 

Le nerf d’Arnold est considéré comme un nerf mixte, car il est à la fois moteur et sensitif. Il assure la contraction musculaire des muscles de la face postérieure du cou et innerve la région occipitale (derrière la tête) jusqu’au sommet du crâne, la région frontale (devant la tête), la partie postérieure de l’oreille et la région au-dessous de l’œil. Il fournit la sensation au niveau du cuir chevelu.

À LIRE :   Névralgie d'Arnold : Complications possibles (Que faire ?)

 

Si dans son trajet, le nerf d’Arnold est irrité et provoque des signes caractéristiques, on parle alors de la névralgie d’Arnold.

 

La maladie se manifeste souvent par une douleur à la base du crâne qui peut s’irradier à l’arrière de la tête (douleur cervicale). Elle peut aussi toucher une partie du cou, de la colonne vertébrale et de l’oreille. Dans les cas plus sévères, le patient ressent une douleur à l’arrière de l’œil.

 

A ce symptôme s’ajoute :

 

  • des céphalées ;
  • une hypersensibilité du cuir chevelu ;
  • une sensation d’acouphène ;
  • des fourmillements dans la tête et le cou, voire au niveau des membres supérieurs.

 

La névralgie d’Arnold peut avoir plusieurs causes. Elle peut être la conséquence d’une contraction musculaire, un traumatisme, une arthrose cervicale, une syringomyélie, un rhumatisme ou un stress.

 

L’article présent va se centrer sur ce dernier point, mais si vous voulez plus de détails sur la maladie, vous pouvez cliquer ici.

 

 

Quel peut être le rapport entre la névralgie d’Arnold et le stress ?

 

Le stress : un facteur responsable de la névralgie d’Arnold

 

Le stress est l’une des causes de la névralgie d’Arnold. Comment ça se fait ? Eh bien, l’explication est assez simple. Un stress permanent peut exacerber les tensions musculaires au niveau du cou ce qui favorise l’apparition des symptômes de la névralgie d’Arnold.

À LIRE :   Comment décoincer le nerf d’Arnold (est-ce possible ?)

 

stress fibromyalgie

 

Le stress a bien des effets pas très agréables sur nos cervicales. Il est souvent responsable d’une douleur ou d’une raideur de la nuque et du cou. Lorsque vous êtes stressés, vous mettiez vos muscles cervicaux en tension, sans même vous en rendre compte. En même temps, une tension excessive au niveau de la musculature cervicale exerce une compression sur le nerf d’Arnold et entraine son irritation.

 

Quel traitement pour la névralgie d’Arnold liée au stress ?

 

Heureusement, il existe plusieurs thérapies anti-stress qui permettent de mieux soulager la névralgie d’Arnold. Outre les traitements médicamenteux et infiltrations, on peut citer comme alternatives naturelles :

 

 

Ce qu’il faut retenir c’est que la névralgie d’Arnold est liée à la compression du nerf d’Arnold (ou le grand nerf occipital) ce qui entraine l’irritation de celui-ci. Le stress est un des principaux facteurs de la tension musculaire au niveau du cou à l’origine de cette compression. Si tel est votre cas, pour y remédier, il peut être efficace de suivre une thérapie antistress. Toutefois, avant d’opter pour un quelconque traitement, le plus prudent est de toujours consulter un professionnel de santé.

À LIRE :   Névralgie d’Arnold : comment dormir ? (Conseils pratiques)

 

Formation offerte aux femmes actives : Comment se libérer du poids de ses émotions pour se soulager

 

 

Références

 

https://stress.app/blog/fr/stress-nevralgie-arnold/?fbclid=IwAR3IVolGqT0v-5rFNNweU68vl5lGRlmBFBUWnbcEGWpY2lKEE5zUaUuw8_8

https://www.pharmashopi.com/nevralgie-arnold-pxl-178_991.html?fbclid=IwAR21gul5A8E-OILdjEFMpi09trNilmZwckQJyj6f7_TGByRlg5ey2stgkPs

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs / 5. Nombre de votes

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...