douleur de névralgie intercostale

Névralgie intercostale et stress : Quel lien ? (explication)

Les troubles anxieux sont l’un des problèmes de santé mentale les plus courants en France. Selon la science, environ 18 % des adultes souffrent d’un trouble anxieux au cours d’une année donnée.

 

L’un des symptômes les plus courants de l’anxiété est la névralgie intercostale, ou douleur entre les côtes. Il peut s’agir d’un symptôme très débilitant, qui empêche les personnes souffrant de troubles anxieux de mener leur vie quotidienne.

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

 

Dans cet article, nous allons explorer le lien entre le stress et la névralgie intercostale, et discuter de certaines façons de gérer cette douleur.

Anatomie intercostale

 

Les muscles intercostaux sont un groupe de muscles qui s’étendent entre les côtes et qui jouent un rôle important dans la respiration et la stabilité de la cage thoracique. Le principal muscle de ce groupe est le muscle intercostal externe, qui s’étend du bord inférieur de la côte supérieure au bord supérieur de la côte inférieure.

 

anatomie des muscles intercostaux
Source

 

Ce muscle contribue à l’élévation des côtes pendant l’inspiration et à la stabilisation de la paroi thoracique.

 

En plus du muscle intercostal externe, il existe également des muscles intercostaux internes, qui vont dans la direction opposée et contribuent à abaisser les côtes pendant l’expiration. Ensemble, ces muscles assurent une ventilation efficace des poumons.

 

 

Définition de la névralgie intercostale

 

La névralgie intercostale est une affection caractérisée par une douleur vive et fulgurante au niveau des côtes. La douleur est caractérisée par un dommage ou une irritation des nerfs qui passent entre les côtes.

 

douleur intercostale
Source

 

La névralgie intercostale peut être extrêmement douloureuse et débilitante, rendant difficile la respiration, les mouvements ou même le sommeil. Cette affection est souvent causée par un traumatisme, comme un accident de voiture, une chute ou un excès de stress.

 

Elle peut également être définie par des affections qui provoquent une inflammation, comme l’arthrite ou le zona.

À LIRE :   Un psy pour soigner mon dos?

 

 

Symptômes de la névralgie intercostale

 

Le symptôme le plus courant de la névralgie intercostale est une douleur soudaine et intense qui survient sans avertissement. La douleur peut être constante ou intermittente, et elle peut s’aggraver en cas de toux ou de respiration profonde.

 

Les autres symptômes peuvent inclure une faiblesse musculaire, un engourdissement et des picotements.

 

 

Les causes de la névralgie intercostale

 

Nous allons voir les principales causes de la névralgie intercostale, une affection caractérisée par une douleur vive et fulgurante au niveau des côtes. La douleur est souvent causée par ce qui suit :

 

  • Traumatismes : contusions, côtes cassées, chirurgie

 

 

 

  • Le cancer : les tumeurs dans la poitrine peuvent comprimer ou endommager les nerfs voisins

 

  • Le zona : une infection virale qui produit une éruption cutanée douloureuse

 

  • Diabète : un taux élevé de sucre dans le sang peut endommager les nerfs dans tout le corps

 

  • VIH/sida : les lésions nerveuses sont une complication fréquente de l’infection par le VIH

 

  • La maladie de Parkinson : un trouble neurologique progressif qui affecte le mouvement

 

 

  • Stress : le stress physique et émotionnel peut entraîner des lésions nerveuses.

 

 

En quoi le stress est lié à la névralgie intercostale ?

 

Il est important de noter que la névralgie intercostale peut être causée par plusieurs facteurs, et elle n’est pas toujours liée à une affection médicale sous-jacente. Les causes les plus courantes de la névralgie intercostale sont le stress et les traumatismes.

 

stress
Source

 

On pense souvent que le stress n’est rien de plus qu’un sentiment désagréable, mais il peut en fait avoir un effet profond sur la santé physique et mentale.

À LIRE :   Névralgie cervico-brachiale et stress : Quel lien ?

 

L’une des façons dont le stress se manifeste est la douleur, en particulier la névralgie intercostale. Cette affection se caractérise par des douleurs aiguës dans la poitrine et les côtes, et peut être incroyablement débilitante.

 

La cause de la névralgie intercostale est souvent le stress, qui affecte le système immunitaire, augmente la tension musculaire et rend les nerfs plus sensibles.

 

En outre, le stress peut nous amener à retenir notre respiration ou à prendre des respirations superficielles, ce qui peut également contribuer à la compression des nerfs.

 

En plus de provoquer des douleurs, le stress peut également entraîner d’autres problèmes comme l’anxiété, la dépression et l’insomnie. Il est donc important de gérer le stress afin de préserver la santé physique et mentale.

 

Il existe de nombreux moyens d’y parvenir, comme l’exercice, les techniques de relaxation et les entretiens avec un thérapeute. En gérant le stress, vous pouvez améliorer votre santé et votre bien-être général.

 

 

Que faire ?

 

Il est important de traiter la cause sous-jacente de votre névralgie intercostale afin de soulager les symptômes et de prévenir les rechutes. Si vous souffrez d’une maladie chronique comme le diabète ou l’arthrite, parlez à votre médecin des traitements qui peuvent aider à contrôler votre affection.

 

Si le stress est la cause de votre névralgie intercostale, il existe plusieurs moyens de gérer le stress et d’améliorer votre bien-être.

 

respiration
Source

 

Gestion du stress

 

Le stress est « la maladie de l’ère moderne« . Il est causé par une demande sans cesse croissante de notre temps, de notre énergie et de nos ressources. La bonne nouvelle est qu’il existe de nombreuses techniques efficaces de gestion du stress qui peuvent nous aider à faire face aux effets négatifs du stress.

 

L’une des techniques de gestion du stress les plus importantes consiste à apprendre à se détendre. Lorsque nous sommes stressés, notre corps se met en mode « combat ou fuite », ce qui augmente notre rythme cardiaque et notre pression sanguine.

À LIRE :   Névralgie intercostale et ostéopathie : Efficace ?

 

Cette situation peut être préjudiciable à notre santé si elle devient chronique. Apprendre à se détendre par la respiration profonde, la méditation ou le yoga peut aider à contrecarrer les effets négatifs du stress.

 

Une autre technique importante de gestion du stress consiste à adopter une vision positive de la vie. Il est facile de s’enliser dans des pensées négatives lorsque l’on est stressé. Or, des recherches ont montré que les personnes qui ont une vision positive de la vie sont mieux à même de faire face au stress.

 

Pour développer une attitude positive, nous devons faire preuve de gratitude et nous concentrer sur les aspects positifs de notre vie, même lorsque les choses sont difficiles.

 

Enfin, l’un des moyens les plus efficaces de gérer le stress est de faire régulièrement de l’exercice. L’exercice libère des endorphines, qui ont des effets bénéfiques sur l’humeur.

 

 

Ressources

 

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs / 5. Nombre de votes

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...