personne âgée ayant une arthrose de la hanche

Ostéoporose chez l’homme : Facteurs de risque (Que faire ?)

L’ostéoporose est une des maladies les plus fréquentes au cours de la vieillesse. Si elle touche plus souvent les femmes, elle peut aussi faire des conséquences sérieuses chez les hommes. Dans cet article, nous allons nous concentrer chez l’ostéoporose chez l’homme.

Généralité sur l’ostéoporose

 

L’ostéoporose désigne une maladie qui entraîne une diminution de la densité osseuse. Les os détériorés sont susceptibles de se fracturer à moindre chute. Cette condition peut aussi engendrer des douleurs mécaniques et une diminution de la taille due aux fractures au niveau de la colonne vertébrale.

 

ostéoporose de la hanche
L’ostéoporose (à droite) augmente les risques de fracture 

 

Le vieillissement en est la principale cause, mais il y a aussi d’autres facteurs de risques comme le sexe, la génétique, certains traitements médicaux et aussi la carence en vitamine D ou en calcium.

 

Si vous désirez en savoir plus sur l’ostéoporose (incluant les manifestations, complications, diagnostic et traitement), cliquez ici.

 

 

L’ostéoporose chez l’homme

 

Même si l’ostéoporose touche souvent les femmes, cette maladie est aussi observée chez les hommes. Certes, l’ostéoporose survient généralement à partir de 50 ans, mais pour les hommes, elle peut aussi s’observer chez les jeunes adultes.

À LIRE :   Ostéoporose: Définition et traitement (Éviter les fractures)

 

Les facteurs de risques de l’ostéoporose chez les hommes sont :

 

  • la diminution du taux de testostérone lié à l’augmentation de l’âge ;
  • la consommation du tabac ou de l’alcool en excès ;
  • la prise de corticoïdes prolongée ;
  • l’atteinte des maladies chroniques telles que la polyarthrite ou l’hémochromatose ;
  • la carence en vitamine D ou en calcium ;
  • le manque d’activité physique ou la pratique excessive d’une activité physique ;
  • l’accident vasculaire cérébral ;
  • le diabète ;
  • le traitement antiandrogénique…

 

Comment poser le diagnostic de l’ostéoporose chez l’homme ?

 

Pour la démarche diagnostique, plusieurs examens sont nécessaires à savoir une numération globulaire, une électrophorèse des protéines sériques, un dosage du calcium et de la créatinine dans les urines de 24heures.

 

Si le patient présente un hypogonadisme, on réalise un dosage de testostérone, de la SHBG (Sex hormone-binding globulin), LH (hormone lutéinisante) et de la FSH (hormone folliculo-stimulante).

 

Pour les hommes âgés, c’est le PTH qui est dosé (hormone parathyroïdienne).

À LIRE :   Ostéoporose trabéculaire : Définition et conséquences

 

Quels sont les traitements ?

 

Pour traiter l’ostéoporose chez l’homme, il faut déterminer en premier lieu ce qui entraîne l’affaiblissement des os et lutter contre cela.

 

La prise de biphosphonate permet de limiter la résorption des os. On peut citer par exemple l’Actonel et le Fosamax.

 

Comment éviter l’ostéoporose chez l’homme ?

 

Pour lutter contre l’ostéoporose, l’idéal est de consommer des aliments équilibrés et surtout riches en calcium. Cela permet aux os de ne pas perdre leurs minéraux au fil du temps.

 

En parallèle, il faut aussi privilégier les activités physiques pour renforcer les muscles et dresser la posture. Plus le corps est robuste, plus le risque de chute est minimisé. Évitez aussi le tabac et l’alcool.

 

L’ostéoporose chez l’homme est responsable de plus de dégâts que chez la femme. Le risque de décès par cette maladie par le gent masculin est plus élevé. Il est donc important de la diagnostiquer à temps afin de prendre les mesures adéquates. Parlez-en à votre médecin.

 

 

Références

 

https://acteurdemasante.lu/fr/rhumatologie/losteoporose-au-masculin-2/# : ~ : text=Ost%C3%A9oporose%20de%20l’homme%20%C3%A2g%C3%A9&text=Les%20causes%20restent%20similaires%20%C3%A0, la%20perte%20de%20densit%C3%A9%20osseuse.

https://www.revmed.ch/revue-medicale-suisse/2013/revue-medicale-suisse-390/osteoporose-chez-l-homme#tab=tab-read

Douleurs physiques : Mini consultation gratuite

Répondez à ce court questionnaire en ligne pour bénéficier de recommandations spécifiques à VOTRE situation.