Pédicule vertébral : Définition et anatomie

Pédicule vertébral : Définition et anatomie

Le pédicule est une jonction osseuse qui relie la lame au corps vertébral pour former l’arc vertébral d’une vertèbre.

 

Plus précisément, chaque vertèbre possède 2 pédicules qui se situent de part et d’autre du corps vertébral, et s’unissent aux lames vertébrales pour former un arc vertébral ayant notamment pour rôle de protéger la moelle épinière. Les pédicules sont également reliées aux apophyses transverses.

 

pédicule vertébrale
Source

 

Plus précisément, chaque vertèbre possède 2 pédicules qui se situent de part et d’autre du corps vertébral, et s’unissent aux lames vertébrales pour former un arc vertébral ayant notamment pour rôle de protéger la moelle épinière. Les pédicules sont également reliées aux apophyses transverses.

 

pédicule vertébrale
Source

 

Les bords supérieur et inférieur de chaque pédicule sont légèrement incurvés. Lorsque deux vertèbres sont superposées l’une sur l’autre, ceci forme un foramen intervertébal qui permet le passage de racines nerveuses et vaisseaux sanguins associés.

 

Au niveau dorsal, les pédicules forment avec le corps vertébral la base des facettes articulaires costales, qui sont les points d’articulation des côtes.

 

D’un point de vue chirurgical, on utilise des vis insérées à travers les pédicules (appelées “vis pédiculaires”). Elles servent notamment comme moyen d’ancrage d’un segment vertébral dans les opérations d’arthrodèse.

vis pédiculaire
Source