Pied engourdi et nerf sciatique : quel lien ? (explication)

Partagez avec vos proches concernés
3.3
(7)

Le nerf sciatique joue un rôle important sur le fonctionnement des membres inférieures du corps. Il contrôle les mouvements et les sensations à ces endroits. C’est pourquoi en cas d’inflammation, de pincement ou de lésions du nerf sciatique, on ressent de la douleur et diverses sensations désagréables comme un engourdissement du pied. C’est d’ailleurs sur ce symptôme en particulier que l’article va se centrer. Quel est le lien entre pied engourdi et sciatique? Et, que faire pour le soulager ? Voyons les réponses.

Définition et anatomie

Quelques notions anatomiques de la colonne lombaire et du nerf sciatique

Avant de parler de la sciatique, il est important de commencer par l’anatomie de la colonne lombaire et du nerf sciatique.

La colonne lombaire est une partie de la colonne vertébrale qui se situe au bas du dos. Elle est constituée de 5 vertèbres nommées L1 à L5, suivi par les 5 vertèbres sacrées nommées S1 à S5.

Entre deux vertèbres successives naît un nerf appelé nerf spinal. Celui-ci émerge de la moelle épinière.

Le rattachement des nerfs spinaux qui proviennent des vertèbres L4, L5, S1, S2, S3 forme le nerf sciatique. C’est un nerf mixte. Il est à la fois un nerf moteur et un nerf sensitif. Il assure la transmission des influx nerveux et le mouvement des jambes.

Classifié comme étant le nerf le plus gros et le plus long du corps, le trajet du nerf sciatique commence dans le bassin, puis dans la fesse. Il descend jusqu’au niveau du genou où il va se ramifier en deux branches principales : le nerf tibial et le nerf fibulaire commun. Ces deux nouveaux nerfs vont également se ramifier pour innerver respectivement la plante du pied et le dos du pied.

Pour en savoir plus sur le nerf sciatique, cliquez ici.

Définition et explication de la sciatique

La sciatique correspond à une douleur ressentie le long du trajet du nerf sciatique. Elle apparaît souvent à la suite de l’irritation ou de la compression du nerf sciatique. On l’appelle aussi la névralgie du nerf sciatique.

La douleur sciatique se localise au niveau de la jambe (sur la fesse, ou la cuisse) et elle s’irradie parfois jusqu’au pied. C’est une douleur unilatérale. Elle touche seulement la partie du corps où il y a l’inflammation du nerf. Cependant, les deux jambes peuvent être atteintes.

RECOMMANDÉ POUR VOUS :  Où passe le nerf sciatique dans le pied : leçon d'anatomie simplifiée

La douleur due à la sciatique est bénigne, mais se trouve être très souvent handicapante. Pour la traiter, il est nécessaire de consulter un médecin.

Si vous désirez avoir plus d’informations sur la sciatique, cliquez ici.

Les causes de la sciatique

La hernie discale est la cause la plus populaire à l’origine de la sciatique (85 % des cas). C’est une maladie provoquée par la détérioration du disque lombaire entre deux vertèbres.

D’autres parts, toutes autres causes qui provoquent une lésion du rachis ou une pression au niveau du nerf sciatique peuvent aussi enclencher la douleur sciatique. On peut citer :

  • le soulèvement des choses lourdes ;
  • la mauvaise posture ;
  • l’arthrose ;
  • le traumatisme au niveau du rachis ;
  • les infections au niveau du rachis ;
  • les affections au niveau du rachis ;
  • les maladies qui touchent la colonne vertébrale ;
  • la tumeur de la moelle épinière située au niveau de la lombaire ;
  • la grossesse.

Les symptômes de la sciatique

La sciatique se manifeste de plusieurs manières.

La douleur au niveau de fesse ou à la jambe est le symptôme principal de la maladie. Quand on ressent en même temps une douleur au niveau du rachis lombaire, la sciatique prend la forme lombosciatique.

Quant aux autres symptômes associés, ils comprennent :

  • l’affaiblissement de la jambe ;
  • la marche difficile ;
  • les crampes ;
  • la sensation d’une décharge électrique ;
  • l’engourdissement du pied.

Ce dernier symptôme se réfère à une perte de sensibilité. Il se manifeste comme un picotement ou une sensation de brûlure au niveau du pied, et auquel s’ajoute une légère paralysie.

Noter bien que les symptômes de la sciatique s’intensifient considérablement lorsqu’on exerce un effort physique intense ou que l’on reste assis trop longtemps.

Pied engourdi et sciatique, quel lien ?

Les rôles du nerf sciatique sont nombreux. Il envoie les signaux sensitifs vers le cerveau. Il intervient aussi dans le contrôle des mouvements de la cuisse, des jambes et de la cheville.

L’irritation ou l’endommagement du nerf sciatique perturbe le passage de tous ses influx nerveux. Ils peuvent même être bloqués.

Et pour ce qui est du pied, seul le nerf sciatique est responsable de l’innervation dans cette zone. Lors d’une sciatique, les informations nerveuses arrivent mal au niveau du pied. C’est ce qui explique la sensation de paresthésie et c’est en ce moment-là qu’on ressent un engourdissement.

L’engourdissement du pied est souvent associé par d’autres symptômes. On peut citer : la sensation de choc électrique, la douleur lombaire, douleur au niveau de la jambe et l’affaiblissement des muscles des jambes.

RECOMMANDÉ POUR VOUS :  Tumeur du nerf sciatique : symptômes et pronostic

Que faire en cas de pied engourdi ?

Avant de commencer un quelconque traitement, il faut tout d’abord clarifier le diagnostic pour connaitre la cause exacte de l’engourdissement du pied. C’est ce qui va permettre d’apporter une solution adaptée à la situation.

Pour ce faire consulter un spécialiste médical. Pour obtenir une piste fiable sur la maladie existante, ce dernier va se renseigner sur les symptômes et réaliser quelques examens physiques. En fonction des résultats de l’inspection et ceux des examens, il recommande les médicaments appropriés au cas du patient.

À part les traitements conseillés par le spécialiste, il est aussi essentiel de porter des chaussures appropriées et de maintenir une bonne hygiène du pied.

Si vous voulez en savoir plus sur le pied engourdi, cliquez ici.

Qu’en est-il des remèdes naturels ?

Bien qu’ils ne soient pas supportés d’évidences scientifiques solides, plusieurs produits naturels et remèdes de grand-mère sont utilisés pour traiter les engourdissements et douleurs de sciatique, notamment pour leur pouvoir anti-inflammatoire. Il est primordial de consulter un médecin au préalable, principalement pour éviter les interactions médicamenteuses et effets secondaires.

Voici une liste non exhaustive de plantes et d’huiles essentielles efficaces pour contrôler la douleur et l’inflammation. Les produits sont disponibles sur le site Kalae. Utilisez le code promo LOMBAFIT15 si vous désirez vous procurer un des produits suivants, ou n’importe quel remède visant à soulager vos symptômes et améliorer votre qualité de vie :

  • Le curcuma. Grâce à ses pouvoirs anti-oxydants et anti-inflammatoires très puissants, le curcuma est l’une des plantes les plus utilisées dans un cadre culinaire et thérapeutique. La composition du curcuma est essentiellement faite d’huiles essentielles, de vitamines (B1, B2,B6,C,E,K) et d’oligo-éléments. Mais c’est à sa composition riche en curcumine et curcuminoides que l’on doit les propriétés anti-inflammatoires de cette épice.
  • Le gingembre. Outre la saveur particulière qu’il apporte en cuisine et ses vertus aphrodisiaques, le gingembre est une racine très connue pour ses pouvoirs anti-inflammatoires. Le gingérol lui confère son action anti-inflammatoire. Il s’agit un composant actif agissant sur les douleurs inflammatoires liées aux maladies inflammatoires articulaires chroniques, notamment la polyarthrite rhumatoïde, le lupus, les maladies rhumatismales, etc. Il a été prouvé que cet élément actif est aussi efficace pour agir sur l’inflammation liée aux arthrites et à la sciatique.  Le gingembre possède également d’autres bienfaits grâce à sa haute teneur en potassium et à sa richesse en oligo-éléments (calcium, magnésium, phosphore, sodium) et en vitamines (provitamine et vitamine B9).
  • Les oméga-3. Les oméga-3 sont des acides gras polyinsaturés qui jouent un rôle très important dans le fonctionnement de notre organisme. Ils sont apportés par l’alimentation sous trois formes naturelles : l’acide docosahexaénoique (DHA), l’acide alpha linolénique (ALA) et l’acide éicosapentaénoique (EPA). Au-delà de leur action sur le cerveau et le système cardiovasculaire, les oméga-3 s’avèrent très efficaces contre l’inflammation. En effet, ils ont la capacité d’agir sur les mécanismes inflammatoires dans l’arthrose en freinant la destruction cartilagineuse, ainsi ils réduisent l’intensité des douleurs arthrosiques. La sciatique, étant le plus souvent liée à une inflammation secondaire à une hernie discale, elle peut aussi répondre aux oméga-3 à condition d’en consommer régulièrement. 
  • L’eucalyptus citronnéL’eucalyptus est une plante utilisée le plus souvent sous forme de tisane ou d’huile essentielle. Elle aurait des effets anti-inflammatoires qui lui conférent la capacité d’agir sur les douleurs ostéoarticulaires en générale et les douleurs de la sciatique en particulier.
  • La gaulthérie. La gaulthérie est un arbuste dont on extrait une huile essentielle très intéressante. C’est l’une des huiles essentielles les plus utilisées en aromathérapie. Cette huile extraite de l’arbuste portant le même nom, est utilisée en massage pour soulager la sciatique et agit comme un antalgique. En effet, elle procure un effet chauffant grâce à sa capacité d’activer localement la circulation sanguine.
RECOMMANDÉ POUR VOUS :  Nerf sciatique et douleur au pied : quel lien ? (explications)

Rappelons que ces produits ne remplacent pas un traitement médical. N’hésitez pas à consulter pour une prise en charge adaptée à votre condition.

Vous recherchez des solutions visant à soulager vos douleurs ?

Découvrez l’opinion de notre équipe de professionnels de santé sur divers produits disponibles sur le marché (posture, sommeil, douleurs physiques), ainsi que nos recommandations.

Références

https://ressourcessante.salutbonjour.ca/condition/getcondition/sciatique

https://chiroste-foy.com/sciatique-sciatalgie/

Cet article vous-a-t-il été utile?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 3.3 / 5. Nombre de votes 7

Si vous avez bénéficié de cet article

Merci de le partager avec vos proches

Merci de votre retour

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Retour en haut