Protéine C réactive durant la grossesse : Quel lien ?

Protéine C réactive durant la grossesse : Quel lien ?

La protéine C réactive est considérée comme le marqueur d’une inflammation dans l’organisme. C’est la raison pour laquelle son dosage fait souvent partie des examens prescrits devant un cas d’affection. Dans cet article, nous discuterons de la protéine C réactive ou CRP lors d’une grossesse.

Protéine C réactive, c’est quoi exactement ?

 

La protéine C réactive ou CRP est une protéine d’origine hépatique. Elle est synthétisée par les cellules adipeuses du foie puis libérée dans le sang quelques heures après le début d’une inflammation ou d’une infection.

 

La CRP joue un rôle essentiel dans la défense immunitaire contre les agents extérieurs. Elle est secrétée par le foie en réponse à un état inflammatoire et peut disparaître avec l’inflammation.

 

Cette forme de protéine est présente en faible quantité dans un organisme sain. Sa concentration normale est de 5 à 6 mg/L. Celle-ci augmente dans les heures suivant un processus inflammatoire ou infectieux, avant même l’apparition des symptômes (fièvre, douleur, etc.). Puis elle diminue quand l’agent causal sera éliminé.

 

Une CRP élevée indique principalement une inflammation. Plus l’inflammation s’intensifie, plus le taux de la CRP augmente. Le taux de la CRP est dit élevé lorsqu’il est supérieur ou égal à 10 mg/L. Dans certains cas, il peut aller jusqu’à 50 mg/L. Ceci est souvent lié à des infections bactériennes.

 

La mesure du taux de la protéine C réactive se fait à partir d’une simple prise de sang. Le dosage peut être effectué dans toutes situations ou maladies susceptibles de produire une inflammation telles que les pathologies infectieuses, musculo-squelettiques (lombalgie), les maladies auto-immunes (arthrite, phlébite, maladie de Horton, etc.) ou les brûlures.

À LIRE :   Dystocie des épaules : Définition et pronostic

 

bilans sanguins pour clarifier le diagnostic de lombalgie

 

Une concentration en CRP trop élevée peut signaler la présence d’une affection. Toutefois, d’autres facteurs peuvent aussi provoquer la hausse du taux de protéine C réactive dans le sang. On peut citer la génétique, la sédentarité, le stress excessif, l’exposition à des toxines (tabagisme) ou l’obésité.

 

Vous pouvez en savoir plus sur ce marqueur inflammatoire dans cet article.

 

 

La protéine C réactive et la grossesse : quel lien ?

 

Pendant la grossesse, l’organisme augmente la production de certaines hormones spécifiques comme la progestérone et l’œstrogène. Cela permet un bon développement du fœtus, la préparation du corps à l’accouchement, le déclenchement de l’allaitement et la protection contre certains risques (hémorragies…). En gros, ces modifications hormonales vont permettre à la grossesse d’évoluer correctement.

 

Si on ne parle que de l’œstrogène, son taux augmente considérablement lors la grossesse. Il s’agit d’une hormone de croissance. Son rôle principal est de permettre l’accroissement du volume de l’utérus nécessaire au développement du fœtus. Mais en plus de cela, les œstrogènes favorisent également la sécrétion hépatique des protéines, dont la protéine C réactive.

 

Par conséquent, le taux de la CRP peut être modérément élevé au cours de la grossesse, particulièrement pendant les stades ultérieurs. Ainsi, une CRP assez élevée pendant une grossesse n’indique pas nécessairement une affection. Si c’est votre cas, ne vous inquiétez pas, car c’est tout à fait normal.

 

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’une fois libérée dans le sang, la CRP va participer dans la réponse immunitaire afin d’éliminer les agents pathogènes. Cela peut être le cas pendant une phase inflammatoire ou lors d’une grossesse.

À LIRE :   Gymnastique hypopressive : théorie et application pratique

 

Toutefois, il faut toujours rester vigilant et surveiller régulièrement la concentration de cette protéine hépatique. Des valeurs anormalement élevées peuvent indiquer plusieurs pathologies sous-jacentes d’où la nécessité de consulter un médecin au plus vite notamment si vous êtes enceinte.

 

 

Références

 

https://www.sante-sur-le-net.com/proteine-c-reactive-ou-crp-elevee/?fbclid=IwAR00-qsiTW2zJ8tnSNODZ0BUOtJB80-vvMcr1OUJc20bLY3xUaN-LcGts2k

https://microbiologie-clinique.com/crp-proteine-c-reactive-definition-dosage.html?fbclid=IwAR00-qsiTW2zJ8tnSNODZ0BUOtJB80-vvMcr1OUJc20bLY3xUaN-LcGts2k