sommeil optimisé pour l'arthrose cervicale grâce à l'oreiller mémoire de forme

Psoas douloureux la nuit : Que faire ? (conseils)

Souffrez-vous de douleurs au niveau du psoas ? Il s’agit d’un problème courant qui peut être assez douloureux, surtout la nuit. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour soulager la douleur et améliorer votre état.

 

Dans cet article, nous allons aborder quelques-unes des meilleures façons de traiter ce problème. Nous vous donnerons également quelques conseils utiles pour prévenir les problèmes futurs.

Rappel anatomique du psoas

 

Le psoas est un muscle qui s’étend du bas de la colonne vertébrale au haut de la cuisse. Il est responsable de la stabilisation de la hanche et contribue également à la flexion de la jambe. Le psoas est souvent appelé « muscle de combat » car il est sollicité lorsque nous donnons des coups de pied ou de poing.

 

 

psoas
Source

 

Ce muscle est également sollicité lorsque nous sommes assis, debout ou que nous marchons. En raison de son emplacement et de sa fonction, le psoas est un rappel anatomique de notre passé évolutif.

 

Lorsque nous voyons une personne avec un psoas bien défini, nous voyons l’héritage de nos ancêtres qui devaient se battre pour leur survie au quotidien. Même si nous ne vivons plus dans un monde dangereux, le psoas reste une partie importante de notre anatomie.

 

 

Pourquoi le psoas peut être douloureux la nuit ?

 

En raison de son emplacement et de sa fonction, le psoas est sensible aux blessures et aux douleurs. L’inactivité est une cause fréquente de douleur du psoas. Lorsque nous sommes assis ou allongé (comme la nuit) pendant de longues périodes, le psoas est en position statique et peut devenir tendu et irrité.

 

trouble de sommeil et douleur la nuit
Source

 

Par ailleurs, rappelons que la surutilisation ou les mouvements brusques peuvent également entraîner une inflammation et des micro-déchirures du tissu musculaire, connues sous le nom de tendinite du psoas. En outre, le psoas peut être mis à rude épreuve en portant des objets lourds ou en participant à des activités à fort impact. Cette irritation peut se révéler la nuit, lorsque le corps est mis au repos.

 

À LIRE :   Tendinite du psoas : Prise en charge complète (guide pour sportifs)

 

Si vous ressentez une douleur au niveau du psoas la nuit, elle est probablement due à l’un de ces facteurs. Heureusement, il existe de nombreux traitements pour traiter la douleur du psoas, notamment les étirements, les massages et la thérapie physique. Avec des soins appropriés, vous pouvez rapidement obtenir un soulagement de cette affection gênante.

 

 

Comment soulager la douleur du psoas la nuit ?

 

La première étape consiste à identifier la source de votre douleur. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire à la maison pour soulager la douleur du psoas la nuit.

 

Tout d’abord, essayez de vous reposer et d’appliquer de la glace pendant les premiers jours. Cela aidera à réduire l’inflammation et la douleur. Ensuite, commencez à stimuler progressivement le muscle psoas avec des exercices et étirements (idéalement prescrits par un professionnel de santé comme le kinésithérapeute (physiothérapeute).

 

exercices contre le mal de dos
Source

 

Enfin, commencez à faire des exercices de renforcement du psoas et des autres muscles de la région, comme le dos et la sangle abdominale.

 

Techniques médicales et manuelles pour soulager la douleur du psoas

 

Il s’agit de l’un des muscles les plus importants du corps, qui soutient la colonne vertébrale et aide les jambes à bouger. Cependant, le psoas peut parfois devenir tendu ou enflammé, ce qui provoque des douleurs dans le bas du dos, les hanches et les jambes.

 

Il existe plusieurs techniques médicales qui peuvent être utilisées pour soulager la douleur du psoas.

 

  • Antidouleurs : les médecins peuvent prescrire des analgésiques ou des anti-inflammatoires pour aider à réduire la douleur. L’objectif du traitement est de réduire l’inflammation et de détendre le muscle pour qu’il puisse à nouveau fonctionner correctement.

 

  • La kinésithérapie (physiothérapie) : La physiothérapie peut aider à étirer et à renforcer le muscle psoas, à réduire la douleur et à améliorer la flexibilité.

 

  • Le massage : La massothérapie peut aider à relâcher la tension dans le muscle psoas, soulageant ainsi la douleur.

 

  • Acupuncture : L’acupuncture est un ancien traitement chinois qui consiste à insérer de fines aiguilles dans des points spécifiques du corps. On croit que cela aide notamment à libérer des endorphines, ce qui peut réduire la douleur. Il n’existe pas de preuves scientifiques formelles à ce sujet.

 

  • Chiropratique : Les soins chiropratiques consistent à manipuler la colonne vertébrale, l’idée étant de réduire la pression exercée sur le muscle psoas. Cela peut apporter un soulagement significatif de la douleur.

 

 

Les étirements pour soulager les douleurs du psoas

 

Le psoas peut être contracté et raccourci par une position assise prolongée ou par des activités impliquant des mouvements répétitifs de la hanche. Cela peut entraîner des douleurs dans le bas du dos et la région de la hanche. L’étirement du psoas peut aider à soulager cette douleur.

 

1.      En Position couchée

 

Cet étirement peut être effectué en position couchée sur le dos et permet d’allonger le psoas. Pour réaliser cet étirement, allongez-vous sur le dos et placez un bloc de yoga sur le bas de votre dos. Amenez le genou opposé vers votre épaule, en utilisant vos bras pour exercer une pression supplémentaire, et tendez l’autre jambe.

 

Maintenez cette position pendant 30 secondes et répétez 3 fois. Pour un étirement plus efficace, placez-vous au bout d’une table et laissez votre jambe pendre sur le bord. Cela permettra d’allonger encore plus le psoas.

 

2.      En position chevalier

 

La position du « cheval » est une façon d’étirer le psoas. Pour ce faire, commencez par une position de chevalier avec la jambe traitée à l’arrière. En gardant le tronc droit, avancez jusqu’à ce que vous sentiez un étirement à l’avant de la cuisse.

 

Maintenez cette position pendant 30 secondes et répétez l’exercice 3 fois.

 

Pour un étirement plus profond, ramenez le talon de votre jambe arrière vers votre bassin en tirant avec votre main. Placez un blogue de yoga ou un coussin sous votre jambe arrière si nécessaire.

 

3.      En position debout

 

L’étirement suivant est un moyen simple d’étirer le psoas en position debout. Commencez par vous mettre en position de fente avant, avec la jambe arrière levée sur une table ou une chaise.

 

En gardant le tronc droit, avancez jusqu’à ce que vous sentiez un étirement à l’avant de la cuisse. Maintenez cette position pendant 30 secondes et répétez 3 fois.

 

À mesure que vous gagnez en souplesse, vous pouvez augmenter la durée de l’étirement ou ajouter des répétitions supplémentaires.

 

 

Produits naturels pour soulager le psoas

 

phytothérapie
Source

 

  • Vinaigre de cidre : Le vinaigre de cidre de pomme est un remède naturel contre la douleur du psoas. Cette substance acide peut aider à briser les adhérences et à détendre le muscle. Il suffit de mélanger une cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme avec 250 ml d’eau et de boire trois fois par jour.

 

  • Poivre de Cayenne : Le poivre de Cayenne est une autre option. Cette épice contient de la capsaïcine, qui a des propriétés anti-inflammatoires.

 

  • Gingembre : Enfin, le gingembre est un autre remède naturel efficace contre les douleurs du psoas. Cette racine a de fortes propriétés anti-inflammatoires et peut aider à réduire le gonflement et la douleur.

 

 

Alimentation

 

Une consommation suffisante de protéines aide à maintenir le tissu musculaire, tandis que les vitamines et les minéraux sont essentiels au bon fonctionnement des muscles. En outre, une hydratation adéquate est importante pour tous les muscles, y compris le psoas.

 

aliments anti-inflammatoire (saumon)
Source

 

En veillant à avoir une alimentation équilibrée et à rester hydraté, vous pouvez contribuer à maintenir votre psoas en bonne santé et à prévenir les problèmes liés à des tensions ou à des crispations.

 

À LIRE :   Alimentation anti-inflammatoire: Soulager ses douleurs et perdre du poids

 

Formation offerte aux femmes actives : Comment se libérer du poids de ses émotions pour se soulager

 

 

Comment dormir avec une douleur au psoas ?

 

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour soulager la douleur du psoas et obtenir une meilleure nuit de sommeil :

 

sommeil
Source

 

  • Utilisez un oreiller pour soutenir le bas de votre dos ou entre vos genoux.

 

  • Placez un coussin chauffant sur le bas du dos ou la hanche pendant 15 à 20 minutes avant de vous coucher.

 

  • Étirez votre muscle psoas en faisant de légères flexions avant ou des fentes latérales avant de dormir.

 

  • Si vous dormez normalement sur le ventre et que la position s’avère douloureuse, placez un oreiller sous votre bassin.

 

  • Évitez les activités qui aggravent votre muscle psoas, comme rester assis pendant de longues périodes ou courir.

 

Programme Déverrouillage Matinal : Cours vidéo

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 2.3 / 5. Nombre de votes 3

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Douleurs physiques : Mini consultation gratuite

Répondez à ce court questionnaire en ligne pour bénéficier de recommandations spécifiques à VOTRE situation.