relation entre le psoas et le diaphragme

Psoas muscle poubelle (d’où vient cette appellation ?)

Si nous l’avons toujours considéré comme étant un muscle essentiel à l’équilibre et à la force du dos, le muscle psoas joue d’autres rôles importants. Selon les professionnels de santé, ce muscle assure aussi le bien-être et la santé en général de l’organisme. Il peut être le siège de stockage des toxines en cas de surcharge des émonctoires, d’où son nom de muscle poubelle. Dans cet article, découvrons les diverses solutions qui permettent de le soulager.

Rappel anatomique du psoas

Le psoas aussi communément connu sous le nom de psoas iliaque est un muscle qui siège au niveau des deux côtés de la colonne lombaire et descend jusqu’au petit trochanter sur le haut du fémur (long os situé entre le genou et la hanche).

psoas
Source

Ce muscle est divisé en deux grandes parties : l’ilio-psoas et le grand psoas. Le grand psoas s’insère aux vertèbres lombaires et à la dernière vertèbre thoracique. L’ilio-psoas, quant à lui, est rattaché sur l’os iliaque (os principal de la hanche). Les deux se joignent sur le petit trochanter.

 À ce titre, il est connu comme étant le seul muscle qui relie le haut et le bas du corps humain.

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

Rôle du psoas

Le psoas est un intervenant majeur dans le maintien de la posture. Il aide à garder le dos bien droit.

 Cette capacité octroie une compensation de support aux disques intervertébraux pour le port des charges et aussi à l’amortissement des éventuels chocs dus à des mouvements physiques intenses.

Par ailleurs, outre sa fonction statique, le muscle psoas joue également un rôle important dans la mobilité notamment au niveau de la cuisse, la hanche et le tronc.   Il assure notamment certains mouvements comme la flexion du genou en position debout ou allongée, le redressement du tronc pour changer de la position couchée vers la position assise, la rotation de la hanche, etc.

marche pour traiter le mal de dos

Les spécialistes disent également que le psoas est impliqué dans l’encrage au sol lorsqu’on marche.

Pourquoi appelle-t-on le psoas muscle poubelle ?

Mis à part ces rôles mécaniques, certaines théories affirment que ce muscle possède un rôle dit émonctoires. Cela veut dire qu’il peut capter les toxines produites par des modulateurs externes ou internes de l’organisme. Ces modulateurs peuvent être liés au stress, fatigue, peur, anxiété ou venant des organes à proximité de sa localisation anatomique (le foie, les reins et les intestins).

Par cette propriété, on a de ce fait attribué au psoas le nom de « muscle poubelle ».

À LIRE :   Douleur au psoas et course à pied : quel lien ?

Par exemple, lorsqu’on fait des efforts physiques importants, notre corps évacue des toxines par la transpiration. Toutefois, en parallèle, nous produisons également une forte quantité d’acide lactique qui va passer directement dans le sang.

Le même processus peut aussi se produire lorsque nous consommons trop de graisse, de sucre, d’alcool, de tabac, etc. Les sangs passent par la suite dans le foie qui va faire office de filtre et renvoyer les toxines vers les reins pour être évacuées.

Or, le fascia du psoas est relié avec celui du rein. Cette membrane peut alors piéger une certaine quantité des toxines qui s’accumulent dans les reins. Les résultats se verront par l’apparition des courbatures ou des crampes musculaires.

En outre, comme le psoas se rattache aux 5 vertèbres lombaires, il est en contact direct avec la moelle épinière. Cette synergie explique sa relation étroite avec le cerveau reptilien. Pour rappel, ce dernier intervient dans la gestion de la survie et c’est pour cette raison que la peur, l’anxiété, le stress de grandes répercussions sur le psoas.

Psoas et intestin : le lien

Le lien du psoas et de l’intestin se voit par la proximité de leurs positions anatomiques et physiologiques dans le corps. Plus précisément, compte tenu du fait que le muscle du psoas appartient au viscère de la cage abdominale, le muscle de psoas et l’intestin partagent la même racine nerveuse.

Comme les infections d‘un organe peuvent impacter les organes autour de lui, les études en ostéopathie ont confirmé que les viscères ont une forte influence sur les chaines musculaires qui se trouve dans la même cavité anatomique (cage abdominale pour le cas de l’intestin). Ainsi, les troubles musculaires du psoas ont aussi des répercussions importantes sur la santé digestive.

douleur intercostale
Source

Cette conséquence se voit par l’apparition des douleurs abdominales, des ballonnements et d’autres symptômes caractéristiques.

La raideur du psoas agit sur le bas de l’abdomen et provoque également des maux incommodants pendant la digestion. On peut citer comme exemple la maladie de la tendinite du psoas.

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur la relation entre le psoas et l’intestin, cliquez ici.

Comment éliminer les toxines du psoas ?

Traitement médical

Les traitements médicaux pour détoxifier le psoas sont axés la plupart du temps vers la rééducation chez un kinésithérapeute ou un ostéopathe. Toutefois, les médecins prescrivent toujours des médicaments antalgiques et anti-inflammatoires pour atténuer les douleurs causées par le trouble musculaire en accompagnement de ces traitements.

Mis à part les rééducations et les traitements naturels, si les douleurs ne cessent de s’amplifier et proviennent d’un dysfonctionnement du psoas, les spécialistes de la santé envisageront une intervention chirurgicale (comme une ténotomie du psoas dans les cas extrêmes).

À LIRE :   Abcès du psoas : Définition et prise en charge

Il s’ensuit après des prescriptions médicales antalgiques et anti-inflammatoires et d’autres traitements post-chirurgicaux.

Traitement alternatif

Limiter les aliments acidifiants

Pour soulager le psoas, il convient en premier temps de limiter les alimentations acidifiantes et les excitants qui influencent la hausse d’acidité dans le sang.

Les aliments dits acidifiants sont surtout les protéines animales, les produits laitiers, le sucre blanc, les formages

Et pour les contrer, il est conseillé à la place de privilégier les aliments alcalinisant qui va diminuer le taux d’acidité dans le métabolisme. Ces aliments regroupent les fruits et les légumes, les gingembres…

gingembre
Source

S’hydrater suffisamment

Favoriser l’hydratation en fonction des activités physiques est une habitude hautement bénéfique pour l’organisme.

boire de l'eau

Boire 2 litres d’eau est efficace pour aider les reins à évacuer les toxines du corps. Cela évitera aussi que ces derniers s’accumulent dans le muscle du psoas.

Se reposer

Le stress, l’anxiété ont une forte répercussion sur le muscle du psoas. Pour s’en libérer, il est souvent nécessaire de prendre du repos. En accompagnement, il faudra privilégier les activités physiques comme la marche, course à pied…

Suivre des séances de kinésithérapie (physiothérapie) ou ostéopathie

Pour évacuer les toxines et regagner la souplesse du psoas, les spécialistes en kinésithérapie (physiothérapie) conseilleront des exercices d’étirement bien spécifiques. Il s’agit d’un traitement incontournable pour venir à bout des toxines dans le muscle du psoas. En cas de douleur, des séances d’ostéopathie peuvent également aider à vous soulager.

Pour vous offrir plus de confort, le praticien peut utiliser des huiles de massages dotés de propriétés anti-inflammatoires naturelles comme : la lavande, la gaulthérie, le basilic, le corse de saule blanc, le curcuma, etc.

Prendre un bain avec du sel d’Epson

Le sel d’Epson contient du sulfate de magnésium hydraté qui agit sur le corps comme un puisant réducteur de stress et octroie une aide précieuse pour la relaxation des muscles.

Il agit également comme étant régulateur de sommeil et permet d’optimiser la qualité de notre sommeil. Le manque de sommeil et le stress sont des facteurs qui impactent directement nos muscles en particulier le muscle de l’âme ou le psoas. C’est pourquoi, ce produit nous être d’une grande aide.

Pour l’utiliser, il suffit d’ajouter des sels d’Epson dans l’eau du bain en fin de journée pour profiter de ses bienfaits.

Boire de l’eau citronnée

L’eau citronnée est une concoction idéale pour stimuler la digestion ce qui va ainsi faciliter l’élimination des déchets organiques avant que ces derniers soient absorbés par le psoas.

À votre réveil, buvez un demi-verre d’eau mélangé à du jus de citron pour préserver la santé du psoas.

Faire des étirements du psoas

Les exercices d’étirement sont des excellents moyens pour évacuer les toxines et relaxer le muscle de psoas.

À LIRE :   Tendinite du psoas et course à pied : que faire ?

La fente est un exercice d’étirement des plus efficace pour le psoas. Pour le réaliser, vous allez mettre en avant une jambe en pliant le genou au même alignement que le talon. Quant à l’autre jambe, vous allez la positionner en arrière, genou sur le sol et jambe allongée. Ensuite, faire en sorte de reculer cette jambe jusqu’à obtenir une sensation d’étirement sur le devant de la cuisse arrière. Posez maintenant les deux mains en support sur le genou de l’avant puis rehaussez le buste. Il est important de relâcher les épaules. Répétez 4 à 5 exercices de respiration puis effectuez le même exercice avec la jambe gauche.

Cet exercice permet de stimuler la circulation sanguine dans le psoas et de mieux évacuer les toxines.

Une variante de cet exercice est la version allongée où vous allez amener le genou vers la poitrine. Maintenez cette position pendant 30 secondes puis revenez à la position initiale doucement en expirant profondément. L’opération est à répéter 3 fois.

Un autre exercice d’étirement, adoptez la position allongée puis mettez vos genoux en position fléchie. Les deux mains positionnées sur le creux du dos, amenez votre basin vers le bas en écrasant vos mains. Restez dans cette position pendant 6 secondes environ puis poussez le bassin vers le haut en position cambré.

Références

https://www.mdf.nc/Bien-etre/Bouger/ne-negligez-pas-votre-psoas

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...