massage cervical

Raideur de la nuque et méningite : Quel lien ? (Explication)

Avez-vous une raideur dans la nuque comme un torticolis ? Si c’est le cas, vous vous demandez peut-être s’il s’agit de quelque chose de plus grave, comme une méningite. La méningite est une infection des membranes qui recouvrent le cerveau et la moelle épinière.

 

Elle peut être causée par des virus, des bactéries ou d’autres organismes. Dans cet article, nous allons examiner le lien entre la raideur de la nuque et la méningite, ainsi que les symptômes de chaque affection.

Anatomie des méninges

 

Les méninges sont les membranes qui entourent et protègent le cerveau et la moelle épinière. Les méninges se composent de trois couches : la dure-mère, la couche arachnoïdienne et la couche piaïque.

 

La dure-mère est la couche la plus externe et est constituée d’un tissu fibreux et résistant. Elle sert à protéger le cerveau des blessures.

 

La couche arachnoïdienne est une couche intermédiaire plus fine qui aide à amortir et à soutenir le cerveau. La pia mater est la couche la plus interne des méninges et est très fine et délicate.

 

À LIRE :   Moelle épinière : Anatomie et troubles associés

 

Elle s’attache au cerveau et contribue à le maintenir en place. Les trois couches des méninges travaillent ensemble pour protéger le cerveau et la moelle épinière des blessures.

 

anatomie cerveau
Source

 

 

Anatomie du cerveau

 

Le cerveau est un organe complexe et fascinant. Il est composé de différents types de cellules, dont les neurones et les cellules gliales. Les neurones sont chargés d’envoyer et de recevoir des signaux électriques, tandis que les cellules gliales contribuent à soutenir et à protéger le système nerveux.

 

Le cerveau est divisé en plusieurs régions, dont chacune remplit une fonction différente. Le cerveau est la plus grande région du système nerveux central et est responsable des mouvements volontaires, du raisonnement et des émotions.

 

Le cervelet est situé sous le cerveau et aide à contrôler l’équilibre et la coordination. Le tronc cérébral contrôle les fonctions de base telles que la respiration et le rythme cardiaque. L’hypothalamus régule la température corporelle, la faim et la soif.

 

cerveau hypersensible en présence d'hyperalgésie
Source

 

Le système limbique contient des structures qui interviennent dans la mémoire, les émotions et la motivation. Ensemble, ces régions contribuent au bon fonctionnement de l’organisme.

 

Chaque région du cerveau est composée de différents types de tissus. La matière grise est constituée de corps cellulaires et de dendrites, tandis que la matière blanche est constituée d’axones qui relient les différentes zones du cerveau.

 

Le cortex est la couche la plus externe du cerveau et se compose de matière grise. Sous le cortex se trouve la substance blanche, composée de fibres nerveuses qui relient différentes régions du cerveau. Le cerveau contient également du liquide céphalo-rachidien, qui aide à protéger le cerveau et la moelle épinière des blessures.

 

 

Anatomie de la moelle épinière

 

La moelle épinière humaine est un faisceau long et fin de fibres nerveuses et de tissus de soutien qui s’étend de la base du cerveau au bas du dos. Elle est entourée de vertèbres, des os qui soutiennent et protègent le délicat tissu nerveux.

 

La moelle épinière est divisée en deux sections principales : les régions cervicale et lombaire. La région cervicale est constituée des sept premières vertèbres, qui sont situées dans le cou. La région lombaire comprend les cinq dernières vertèbres, situées dans le bas du dos.

 

Elle est chargée de transmettre les messages entre le cerveau et le reste du corps. Elle est également impliquée dans certaines actions réflexes, comme la toux ou les éternuements.

 

La moelle épinière est protégée par une substance grasse appelée myéline, qui isole les fibres nerveuses et les empêche de s’endommager. Si la moelle épinière est endommagée, cela peut entraîner une paralysie ou d’autres problèmes de santé graves.

 

moelle épinière
Source

 

 

La méningite c’est quoi ? Courte définition

 

La méningite est une inflammation grave des méninges, les membranes qui entourent et protègent le cerveau et la moelle épinière. Il existe deux types de méningite : bactérienne et virale.

 

La méningite bactérienne est plus grave et peut mettre la vie en danger si elle n’est pas traitée rapidement par des antibiotiques.

 

La méningite virale est moins grave et disparaît généralement d’elle-même sans traitement. Les deux types de méningite sont contagieux et peuvent être transmis par la toux, les éternuements ou un contact étroit avec une personne infectée.

 

 

Quelles sont les causes de la méningite ?

 

Elle est généralement causée par une infection bactérienne ou virale, mais peut également être provoquée par des blessures, un cancer ou certains médicaments. Les symptômes de la méningite sont les suivants :

 

  • Maux de tête violents,
  • Fièvre,
  • Raideur de la nuque,
  • Photophobie (sensibilité à la lumière).

 

Si elle n’est pas traitée, la méningite peut entraîner des lésions cérébrales permanentes ou la mort.

 

À LIRE :   Hématome sous-dural : Symptômes, traitement, séquelles

 

 

Quels sont les symptômes de la méningite

 

Le symptôme le plus courant de la méningite est un mal de tête intense. Les autres symptômes comprennent :

 

  • Des nausées ou des vomissements,
  • Un teint gris ou tacheté,
  • Des douleurs importantes,
  • Une raideur de la nuque.
  • Dans certains cas, la méningite peut également provoquer une intolérance à la lumière ou au bruit et des crises d’épilepsie.

 

cervicalgie
source

 

 

Lien entre méningite et raideur de la nuque

 

L’un des symptômes les plus révélateurs de la méningite est une raideur de la nuque. Cela est dû à l’inflammation des méninges, les trois couches de tissu protecteur qui entourent le cerveau et la moelle épinière. Cette inflammation exerce une pression sur les nerfs, provoquant douleur et raideur.

 

En fait, la raideur du cou est si étroitement associée à la méningite qu’elle est souvent utilisée comme outil de diagnostic. Si un médecin soupçonne une méningite, il procède généralement à un « examen du cou » pour voir si le patient peut toucher son menton sur sa poitrine.

 

Si la réponse est négative, d’autres tests sont généralement demandés pour confirmer le diagnostic.

 

Bien que la raideur de la nuque ne soit pas toujours le signe d’une méningite, c’est un symptôme qu’il ne faut pas ignorer.

 

kernig sign
Source

 

 

Raideur de la nuque et méningite : Que faire ?

 

Il peut être difficile de faire la différence entre une raideur du cou causée par un virus et une méningite, qui est une infection grave des membranes qui recouvrent le cerveau et la moelle épinière.

 

À LIRE :   Méningiome : Peut-on le traiter ? (Pronostic et traitement)

 

Cependant, certains signes clés peuvent indiquer une méningite. Par exemple, la méningite se déclare généralement de façon très soudaine, alors que la raideur due à un virus peut s’installer sur quelques jours.

 

En outre, la méningite s’accompagne souvent d’autres symptômes tels qu’une forte fièvre, des maux de tête et une sensibilité à la lumière, alors que la raideur du cou causée par un virus est plus susceptible d’être accompagnée de symptômes généraux de type grippal tels que la fatigue et un écoulement nasal.

 

Si vous craignez que vous ou votre enfant souffriez de méningite, il est important de consulter immédiatement un médecin. Ce dernier pourra prescrire des tests pour confirmer le diagnostic et commencer le traitement approprié.

 

 

Références

  1. https://urgences-serveur.fr/IMG/pdf/syndrome_meninge_adulte.pdf
  2. https://www.medisite.fr/les-autres-maladies-mal-a-la-nuque-un-symptome-de-meningite.1107652.146482.html
  3. https://www.frm.org/recherches-maladies-infectieuses/meningite/focus-meningite

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Douleurs physiques : Mini consultation gratuite

Répondez à ce court questionnaire en ligne pour bénéficier de recommandations spécifiques à VOTRE situation.