stenose foraminale cervicale

Sténose foraminale sévère : Quel traitement ?

Si vous souffrez d’une sténose foraminale sévère, vous vous demandez peut-être quel traitement vous convient le mieux. Il existe plusieurs options différentes, et il peut être difficile de décider laquelle est la meilleure.

 

Dans cet article, nous allons aborder les différents traitements disponibles pour la sténose foraminale et vous aider à décider lequel vous convient le mieux.

La sténose foraminale sévère c’est quoi au juste ? Définition

 

Les nerfs rachidiens sortent du canal rachidien entre les vertèbres par un tunnel appelé foramen intervertébral. La sténose du foramen se produit lorsque ce tunnel se rétrécit, notamment en raison de l’affaissement d’un disque.

 

anatomie3 Sténose foraminale sévère

Ce phénomène peut exercer une pression sur la moelle épinière ou les racines nerveuses et provoquer une douleur, un engourdissement ou une faiblesse dans la zone concernée.

 

Dans les cas graves, elle peut même entraîner une paralysie. La sténose foraminale est plus fréquente chez les personnes de plus de 50 ans et est plus susceptible de se produire si vous avez des antécédents de problèmes de dos.

 

 

Causes et symptômes de la sténose foraminale sévère

 

La cause la plus fréquente du rétrécissement du foramen est l’usure du vieillissement. Les os de la colonne vertébrale peuvent commencer à frotter les uns contre les autres ou à se bomber et à comprimer le foramen.

 

Les hernies discales, les éperons osseux et le gonflement des articulations enflammées peuvent également entraîner une sténose du foramen. Les femmes sont également plus susceptibles de développer une sténose foraminale que les hommes. Les personnes qui ont déjà subi une opération de la colonne vertébrale sont également plus exposées.

À LIRE :   Sténose foraminale (cervicale, lombaire) : Que faire ?

 

imagerie médicale permettant d'identifier une discopathie dégénérative

 

Les symptômes de la sténose foraminale comprennent une douleur spinale qui diffuse parfois dans les extrémités supérieures (bras, épaules) ou inférieurs (cuisse, jambe).. Les patients peuvent également ressentir un engourdissement, des picotements ou une faiblesse dans le bras ou la jambe concernée.

 

 

Sténose foraminale sévère, quelles particularités ?

 

Il est important de noter que la gravité de la sténose foraminale n’est pas nécessairement proportionnelle à la gravité de l’affection ou à l’intensité de la douleur ressentie par une personne. En d’autres termes, une personne peut souffrir d’une sténose foraminale très sévère mais relativement peu douloureuse, alors qu’une autre personne peut n’avoir qu’un cas bénin mais ressentir une grande douleur.

 

Cela s’explique par le fait que le foramen n’est pas la seule source de blocage des nerfs en cas de sténose rachidienne ; d’autres structures telles que la moelle épinière ou les racines nerveuses peuvent également être touchées.

 

Par conséquent, la gravité de la sténose du foramen doit être considérée conjointement avec d’autres facteurs pour déterminer la gravité globale de l’affection.

 

Certaines personnes restent asymptomatiques malgré une sténose foraminale sévère visible à l’imagerie médicale. La raison de cette situation n’est pas encore claire, mais elle peut être due à des facteurs comme la localisation de la sténose, l’âge, la présence d’inflammation, ou encore à l’état de santé de la personne.

 

Il existe deux principaux types de sténose foraminale : légère et grave. Une sténose foraminale légère peut ne provoquer aucun symptôme, ou seulement une douleur et une raideur légères.

 

En revanche, une sténose foraminale grave peut tout aussi bien être extrêmement douloureuse et entraîner des problèmes neurologiques. En effet, les nerfs rachidiens qui passent par le foramen peuvent être irrités, ce qui provoque des douleurs,  de l’inflammation, des engourdissements ou une faiblesse.

À LIRE :   Sténose foraminale (cervicale, lombaire) : Que faire ?

 

 

Quel traitement pour une sténose foraminale sévère ?

 

Même si une sténose foraminale grave peut être extrêmement douloureuse, la première étape du traitement consiste généralement en un traitement conservateur. Celui-ci comprend :

 

antibiothérapie
Source

 

  • Les médicaments : analgésiques, anti-inflammatoires, relaxants musculaires.

 

  • Kinésithérapie (physiothérapie) : exercices pour renforcer les muscles et améliorer la souplesse.

 

  •  Repos : un repos temporaire peut permettre au corps de guérir, et offrir un environnement optimal à une bonne rééducation.

 

  • Appliquez de la glace ou de la chaleur sur la zone affectée : pour aider à soulager la douleur.

 

  • Correction de la posture : pour réduire le stress sur la colonne vertébrale.

 

  • Remèdes de grand-mère : un bain chaud avec du bicarbonate de soude, du sel d’Epsom ou du gingembre, un massage avec des huiles essentielles comme la lavande, la camomille, le romarin ou le genévrier. Ces modalités ne sont toutefois pas prouvées scientifiquement, et doivent être utilisées conjointement avec une approche médicale.

 

  • L’acupuncture : pour soulager la douleur en stimulant les points de pression.

 

  • Les soins chiropratiques : pour soulager la pression sur les nerfs.

 

  • La stimulation électrique : pour réduire la douleur et l’inflammation.

 

  • Le yoga : pour améliorer la flexibilité et réduire le stress.

 

 

Que faire si les traitements conservateurs ne marchent pas ?

 

Dans le cas où le traitement conservateur ne soulage pas la douleur, des thérapies plus invasives peuvent être choisies. S’il y a des signes de lésions nerveuses, ou la sténose foraminale sévère empêche une guérison optimale.

 

Il est recommandé de procéder à une série d’infiltrations, puis d’une intervention chirurgicale en dernier recours. L’objectif de ces traitements plus agressifs est de réduire la douleur, et améliorer la fonction globale.

À LIRE :   Sténose foraminale (cervicale, lombaire) : Que faire ?

 

chirurgie
Source

 

Dans certains cas, ils peuvent également contribuer à prévenir d’autres dommages à la colonne vertébrale. Si ces thérapies peuvent être efficaces, elles peuvent également être associées à des risques importants.

 

L’objectif de la chirurgie est de soulager la pression sur les nerfs en élargissant le foramen. Cela peut se faire par une laminectomie (retrait d’une petite partie de l’os) ou une foraminotomie (élargissement du foramen). La chirurgie réussit généralement à soulager la douleur, mais il est important de noter qu’elle peut ne pas guérir complètement l’affection. Dans certains cas, une sténose foraminale sévère peut réapparaître après la chirurgie.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 4.8 / 5. Nombre de votes 4

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Douleurs physiques : Mini consultation gratuite

Répondez à ce court questionnaire en ligne pour bénéficier de recommandations spécifiques à VOTRE situation.