"Très souvent, la douleur physique est un symptôme d’une cause psychique. Il peut donc être envisagé d’avoir un temps d’écoute pour que l’enfant puisse s’exprimer et se libérer de ses douleurs psychiques. 
"

  Il Ă©tait classiquement admis que les lombalgies chez un enfant Ă©tait associĂ©es Ă  une maladie grave. 
NĂ©anmoins, depuis peu, les donnĂ©es Ă©pidĂ©miologiques ont dĂ©montrĂ© que les lombalgies mĂ©caniques Ă©taient frĂ©quentes, 7% des enfants ...

Lire la Suite