Chirurgie bariatrique : la solution pour enfin maigrir ?

Chirurgie bariatrique : la solution pour enfin maigrir ?

 

En dehors des régimes diététiques stricts et des programmes sportifs intenses, la chirurgie bariatrique représente aujourd’hui une meilleure référence dans le traitement de l’obésité notamment en présence de comorbidité. Découvrez dans cet article les différentes techniques qu’elle propose ainsi que les risques et les complications qu’elle implique.

 

Définition

Indications et contre-indications de la chirurgie bariatrique

Comment se déroule la procédure ?

Complications et risques

Comment se passe la convalescence ?

 

Bonne lecture !

 

 

Définition

 

La chirurgie bariatrique est une alternative thérapeutique basée sur la chirurgie de l’estomac ou des intestins. Le but est de diminuer la quantité d’aliments ingérée et l’apport calorique d’une personne pour favoriser la perte de poids. Elle est spécialement dédiée aux personnes en état d’obésité avancée.

 

obésité et mal de dos

 

La chirurgie bariatrique comporte généralement trois techniques d’opérations :

 

  • la gastrectomie longitudinale (sleeve),
  • le bypass gastrique,
  • la gastroplastie par anneau ajustable (anneau gastrique).

 

La sleeve consiste à retirer la poche de l’estomac par incision verticale. Cette pratique réduit le volume gastrique à près de 75 % et il ne reste plus qu’un estomac en forme de tuyau. Cette nouvelle structure ralentit le passage des aliments avant qu’ils ne se déversent dans le duodénum ce qui dissipe la faim plus rapidement. En même temps, la production de ghréline, hormone de l’appétit, diminue, limitant ainsi les envies de grignotages. La perte de poids moyenne après la sleeve peut atteindre 45 à 65% de l’excès de poids.

 

Le bypass gastrique repose sur la conception d’une petite poche gastrique en haut de l’estomac et qui sera directement mise en relation avec le jéjunum. Comme dans le cas de la sleeve, le bypass gastrique entraîne une diminution des aliments consommés. Toutefois, cette technique préserve la structure de l’estomac. Elle peut occasionnée une perte de poids considérable, 70 à 75% de l’excès de poids.

 

L’anneau gastrique désigne un anneau de silicone ajustable qui sera posé autour de la partie supérieure de l’estomac. Grâce à ce dispositif, une poche gastrique va se former. Au cours des repas, les aliments vont demeurer plus longtemps dans cette cavité puisque la zone rétrécie provoque un ralentissement de leur passage. De plus, dès que la poche se remplit, la sensation de satiété apparaît, et ce, avec une petite quantité d’aliments. D’après les spécialistes, la pose d’anneau gastrique peut engendrer une perte de 40 à 60 % de l’excès de poids.

 

types de chirurgie bariatrique
Source

 

 

Indications et contre-indications de la chirurgie bariatrique

 

La chirurgie bariatrique est une méthode efficace pour maigrir de façon rapide et de mieux gérer son poids santé sur le long terme. Toutefois, il faut reconnaître qu’elle ne convient pas à tout le monde. Il s’agit d’une opération qui implique de lourds gestes chirurgicaux ainsi que l’utilisation de divers médicaments invasifs.

 

Sous un avis médical formel, ce type de traitement est uniquement réservé aux personnes en condition d’obésité sévère :

 

  • IMC supérieur à 40 kg/m2 ;
  • IMC supérieur à 35 kg/m2 et qui présentent des comorbidités importantes (diabète, problèmes cardiovasculaires, troubles de l’articulation…).

 

Le recours à la chirurgie bariatrique n’est aussi recommandé que si le patient concerné montre de réelles résistances face aux méthodes diététique et sportive pour perdre de poids.

 

exercice pour la perte de poids

 

Par ailleurs pour ce qui est des contre-indications de la chirurgie bariatrique, ils s’adressent surtout aux sujets suivants :

 

  • personnes souffrant de troubles mentaux importants ;
  • personnes victimes de troubles du comportement alimentaire ;
  • personnes ne pouvant pas tolérer une anesthésie générale ;
  • personnes ne pouvant pas respecter le suivi médical à vie ;
  • personnes alcooliques et toxicomanes.

 

 

Comment se déroule la procédure ?

 

Comparée aux autres chirurgies d’ordre médical, la chirurgie bariatrique suit un protocole assez strict et de longue durée.

 

La phase préopératoire

 

Bien évidemment, pour savoir si le patient est apte à recevoir ce genre d’intervention, il est obligatoire qu’il consulte un médecin. Lors de la première entrevue, ce dernier donne tous les détails concernant l’opération : les principes, la procédure, les bénéfices, les risques, les conditions de suivi post-opératoires, etc. Ces informations sont normalement inscrites dans un livret qui sera remis au patient afin qu’il puisse bien les analyser.

 

Le médecin attribue également un temps de réflexion d’environ 6 mois au cours duquel le patient va rencontrer divers spécialistes, à savoir : un psychologue, un diététicien, un nutritionniste, un endocrinologue, un gastro-entérologue, un cardiologue, un pneumologue et un anesthésiste.

 

evaluation avant la chirurgie bariatriqiue
Source

 

Durant cette première étape, l’objectif vise à déterminer :

 

  • l’état de santé général ;
  • le niveau de gravité de l’obésité ;
  • l’état psychologique ;
  • les habitudes alimentaires ;
  • les habitudes de vie.

 

Différents examens seront menés afin d’établir un bilan complet pour le dossier patient : échographie, fibroscopie, bilan endocrinien…

 

En outre, le patient suivra aussi un programme d’éducation thérapeutique. Ce dernier porte sur la connaissance de l’obésité et de ses diverses complications, sur les causes probables de ce trouble et sur les nouvelles habitudes de vie saine (équilibrage alimentaire, pratique d’activité physique, sevrage tabagique). Pour favoriser l’échange entre les patients, certaines séances seront collectives.

 

Chaque semaine, les médecins spécialistes effectuent une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) pour évaluer les progrès et mettre en place de nouveau programme d’accompagnement si besoin.

 

À la fin des 6 mois, l’unité bariatrique rend le verdict sur la faisabilité ou non de l’intervention chirurgicale. Si l’avis est favorable et que le patient est motivé, des consultations supplémentaires avec le chirurgien et l’anesthésiste auront lieu pour l’établissement de la stratégie thérapeutique à adopter.

 

La phase opératoire

 

La chirurgie bariatrique se fait généralement par cœlioscopie. Le chirurgien effectue une petite incision au niveau de la paroi abdominale et y introduit une sonde munie d’une caméra. Bien entendu, le patient est mis sous anesthésie générale.

 

phase opératoire de chirurgie bariatrique
Source

 

En ce qui concerne la durée de l’opération, elle diffère selon le type de chirurgie bariatrique choisi :

 

  • la gastrectomie longitudinale (sleeve) dure 2 h ;
  • le bypass gastrique dure 1 h 30 à 3 h ;
  • la gastroplastie par anneau ajustable (anneau gastrique) dure 1 heure.

 

La phase post-opératoire

 

Une fois la chirurgie bariatrique terminée, le patient reste en salle de réveil pendant 2 h environ. Il gagne ensuite la chambre de l’hôpital et y séjourne quelques jours en fonction de la chirurgie bariatrique adoptée et de l’état du patient :

 

  • sleeve : entre 3 à 8 jours ;
  • bypass gastrique : entre 4 à 8 jours ;
  • anneau gastrique : entre 2 à 3 jours.

 

À partir du moment où le patient regagne son domicile, un programme de suivi à long terme est entrepris. Il sert à empêcher la survenue des carences alimentaires ou à l’inverse, la reprise de poids. Également doté d’un accompagnement psychologique, ce suivi prévient les risques de dépressions souvent liés à la perte de poids trop rapide. Il est vrai que cette dernière occasionne parfois des problèmes esthétiques difficiles à gérer : affaissement des bras et des cuisses, relâchement des seins et apparition du tablier abdominal (relâchement de la peau sur la région du bas ventre).

 

 

Complications et risques

 

Malgré sa grande efficacité, il faut avouer que la chirurgie bariatrique est une opération lourde. Comme telle, elle renferme ainsi certains risques et complications plus ou moins graves. D’après de nombreuses études, le taux de risques de complications lié à une opération de ce genre est estimé entre 10 à 17 %. Le taux de mortalité quant à lui est cependant faible, moins de 1 %.

 

complication d'une opération hernie discale

 

Lors de l’intervention, les principaux risques pouvant survenir sont les hémorragies, l’intolérance à l’anesthésie, les lésions accidentelles sur les organes avoisinants, etc.

 

Après la chirurgie, les complications les plus à craindre sont les saignements, l’infection des points de suture et les phlébites.

 

Pour les complications sur le long terme d’une chirurgie bariatrique, les plus connus sont les occlusions du grêle, la sténose de l’anastomose, les douleurs abdominales, l’ulcère de l’estomac, les reflux œsophagiens, les vomissements et les nausées après les repas.

 

 

Comment se passe la convalescence ?

 

Outre le séjour d’hospitalisation, le patient ayant subi une chirurgie bariatrique obtient également une période d’arrêt de travail allant de 15 jours à 1 mois.

 

Pour les personnes obèses ayant de risques majeurs sur la santé, la chirurgie bariatrique se révèle être une excellente solution. Elle offre une réduction de poids qui aide à atteindre plus facilement le poids santé. En parallèle, les risques de complications ainsi que les symptômes des autres pathologies associées au surpoids se calment. Le patient pourra ainsi avoir une bien meilleure qualité de vie.

 

meilleures relations en perdant du poids

 

Néanmoins, pour pouvoir maintenir ces résultats au fil des années, il est plus que nécessaire de respecter une bonne hygiène alimentaire et des habitudes de vie saine. Les suivis médicaux sont aussi à privilégier.

 


 

Vous n'avez toujours pas trouvé de réponses à vos questions ?

 

Et si je vous proposais 36 façons naturelles de soulager un mal de dos rapidement ? (Oui oui, 36 !!!)

 

soulager un mal de dos rapidement

 

Consultez l'article suivant : Comment soulager un mal de dos rapidement : 36 conseils