Canal lombaire étroit: Que faire ? (Guide complet)

canal lombaire étroit

Votre médecin vous a diagnostiqué un canal lombaire étroit (aussi appelé rétrécissement ou sténose du canal rachidien). Apparemment, ce diagnostic serait responsable de votre mal de dos.

Qu’est-ce que le canal lombaire étroit, et comment se manifeste-t-il ? Faut-il s’inquiéter ? Existe-t-il des remèdes naturels ou des traitements moins invasifs que la chirurgie ?

Dans cet article rédigé par un kinésithérapeute, nous discutons en détail du canal lombaire étroit en mettant l’accent sur des solutions naturelles visant à diminuer vos symptômes. En prime, nous partagerons des exercices pour vous soulager.

Définition et diagnostic du canal lombaire étroit

Une mini leçon d’anatomie vous permettra de mieux comprendre le diagnostic de canal lombaire étroit.

Le rachis (ou colonne vertébrale) est composé de vertèbres superposées. Dans la région lombaire (le bas du dos), on compte 5 vertèbres qu’on appelle L1, L2, L3, L4, et L5. Il existe un trou entre chaque vertèbre appelé foramen vertébral.

La juxtaposition des vertèbres (via les disques intervertébraux et articulations zygapophysaires) forme un canal appelé canal rachidien. C’est là que passe la moelle épinière et de là qu’originent les racines nerveuses (qui donnent par exemple le nerf sciatique ou le nerf crural).

Dans le canal lombaire étroit, la taille de ce canal rachidien diminue au niveau des vertèbres lombaires (L1 à L5). Normalement, ce canal est d’environ 15 mm de diamètre, mais il est considéré « étroit » lorsqu’il est inférieur à 13 mm.

Mais pourquoi le canal rétrécit-il, me direz-vous ? Les causes sont multiples et dépendent de chaque individu.

Voici les plus communes:

Arthrose lombaire

Parce qu’elle est souvent associée à des ostéophytes (proéminences osseuses), l’arthrose lombaire entraîne souvent une diminution de la taille du canal rachidien. Cette cause dégénérative est la plus fréquente de canal lombaire étroit.

C’est aussi là raison qui explique pourquoi la population concernée est souvent âgée de plus de 50 ans.

Pour tout savoir sur l’arthrose lombaire, consultez l’article suivant.

Spondylolisthésis

Le spondylolisthésis réfère à un glissement de vertèbre. Forcément, ceci réduira la taille du canal rachidien, et pourrait mener à un canal lombaire étroit.

Hernie discale

Si le disque migre vers l’arrière suite à une hernie discale, il va réduire la taille du canal rachidien et ainsi entraîner un canal lombaire étroit.

Congénital

Tel que mentionné, le diamètre normal du foramen vertébral est d’environ 15 mm. Certaines personnes naissent avec un foramen vertébral plus petit.

Elles seront donc plus à risque de développer un canal lombaire étroit dans le futur en cas d’arthrose ou autre condition réduisant la circonférence du canal rachidien.

Autres

Toute pathologie ou condition entraînant une réduction de la taille du canal rachidien peut mener à un canal lombaire étroit.

On pense entre autres aux conditions suivantes:

Diagnostiquer un canal lombaire étroit

Concrètement, comment peut-on différencier entre les diverses causes de canal lombaire étroit ?

C’est souvent l’examen clinique et l’imagerie médicale qui permettront de déterminer la cause potentielle du canal lombaire étroit.

Un médecin (ou autre spécialiste du dos) effectuera un examen médical complet en prenant en considération votre historique médical, et vos conditions associées. Ensuite, il fera certains mouvements et autres tests permettant d’identifier la cause de votre problème de dos.

Certains examens d’imagerie permettront de clarifier le diagnostic. La radiographie confirmera l’existence du canal lombaire étroit, et déterminera s’il y a présence d’arthrose ou de spondylolisthésis.

Une imagerie par résonance magnétique (IRM), quant à elle, fournira de l’information sur l’intégrité des structures nerveuses, disques, etc.

En outre, un électromyogramme (EMG) pourrait également être prescrit pour mieux apprécier la conduction nerveuse dans les jambes.

Quoiqu’il en soit, le rétrécissement du canal lombaire vient parfois avec son lot de conséquences, surtout lorsqu’on connaît l’importance des structures anatomiques qui passent par le canal rachidien (comme la moelle épinière, les nerfs, les vaisseaux sanguins, etc.).

Concrètement, comment se manifeste le canal lombaire étroit chez un individu ? C’est ce que nous découvrirons dans la prochaine section traitant des symptômes de cette condition.

Quels sont les symptômes du canal lombaire étroit ?

Et si je vous disais que le canal lombaire étroit était parfois asymptomatique ? En effet, selon certaines études, jusqu’à 28% des gens ayant un canal lombaire rétrécit à l’imagerie médicale ne présentaient pas de douleurs lombaires.

Par contre, il arrive souvent qu’un canal lombaire étroit provoque des symptômes. Ceci va dépendre de certains facteurs comme le rétrécissement en tant que tel, et aussi des structures irritées.

Le symptôme le plus commun est la douleur lombaire (mal dans le bas du dos).

Comme le canal lombaire étroit provoque un rétrécissement du canal rachidien, ceci peut provoquer une irritation des structures nerveuses environnantes. Si les nerfs sont irrités, on pourra observer des symptômes neurogènes de type sciatique ou cruralgie (comme les irradiations de douleur derrière la cuisse ou le mollet, des picotements, engourdissements, etc).

Cette condition peut également provoquer une faiblesse et une fatigabilité musculaire des membres, ce qui entraîne de la fatigue générale et la nécessité d’arrêter de marcher après de courtes distances.

Dans les cas sévères, on peut être en présence d’un syndrome de la queue de cheval.

Queue de cheval, c’est quoi ? Il s’agit de racines nerveuses situées dans le bas du dos qui émergent de la moelle épinière et qui permettent de contrôler les membres inférieurs et les organes situés dans la région du bassin.

À ce moment, on observera une anesthésie autour de la région des organes génitaux, des troubles sphinctériens (incontinence urinaire et fécale), un dysfonctionnement érectile, et/ou une paralysie flasque des membres inférieurs. Il s’agit là d’une urgence médicale qui requiert parfois une intervention chirurgicale !

Un autre symptôme potentiel du canal lombaire étroit est la claudication intermittente. Outre la lombalgie et les douleurs aux membres inférieurs, les plaintes du patient peuvent être une sensation de lourdeur des jambes, une fatigue musculaire et des crampes nocturnes.

Typiquement, les symptômes sont aggravés à la marche, et soulagés en position assise. Ceci vient du fait que la flexion lombaire (comme en position assise) augmente momentanément la taille du canal lombaire, alors que l’extension et la lordose lombaire maintenue (comme à la marche- surtout à la descente d’une pente) le rétrécit.

C’est également la raison pour laquelle les personnes souffrant de canal lombaire étroit voient leurs symptômes s’apaiser lorsqu’ils s’appuient sur un chariot de commission au supermarché. C’est le «signe du Caddie». 

Traitements du canal lombaire étroit

Le traitement débute généralement par des méthodes dites « conservatrices » pour soulager la condition de manière naturelle. Malheureusement, certaines situations requièrent des interventions plus invasives.

En général, le traitement comporte :

Médication

Bien qu’elle ne corrige pas la cause du canal lombaire étroit, la médication peut être utile pour contrôler les symptômes.

Le médecin débute souvent par une prescription d’anti-inflammatoire, anti-douleur et/ou décontractants musculaires pour contrôler les symptômes initiaux.

Dans les cas de douleurs neuropathiques (par exemple, des irradiations dans la jambe associées à des engourdissements et picotements), le médecin pourrait prescrire des anti-épileptiques comme le Lyrica.

Dans les cas de douleurs sévères, il est possible de recourir à des anti-dépresseur, l’oxycodone, la codéine, la morphine et ses dérivés, etc.

Note : Il est impératif de suivre les recommandations de votre médecin concernant votre médication. Celui-ci saura choisir les bons médicaments, et ajuster les doses en fonctions de votre historique médicale et santé générale.

Repos et support lombaire

Attention, il ne faut pas confondre repos relatif et repos complet au lit. L’erreur de plusieurs personnes souffrant de lombalgie est de rester alité jusqu’à ce que la douleur lombaire disparaisse.

Bien que cela puisse soulager les symptômes, cette stratégie vient avec son lot de conséquences, comme l’augmentation de la raideur, l’atrophie musculaire, l’isolement social, et j’en passe.

La meilleure solution sera donc de minimiser le repos dans la mesure du possible, et de limiter plutôt les mouvements qui accentuent la douleur.

Par exemple, un thérapeute pourrait vous demander de temporairement éviter la natation et toute autre activité impliquant des mouvements d’extension lombaire. Ou encore, les périodes de marche pourraient être limitées à un certain temps afin de ne pas aggraver les symptômes.

Dans les cas plus extrêmes, un médecin pourrait vous prescrire un corset lombaire qui limiterait l’hyperlordose lombaire. Encore une fois, il ne faut pas s’habituer au port du corset à long terme, et le porter davantage comme une béquille qu’on utiliserait après une entorse de cheville. Il en est de même pour les ceintures lombaires.

Massages et manipulations

Comme le canal lombaire étroit s’accompagne le plus souvent de douleurs lombaires, les techniques manuelles d’un thérapeute peuvent aider.

Des massages ou mobilisations de la part d’un ostéopathe, kinésithérapeute (physiothérapeute) ou chiropracteur peuvent ainsi réduire les douleurs, et diminuer les tensions musculaires associées.

Par contre, ces modalités à elles-seules ne sont pas suffisantes à long terme, et devraient idéalement s’accompagner d’une approche active.

Approche active (kinésithérapie)

Il est parfois difficile de concevoir que l’exercice puisse aider à soulager le mal de dos, surtout lorsque tous les mouvements sont douloureux.

Par contre, les études scientifiques sont unanimes : L’exercice physique est ce qu’il y a de mieux pour combattre la lombalgie sur le long terme.

Évidemment, il faut être actif dans un cadre sûr et progressif lorsqu’on souffre de douleurs lombaires, et le kinésithérapeute (physiothérapeute) est le thérapeute de choix pour vous guider.

Traitements alternatifs

Les traitements alternatifs et produits naturels ont certes leur place dans la gestion du canal lombaire étroit, mais il faut préalablement cerner leurs limites.

Non, une séance d’acupuncture ne va pas corriger la source de votre canal lombaire étroit. Ni même le cupping, le massage Shiatsu, les plantes médicinales, etc.

Ces modalités vont plutôt agir sur la conséquence de votre canal lombaire (comme la douleur et/ou la raideur lombaire), et vous offrir un soulagement souvent temporaire.

Si les douleurs vous empêchent de vaquer à vos occupations, et que vous préférez limiter la prise de médicaments, ces traitements peuvent être efficaces en complément d’une approche médicale pour améliorer votre qualité de vie.

Parmi les autres formes de médecine alternative parfois utilisées dans le traitement du canal lombaire étroit, on compte :

Parmi les remèdes naturels qui pourraient soulager les symptômes, on compte (cliquez sur le produit qui vous intéresse pour obtenir des options d’achat) :

Curcuma

Grâce à ses pouvoirs anti-oxydants et anti-inflammatoires très puissants, le curcuma est l’une des plantes les plus utilisées dans un cadre culinaire et thérapeutique. La composition du curcuma est essentiellement faite d’huiles essentielles, de vitamines (B1, B2,B6,C,E,K) et d’oligo-éléments. Mais c’est à sa composition riche en curcumine et curcuminoides que l’on doit les propriétés anti-inflammatoires de cette épice.

Curcuma Gélules Puissant 500mg avec 95% d’Extrait de Curcumine – 180 Gélules Vegan (6 Mois) – Curcuma (50:1), Poivre Noir (30:1) et Gingembre – Gélules de Curcuma Forte Absorption – Fabriqué en UE
  • POURQUOI CHOISIR NOS GÉLULES DE CURCUMA AU POIVRE NOIR ? – Le curcuma est une plante très connue…
  • CURCUMA EN GELULES PUISSANT- Le curcuma est une excellente source de Vitamine C, d’antioxydants, de…
  • FORMULE IDÉALE ET PRATIQUE – Les poudres que nous utilisons sont récoltées délicatement,…

Dernière mise à jour le 2024-07-19 / Liens affiliés / Images de l’API Amazon Partenaires

Gingembre

Outre la saveur particulière qu’il apporte en cuisine et ses vertus aphrodisiaques, le gingembre est une racine très connue pour ses pouvoirs anti-inflammatoires. Le gingérol lui confère son action anti-inflammatoire. Il s’agit un composant actif agissant sur les douleurs inflammatoires liées aux maladies inflammatoires articulaires chroniques, notamment la polyarthrite rhumatoïde, le lupus, les maladies rhumatismales, etc. Il a été prouvé que cet élément actif est aussi efficace pour agir sur l’inflammation liée aux arthrites et à la sciatique.  Le gingembre possède également d’autres bienfaits grâce à sa haute teneur en potassium et à sa richesse en oligo-éléments (calcium, magnésium, phosphore, sodium) et en vitamines (provitamine et vitamine B9).

Ginger Foot Patches, Lot de 30 Patchs Détoxifiants Gingembre, Patch Détoxifiant Anti Gonflement Gingembre, Patch Detox Pieds pour un nettoyage en profondeur, Améliorent Sommeil
  • 【Patchs pour pied de gingembre naturel】: Patch Detox Pieds Naturel avec du gingembre et de…
  • 【Patch Détoxifiant Anti Gonflement Gingembre】: Patchs Détoxifiants Gingembre sont naturels,…
  • 【Supprime les toxines corporelles】: Ginger Foot Patches aide à réduire l’accumulation de…

Dernière mise à jour le 2024-07-19 / Liens affiliés / Images de l’API Amazon Partenaires

Oméga-3

Les oméga-3 sont des acides gras polyinsaturés qui jouent un rôle très important dans le fonctionnement de notre organisme. Ils sont apportés par l’alimentation sous trois formes naturelles : l’acide docosahexaénoique (DHA), l’acide alpha linolénique (ALA) et l’acide éicosapentaénoique (EPA). Au-delà de leur action sur le cerveau et le système cardiovasculaire, les oméga-3 s’avèrent très efficaces contre l’inflammation. En effet, ils ont la capacité d’agir sur les mécanismes inflammatoires dans l’arthrose en freinant la destruction cartilagineuse, ainsi ils réduisent l’intensité des douleurs arthrosiques. La sciatique, étant le plus souvent liée à une inflammation secondaire à une hernie discale, elle peut aussi répondre aux oméga-3 à condition d’en consommer régulièrement. 

Omega 3 Huile de Poissons Sauvages 2000mg – 240 Gélules (120 Jours) – Haute Concentration en EPA (660mg) & DHA (440mg) Soutien Fonction Cardiaque et une Vision Normale – Fabriqué par Nutravita
  • ✔ POURQUOI L’HUILE DE POISSON OMEGA 3 NUTRAVITA? – Notre oméga 3 provient naturellement des eaux riches de la côte Péruvienne. Les huiles sont ensuite distillées pour une pureté accrue afin de fournir les niveaux les plus élevés d’acides sans contaminants – EPA et DHA, en éliminant les métaux, les PCB et autres toxines. 2 capsules quotidienne, notre supplément fournit une force maximale de 660 mg d’EPA et 440 mg de DHA. 240 gélules par bouteille pour un approvisionnement de 4 mois.
  • ✔ POURQUOI OMEGA 3? Chaque dose quotidienne recommandée de notre supplément d’huile de poisson oméga 3 de qualité supérieure fournit des acides gras essentiels de haute puissance – L’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexaénoïque (DHA) qui contribuent tous deux au maintien de diverses fonctions corporelles, surtout dans le fonctionnement normal du cœur. DHA soutient le maintien d’une fonction cérébrale normale et d’une vision normale. Toutes ces allégations sont étayées par l’EFSA
  • ✔ QUELS INGRÉDIENTS SONT UTILISÉS CHEZ NUTRAVITA? – Nous avons une équipe dédiée de pharmacologues, chimistes et chercheurs qui travaillent pour trouver les ingrédients les plus fins et les plus bénéfiques, nous permettant de fournir des vitamines et des suppléments avancés et de haute résistance qui ne contiennent pas de colorants ni d’arômes artificiels. Provenant de * poisson* qui peut NE PAS convenir aux personnes allergiques. La capsule molle est fabriquée à partir de gélatine (bovine).

Dernière mise à jour le 2024-07-18 / Liens affiliés / Images de l’API Amazon Partenaires

Eucalyptus citronnée

L’eucalyptus est une plante utilisée le plus souvent sous forme de tisane ou d’huile essentielle. Elle aurait des effets anti-inflammatoires qui lui conférent la capacité d’agir sur les douleurs ostéoarticulaires en générale et les douleurs de la sciatique en particulier.

Promo
Mystic Moments Huile Essentielle D’eucalyptus Citronné – 100ml – 100% Pure
  • Huile Essentielle d’Eucalyptus Citriodora.
  • 100 % pure.
  • Nom Botanique : eucalyptus citriodo.

Dernière mise à jour le 2024-07-19 / Liens affiliés / Images de l’API Amazon Partenaires

Gaulthérie

La gaulthérie est un arbuste dont on extrait une huile essentielle très intéressante. C’est l’une des huiles essentielles les plus utilisées en aromathérapie. Cette huile extraite de l’arbuste portant le même nom, est utilisée en massage pour soulager la sciatique et agit comme un antalgique. En effet, elle procure un effet chauffant grâce à sa capacité d’activer localement la circulation sanguine.

Puressentiel – Huile Essentielle Gaulthérie – Bio – 100 pourcent pure et naturelle – HEBBD – 30 ml
  • PROPRIÉTÉS L’HUILE ESSENTIELLE DE GAULTHERIE BIO: l’huile essentielle de gaulthérie est…
  • CONSEILS D’UTILISATIONS : Se référer à la notice ou demandez conseil à votre pharmacien, Cette…
  • L’ADN DE PURESSENTIEL : Une gamme de 55 huiles essentielles indispensables pour le bien-être au…

Dernière mise à jour le 2024-07-19 / Liens affiliés / Images de l’API Amazon Partenaires

Note : Rappelons que ces produits ne remplacent pas un traitement médical. N’hésitez pas à consulter pour une prise en charge adaptée à votre condition.

Adaptation du poste de travail

Certaines activités professionnelles comportent des risques pour le dos. On pense entre autres aux livreurs, femmes de ménage, chauffeurs routiers, etc.

En d’autres termes, les tâches impliquant des mouvements répétitifs, le port de charges lourdes et/ou des postures statiques prolongées peuvent augmenter le mal de dos.

Si vos symptômes semblent s’aggraver après une journée de travail, il se peut que votre médecin vous accorde un arrêt de travail d’une durée variable. De même, une adaptation de poste pourrait vous aider.

Un ergothérapeute est un professionnel de choix pour ajuster vos écrans, vous montrer des techniques de manutention de charges optimales, proposer un plan de retour progressif après un arrêt, etc.

Dans les cas extrêmes, la reconversion professionnelle ou le reclassement professionnel peuvent être envisagée.

Perte du poids

En théorie, la perte de poids pourrait avoir un effet positif sur les symptômes du canal lombaire étroit grâce aux mécanismes suivants :

  • Diminution du stress sur les disques intervertébraux lombaires, donc prévention du développement ou de l’aggravation d’une hernie discale.
  • Réduction des contraintes sur les articulations vertébrales postérieures (facettaires), donc prévention de l’aggravation de l’arthrose vertébrale lombaire.
  • Facilitation des mouvements de la colonne vertébrale.

Même si les résultats diffèrent d’une personne à une autre (selon la sévérité du rétrécissement, la cause, le terrain…) et ne sont pas garantis, ce serait dommage de ne pas essayer de perdre quelques kilos puis de réévaluer ses symptômes.

Il n’est pas toujours facile de perdre du poids quand on souffre d’un canal lombaire étroit. Les douleurs et autres symptômes qu’il génère découragent parfois toute activité physique.

Cependant, il est important de veiller à garder un certain degré d’activité quotidiennement pour maigrir, ou du moins stabiliser son poids et éviter les raideurs articulaires.

En plus de l’activité physique, il est recommandé d’adopter un régime alimentaire équilibré et varié. Le régime anti-inflammatoire est particulièrement intéressant dans ce contexte, car il permet de fournir au corps tous les éléments nutritifs dont il a besoin tout en réduisant l’inflammation dans tout l’organisme. Il permet donc une perte de poids et une diminution des douleurs d’origine inflammatoires.

Infiltration

Le médecin peut proposer des infiltrations pour soulager la douleur, surtout lorsque la médication ne semble pas avoir d’effet.

En général, le médecin y va d’une infiltration de cortisone au niveau lombaire (en fonction des niveaux et structures irritées) L’idéal serait d’avoir recours à une infiltration échoguidée pour maximiser les résultats.

Pour tout savoir sur l’infiltration (incluant les risques et bénéfices de chaque type d’infiltration pour soulager vos symptômes), consultez l’article suivant.

Comment dormir avec un canal lombaire étroit ?

Il n’est pas rare que les gens diagnostiqué d’un canal lombaire étroit se plaignent d’une mauvaise qualité de sommeil.

Dans cette optique, voici quelques postures de sommeil qui s’avèrent parfois efficaces pour soulager les symptômes et mieux dormir la nuit.

Couché(e) sur le dos avec oreiller sous les genoux

Cette position permet de diminuer l’antéversion du bassin (hyperlordose lombaire), ce qui diminue le stress sur les facettes articulaires. En gros, le fait de maintenir les genoux légèrement pliés va empêcher votre dos de se cambrer excessivement, réduisant ainsi le stress sur vos vertèbres.

Pour les gens qui voient leurs symptômes s’aggraver en extension (souvent le cas en présence de canal lombaire étroit), cette position peut s’avérer confortable et améliorer ainsi la qualité de sommeil. 

Couché(e) sur le côté avec oreiller entre les jambes

Le fait de garder un oreiller entre les jambes permet une réduction de la torsion lombaire. En pliant les genoux, ceci diminue également la lordose lombaire (parfois douloureuse en présence de canal lombaire étroit).

Pour plus de confort, plusieurs personnes optent pour un oreiller de genou tel que celui-ci. 

Tout savoir sur la chirurgie de canal lombaire étroit

Malheureusement, certaines personnes ayant un diagnostic de canal lombaire étroit devront parfois recourir à l’opération pour soulager leurs symptômes.

Quand envisager la chirurgie ?

N’oubliez pas que cette option thérapeutique ne devraient pas être considérée d’emblée. Par contre, on pensera à la chirurgie dans les situations suivantes :

Drapeaux rouges

Certaines conditions requièrent une intervention médicale (et souvent chirurgicale) urgente. C’est notamment le cas du syndrome de la queue de cheval discuté précédemment.

Les symptômes sont souvent sévères et invalidants.

Persistance de douleur

Il arrive que le canal lombaire cause un handicap fonctionnel persistant. En d’autres termes, il affecte grandement la qualité de vie de la personne atteinte.

En cas d’invalidité persistante (entre 3 et 6 mois) malgré un traitement conservateur bien conduit, il se peut qu’un médecin spécialiste envisage l’option chirurgicale.

Quels sont les types d’opération possibles ?

Une fois que le médecin a décidé que l’opération était l’option de choix pour traiter le canal lombaire étroit, l’objectif sera d’augmenter la taille du canal rachidien.

Ceci implique qu’il faille corriger (ou retirer) les structures qui rétrécissent le canal rachidien. La laminectomie de décompression, où on performe l’ablation chirurgicale du processus épineux et des lames vertébrales, est souvent utilisée.

Lorsque la stabilité des vertèbres est compromise (par exemple, un spondylolisthésis en stade avancé), l’arthrodèse peut être effectuée. Ceci consiste en une fusion chirurgicale de 2 vertèbres permettant d’augmenter la stabilité.

Évidemment, un chirurgien orthopédique discutera avec son patient des types de chirurgie envisageables, des risques associés, du pronostic de guérison, etc. De plus en plus d’orthopédistes utilisent la chirurgie endoscopique pour minimiser les complications et accélérer la guérison.

Les autres types de chirurgie décompressives

Parmi les autres types de chirurgies décompressives, on compte :

Il est à noter que la technique chirurgicale optimale pour traiter la compression médullaire ou des racines nerveuses reste controversée. Une approche n’est pas forcément supérieure dans toutes les circonstances, et la meilleure option dépendra de facteurs anatomiques et symptomatiques spécifiques à chaque patient.

Quelle convalescence suite à une opération de canal lombaire étroit ?

La convalescence suite à une opération canal lombaire étroit va dépendre de plusieurs facteurs.

D’une part, le type de chirurgie va influencer le pronostic de guérison. Si le chirurgien a dû poser des tiges et des vis, le temps de guérison sera forcément plus long.

S’il opte pour une laminectomie, on peut espérer remarcher dès le lendemain après l’opération. Évidemment, un kinésithérapeute ou infirmier(ère) vous guidera dans ce processus.

La durée d’hospitalisation dure en moyenne 3 à 5 jours. Ceci permettra à l’équipe médicale de vous fournir les soins post-opératoires, de surveiller et dépister les complications (rares), et de préparer votre sortie.

En général, le patient est reconduit à son domicile après la durée d’hospitalisation. Dans certains cas, une maison de convalescence peut être considérée avant un retour à domicile. Il faudra discuter de votre situation précise avec le chirurgien.

L’arrêt de travail va durer généralement entre 6 à 12 semaines en fonction de votre situation (métier, condition médicale, rééducation, etc.). Un kinésithérapeute et/ou un ergothérapeute vous épaulera dans votre retour à la vie normale (tâches à domicile, travail, activités sportives, etc.)

Conclusion (le message à retenir)

J’espère que vous êtes désormais plus familier avec le canal lombaire étroit si jamais votre médecin vous a posé ce diagnostic.

Plus précisément, vous avez une idée des différentes causes de canal lombaire étroit possibles, et avez également connaissance des symptômes en fonction des structures anatomiques atteintes.

Quant au traitement, rappelez-vous qu’il devrait débuter par des méthodes dites conservatrices dans le but d’éviter la chirurgie dans la mesure du possible. Les traitements passifs peuvent vous soulager, mais il ne faut pas oublier de les complémenter par une approche active.

Dans les cas extrême, l’opération demeure une option viable. Un orthopédiste saura peser le pour et le contre d’une chirurgie en fonction des symptômes et de leur implication dans la vie du patient.

Bonne guérison!

Ressources

Retour en haut