Hernie ombilicale de l’adulte : que faire ?

Hernie ombilicale de l’adulte : que faire ?

Une hernie désigne une éminence d’un organe ou d’une partie d’organe sorti de la cavité qui le contient normalement. Il existe différentes sortes de hernies, dont les plus connues sont la hernie discale cervicale et la hernie discale lombaire. Cependant, cette éminence peut être localisée sur d’autres parties du corps. Elle peut se former au niveau du diaphragme, de l’aine (hernie inguinale) ou encore de la paroi abdominale. Dans cet article, nous vous présentons la hernie ombilicale de l’adulte.

La hernie ombilicale de l’adulte en quelques mots

 

La hernie ombilicale fait partie des hernies abdominales. Ces dernières se caractérisent par la protubérance du péritoine qui sort d’un point faible de la paroi abdominale.

 

On en distingue 3 formes :

 

  • une hernie incisionnelle: le renflement se situe au niveau d’une cicatrice résultant d’une opération ;
  • une hernie épigastrique: la saillie se trouve sur la ligne médiane du haut de l’abdomen ;
  • une hernie ombilicale: l’éminence se localise au niveau du nombril.

 

Ainsi, la hernie ombilicale se traduit par la sortie des éléments de l’abdomen par l’ombilic ou le nombril. Il peut s’agir du péritoine, d’amas graisseux, voire des portions d’intestins ou du côlon…

hernie ombilicale
Source

 

Ce type de hernie abdominale est peu courant chez l’adulte. Il atteint principalement les bébés, on parle de « hernie discale du nourrisson ». Si chez ces derniers, les petits garçons sont les plus touchés, chez les adultes, ce sont plutôt les femmes.

 

La hernie ombilicale de l’adulte peut être due à :

 

  • une toux chronique ;
  • des efforts physiques intenses et répétés ;
  • un soulèvement de charge ;
  • une constipation chronique ;
  • une importante augmentation de poids, surtout en cas d’obésité ou de grossesses multiples.

 

 

Les symptômes d’une hernie ombilicale de l’adulte

 

Le principal symptôme d’une hernie ombilicale de l’adulte est l’apparition d’une sorte de poche au niveau du nombril. Visible à l’œil nu, elle se réintègre dans la cavité abdominale lorsqu’on la palpe.

 

C’est pour cette raison que son diagnostic est avant tout clinique. Les examens complémentaires ne sont nécessaires qu’en cas de doute sur le diagnostic. Il arrive qu’elle soit confondue avec un kyste ombilical ou une tumeur graisseuse.

 

La taille de la protubérance de l’ombilic peut varier d’un adulte à un adulte. Chez certains, elle peut être indolore. Chez d’autres, elle peut causer une douleur localisée, notamment lorsqu’elle devient très volumineuse. La douleur au cours d’une hernie ombilicale se manifeste pendant l’effort.

 

Vous devez consulter un médecin ou un chirurgien spécialiste dès même la formation de l’éminence du nombril sous votre peau. Et ce d’autant plus si celle-ci devient douloureuse ou volumineuse. En effet, en plus de la douleur, cela peut aussi constituer une gêne esthétique.

 

 

Les conséquences et le pronostic d’une hernie ombilicale de l’adulte

 

Peut-on vivre avec une hernie ombilicale ?

 

Si la plupart du temps, le côté esthétique pousse les personnes qui souffrent d’une hernie ombilicale à consulter, d’autres raisons peuvent également les convaincre. Lorsque le volume de l’éminence de l’ombilic augmente, d’autres conséquences peuvent survenir.

 

Cette hernie abdominale peut être à l’origine :

 

  • d’une gêne ;
  • de problèmes digestifs : nausées, vomissements ou douleur violente ;
  • d’une constipation…

 

À cause de son volume, la peau recouvrant la hernie est souvent endommagée. Elle devient enflammée et peut être une cible facile d’infections.

 

Mais des risques plus graves peuvent encore en découler. Lorsque la partie saillante devient de plus en plus volumineuse, cela expose à des risques d’étranglement et de rupture. Ces derniers relèvent d’une urgence et nécessitent une prise en charge rapide. La rupture et l’étranglement peuvent menacer le pronostic vital.

 

Une hernie ombilicale étranglée

 

La hernie ombilicale étranglée traduit le phénomène d’étranglement. Celui-ci comprime les tissus situés à l’orifice de la hernie. C’est pour cela qu’il peut causer une vive douleur et parfois même, une nécrose des tissus incarcérés.

 

Cet étranglement peut aussi avoir pour conséquence :

 

  • une occlusion intestinale (arrêt du transit digestif) ;
  • une insuffisance respiratoire ;
  • des nausées ;
  • des vomissements ;
  • la nécrose des intestins : en cas d’absence de traitement dans les 6 prochaines heures ;
  • une septicémie en cas de nécrose des intestins.

 

 

Le traitement d’une hernie ombilicale de l’adulte

 

Peut-on traiter une hernie ombilicale de l’adulte sans recourir à la chirurgie ?

 

Différentes plantes semblent être bénéfiques pour les symptômes de la hernie ombilicale. Par exemple, la camomille, consommée sous forme de tisane, peut prévenir le reflux gastrique. Il y a également le berger : une herbe avec des vertus médicinales qui peut réduire la douleur ainsi que l’inflammation. Il doit être pris sous forme de pâte. On l’applique sur l’endroit en question.

 

Des techniques de contention existent aussi. Elles consistent à utiliser des bandages ou une pièce de monnaie. Elles semblent réduire le volume de la hernie ombilicale, même si celle-ci ne disparaît pas. Dans la plupart des cas, ces techniques sont indiquées chez les enfants. Par contre, chez les adultes, elles ne présentent aucun intérêt particulier.

 

Dans le cadre d’une hernie ombilicale de l’adulte, quand opérer ?

 

Le principal traitement de la hernie ombilicale de l’adulte est chirurgical. Lorsque vous consultez pour une gêne esthétique ou une vive douleur, l’opération est la seule issue.

 

 

L’opération d’une hernie ombilicale de l’adulte

 

Comment se déroule l’opération d’une hernie ombilicale de l’adulte ?

 

L’opération d’une hernie ombilicale de l’adulte se fait sous anesthésie générale. Elle n’entraîne pas de douleur post-opératoire intense.

 

Cette procédure dure habituellement 30 minutes. Elle peut s’effectuer en ambulatoire. Autrement dit, votre retour peut se faire le jour même de l’intervention. C’est votre chirurgien qui vous fait part des conditions de possibilité d’une opération en ambulatoire.

 

En pratique, cette opération peut être réalisée en deux façons.

 

Traitement par laparotomie

 

La laparotomie est une technique chirurgicale qui nécessite une incision cutanée sous le nombril. Plus précisément, elle consiste à :

 

  • vider et enlever le sac herniaire ;
  • réintroduire le contenu de la cavité abdominale ;
  • refermer l’orifice ombilical à l’aide d’une prothèse qui renforce et protège la paroi abdominale.

 

Traitement par cœlioscopie

 

En revanche, la cœlioscopie utilise une mini-caméra. Cette technique chirurgicale est la plus appréciée par les chirurgiens digestifs, car elle facilite la récupération et les suites opératoires. Ce traitement laisse uniquement trois petites cicatrices. C’est généralement en cas de difficultés au cours de coloscopie que le chirurgien opte pour une laparotomie.

 

Plus précisément, la cœlioscopie consiste à :

 

  • insérer la mini-caméra dans l’abdomen ;
  • repousser vers l’intérieur les éléments de l’abdomen qui sont sortis ;
  • replacer ces derniers à leur emplacement habituel ;
  • renforcer la paroi abdominale avec une plaque prothétique.

 

Les suites opératoires d’une hernie ombilicale de l’adulte

 

À l’issue de l’opération, on vous transfère en salle de réveil durant 2 heures. Un médecin anesthésiste surveillera :

 

  • votre état de conscience ;
  • votre pouls ;
  • votre saturation en oxygène ;
  • votre respiration

 

Cette surveillance permet de prévenir les diverses complications. Celle-ci dure jusqu’à votre sortie.

 

Dans le cas où vous seriez hospitalisé normalement, vous restez hospitalisé pendant les 24 heures suivant l’opération.

 

Après la cure de hernie ombilicale, vous pouvez reprendre :

 

  • un régime alimentaire normal ;
  • une activité physique légère telle que la marche ;
  • une activité physique normale après quelques semaines ;
  • votre activité professionnelle après une semaine à un mois de convalescence.

 

Les complications d’une opération d’une hernie ombilicale de l’adulte

 

L’opération d’une hernie ombilicale de l’adulte n’est pas sans risques. Elle peut causer des complications, bien que rares, comme :

 

  • une infection superficielle de la plaie (la plus fréquente) ;
  • une hémorragie ;
  • une blessure de l’intestin ;
  • une rechute de la hernie.

 

Vous devez reconsulter votre médecin si une de ces complications survient.

 

 

Sources

 

https://hsd-fmsb.org/index.php/hsd/article/download/2911/2649

https://www.chirurgien-digestif.com/hernie-ombilicale

https://chirurgienvisceralparisouest.fr/interventions/paroi-abdominale/hernie-ombilicale-operation/