Produits naturels contre le mal de dos: Faut-il se méfier?

  Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, je déteste consommer des médicaments! Je suis certain que plusieurs d’entre vous partagez ma philosophie. En tout cas, je comprends mes patients lorsqu’ils ..

"Sont-ils réellement utiles, ou plutôt une façon pour les charlatans de se remplir les poches?"
PARTAGEZ L'ARTICLE

 

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, je déteste consommer des médicaments! Je suis certain que plusieurs d’entre vous partagez ma philosophie. En tout cas, je comprends mes patients lorsqu’ils me demandent s’il existe des alternatives naturelles aux médicaments pour soulager leur mal de dos. Plusieurs viennent me voir avec diverses crèmes, onguents, rémèdes de grand-mère ou autre, et se demandent si ça peut guérir leur mal de dos.

 

homeopathie pour le mal de dos
Les produits naturels ont leur place dans le traitement des lombalgies, mais…

 

Dans l’article suivant, nous discuterons de la place des produits naturels souvent utilisés en phytothérapie et en homéopathie dans le traitement du mal de dos. Sont-ils réellement utiles, ou plutôt une façon pour les charlatans de se remplir les poches? Nous étudierons la question d’un point de vue scientifique, puis pragmatique, avant de donner des recommandations vous permettant de prendre les meilleurs décisions par la suite.

 

Méthode scientifique

Le «problème» avec la science

Les produits naturels sur le marché

Le «problème» avec les produits naturels

Opinion d’expert

Conclusion

 

Bonne lecture! 

 

 

Méthode scientifique

 

Autant vous le dire tout de suite. Les fervents défenseurs de la science ne sont pas fan des produits naturels. Demandez à votre médecin ce qu’il pense de tel ou tel produit naturel, et voici ce que vous aurez probablement comme réponse :

 

« Il n’y a pas assez d’évidences scientifiques démontrant des effets bénéfiques des produits naturels, donc c’est une perte de temps! »

 

Ou encore:

 

« C’est pas prouvé par la science, donc c’est nul! »

 

Ou encore celle-là (il se peut que ce soit votre physiothérapeute (kiné) qui vous la dise):

 

« Il n’y a rien de mieux que l’activité physique après un mal de dos, donc vous devriez vous concentrer sur votre programme d’exercices et oublier tout le reste! »

 

méthode scientifique

 

Si on étudie les produits naturels d’un point de vue scientifique, votre médecin et thérapeute ont probablement raison. D’une part, il existe très peu d’études établissant une relation entre produits naturels et effets favorables sur les lombalgies. Ensuite, plusieurs produits et traitements alternatifs n’ont pas été plus efficace  qu’un placebo. Finalement, lorsqu’on étudie de plus près les quelques études qui se sont penchées sur les produits naturels (surtout celles qui ont montré des résultats encourageants), on réalise bien vite que leur méthodologie laisse souvent à désirer. 

  

Le «problème» avec la science

 

Lorsqu’on étudie l’efficacité d’un traitement d’un point de vue critique, on se fie bien le plus souvent aux études scientifiques publiées. Certes, l’approche évidence-based (EBP) intègre également l’expérience du praticien et les croyances du patient, mais elle met un accent particulier sur les évidences scientifiques et dernières recherches cliniques. Dans le cas des produits naturels, nous avons mentionné ci-haut que les études étaient soit limitées, soit de mauvaise qualité. Problématique, n’est-ce pas?

Dans ce contexte, il est facile de comprendre pourquoi les « scientifiques » ont une vision souvent négative (pour rester poli!) des produits naturels. Ces derniers font d’ailleurs partie de la médecine alternative. Prenons justement un moment pour discuter de l’expression «alternative». Alternative à quoi, me direz-vous?

 

medecine alternative vs conventionnelle

 

La médecine alternative a vu le jour notamment pour palier aux limites de la médecine conventionnelle. Sans vouloir rentrer dans un débat politique, plusieurs accusent la médecine moderne d’être devenue une institution qui «déshumanise» le patient en le mettant en second plan. Sans parler de la course aux profits en association avec les industries pharmaceutiques. Bon, plusieurs diront que l’accusation est exagérée, voire grave…Mais elle demeure tout de même sur les lèvres de plusieurs homéopathes, acupuncteurs, ou entre énergéticien.

 

Bref, je divague!

 

Au moins, vous comprendrez à présent pourquoi certains docteurs et scientifiques accusent la médecine alternative d’être parfois frauduleuse, irresponsable ou encore contraire à l’éthique.

 

Revenons à nos produits naturels et leur rôle à jouer dans le mal de dos. Peut-on blâmer un traitement d’être peu étudié? Et surtout, un manque de preuve sciencifique est-il l’indication que le traitement en question n’est pas du tout efficace? À vous de juger…

 

Les produits naturels sur le marché

 

Oublions le fameux débat «médecine moderne» vs «médecine alternative» pendant un moment. Dans cette section, je vous présenterai certains produits naturels disponibles sur le marché. Je vous avertis, cette liste est loin d’être exhaustive!  D’ailleurs, si vous écrivez «Remèdes naturels contre le mal de dos» sur Google, vous verrez qu’il existe une quantité quasi infinie de plantes, cataplasmes, comprimés, ou solutions proposées! Difficile de choisir, n’est-ce pas? Discutons de ceux qui reviennent le plus fréquemment, et qui sont souvent utilisés en phytothérapie et en homéopathie: 

  

Glucosamine et chondroitine

 

La glucosamine et la chondroitine sont des suppléments souvent utilisés pour les douleurs articulaires. D’ailleurs, ils sont présents naturellement dans le corps, dans le liquide synoviale et le cartilage entourant les articulations. Ils sont d’ailleurs utilisés dans le traitements des douleurs aux genoux de type arthrosiques, avec des preuves scientifiques encourageantes. Pour le mal de dos, par contre, les études sont limitées et ne semblent pas aussi encourageantes. Il en demeure que certains médecins choisissent de prescrire ces suppléments à leurs patients souffrant de maux de dos.

 

 

Vitamine D

 

Il existe certaines évidences indiquant un lien entre le manque de vitamine D et les douleurs chroniques. Dans une étude, on a pu voir une amélioration des symptômes chez des gens souffrant de lombalgie et qui ont utilisé une supplémentation en vitamine D. Dans cette optique, certains médecins proposent de réguler le niveau de vitamine D chez les patients souffrant de douleurs chroniques, et d’offrir des suppléments pour les aider à diminuer leurs maux de dos.

 

 

Curcuma

 

Cette épice est surtout utilisée dans les curry Indiens, mais est également reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires (le composéa actif de ce produit, la curcumine, lui donne ses propriétés antalgiques). Elle peut être consommée sous forme de tisane mélangée avec du thé, ou tout simplement en capsule ou en liquide.

 

 

Pommade à la capsaïcine

 

Le fameux Baume du tigre, vous connaissez? Ne vous inquiétez pas, il ne contient aucun extrait animal, et encore moins de tigre! Ce baume très utilisé en Asie contient plusieurs ingrédients, dont les plus fréquents sont le camphre, la capsaïcine et le menthol (c’est d’ailleurs ce qui lui donne son odeur et sa chaleur caractéristique!). Il est très utilisé pour les douleurs inflammatoires, musculaires et ostéoarticulaires (et donc régulièrement contre le mal de dos).

 

 

Bryonia alba

 

La Bryonia est préparée à partir de la bryone blanche, une plante herbacée grimpante originaire d’Europe et d’Asie Centrale. Comme plusieurs produits homéopathiques, la Bryonia se consomme en granules, pilule, liquide, poudre orale ou pommade.

 

bryonia

 

Arnica

 

L’Arnica est une plante dont on utilise les fleurs pour traiter diverses douleurs. Elle contient un ingrédient actif, l’helenalin, qui lui donne ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. Elle est appliquée sous forme de gel, de crème ou de pilule. Les effets secondaires, bien que rares, peuvent inclure de l’irration et de la rougeur au niveau de la peau (principalement lorsqu’elle est appliqué de façon topique).

 

 

 

Cataplasme d’argile

 

Il s’agit d’un remède de grand-mère assez connu. Ici, on utilise l’argile pour ses dites propriétés anti-douleur. On mélange de la poudre d’argile avec de l’eau, ce qui crée une pâte. On applique ensuite cette pâte (parfois chauffée préalablement au four) sur la zone douloureuse, et y ajoutant parfois un bandage compressif. 

 

cataplasme d'argile pour le dos

 

 

Écorce de saule blanc

 

L’écorce de saule blanc, un arbre atteignant jusqu’à 25 m de hauteur, est traditionnellement utilisée en Chine pour ses propriétés médicinales. Parce que son écorce contient de l’acide salycilique, elle est supposée agir contre les douleurs, problèmes articulaires et arthritiques, entre autres.

 

ecorce de saule blanc

 

 

 

Le problème avec les produits naturels

 

Avez-vous déjà vu une affiche publicitaire mentionnant quelque chose du genre:

 

«Remède GARANTI contre le mal de dos (en plus de votre grippe, vos infections urinaires répétées, vos problèmes d’estomac, votre stress et vos problèmes conjugaux!) »   -M. Vendeur-Sans-Scrupules

 

Ou encore, peut-être avez-vous déjà lu un témoignage du genre:

 

«J’ai tenté ce produit, et mes douleurs lombaires chroniques ont complètement disparu en moins de 3 jours!»    -Mme. Faux-Témoignage(?)

 

Oui, cette stratégie marketing est malheureusement (trop) souvent utilisée pour faire l’éloge de certains produits naturels contre les lombalgies. Lorsqu’on souffre du dos, on est souvent désespéré, et encore plus lorsque nos douleurs sont chroniques. Il est donc facile pour un vendeur mal intentionné de prendre avantage de la situation. C’est ainsi que plusieurs produits «miracles» sont vendus sans scrupules à des gens en quête d’espoir de façon régulière. Ne l’oublions pas, il faut d’abord se procurer ces produits, et certains s’avèrent très coûteux en bout de ligne.

 

produits naturels pas efficace

 

Non, les produits naturels ne sont pas la solution miracle pouvant mettre fin à vos problèmes de dos. Au contraire, certains pseudo-remèdes peuvent même s’avérer dangereux pour votre santé s’ils sont mal utilisés. Laissez-moi m’expliquer: Malgré le fait qu’ils soient fortement dilués, certains produits, suppléments ou extraits peuvent tout de même contenir des impuretés. D’ailleurs, depuis l’augmentation de leur popularité dans les dernière années, on a observé une hausse significative des appels aux centre anti-poison.

 

Un produit impur peut causer de graves problèmes de santé, par exemple en endommageant le foie. Il peut également intéragir avec d’autres médicaments et causer des effets indésirables significatifs. Il est donc CRUCIAL d’informer son médecin de tout produit naturel que vous prenez afin qu’il fasse les ajustements nécessaires au besoin.

 

Mon (humble) opinion d’expert

 

En toute honnêteté, mon opinion sur le sujet des produits naturels est mitigée. Je dois vous avouer qu’en tant que physiothérapeute (l’équivalent d’un kinésithérapeute en France), on est fortement axé sur les évidences scientifiques. Ainsi, considérant l’absence de preuves, il m’est difficile de recommander en première intention ces produits à mes patients. Par contre, je suis bien conscient qu’il existe des limites à l’approche purement « scientifique », et que l’empirisme a également sa place dans le traitement des lombalgies. Ensuite, il faut se rappeler que ce ne sont pas tous les produits naturels qui sont mis de l’avant comme LA solution aux lombalgies. Tant que la stratégie marketing pour faire la promotion de certains produits naturels est honnête et fondée, je n’y vois personnellement pas d’inconvénients…

 

Voici ce que je propose aux personnes souffrant du dos, et qui considèrent les produits naturels pour diminuer leur douleur :

 

  • -Idéalement, nous devrions prioriser avant tout les solutions démontrées scientifiquement contre le mal de dos (exercice, gestion du stress, qualité de sommeil, etc).

 

  • -Faire part à son pharmacien et médecin de tout produit naturel consommé.

 

  • -S’assurer que le produit consommé détient des ingrédients purs, et avec un dosage optimal.

 

  • -Tester untel produit pendant 2 semaines, puis réévaluer son impact sur les symptômes et la qualité de vie (et non consommer aveuglément un produit indéfiniment).

 

  • -Considérant le manque de preuves, éviter les produits naturels chez certaines populations «à risque»  (femme enceinte, allaitement, enfants, personne lourdement médicamentée)

 

 

Conclusion

 

Le but de cet article n’était pas de me position en faveur ou contre les produits naturels. Au contraire, je voulais vous exposer la situation en mentionnant les points positifs et négatifs de ces remèdes, et la façon dont leur utilisation peut être interprétée. Et surtout, de vous aider à prendre des décisions éclairée.

 

decision eclairee

 

La vérité (la vraie de vraie!), c’est que personne ne peut vous garantir que tel ou tel produit naturel sera efficace à 100% pour votre dos. Et ça, beaucoup de professionnels de la santé auront de la difficulté à vous l’avouer! Après tout, nous avons étudié pendant plusieurs années, et sommes supposés avoir réponse à tout! Pas vraiment…

Comme les études ne sont pas catégoriques, il n’y a pas encore de lignes directrices entourant la consommation de produits naturels. Malheureusement, il faut presque y aller par essai et erreur. Certes, vous pouvez demandez l’aide d’un professionnel en cas de besoin (homéopathe, naturopathe, etc). Mais le plus important, c’est que vous observiez des résultats favorables après un délai raisonnable. Si ça fonctionne pour vous, et que c’est fait dans un cadre sûr, pourquoi ne pas continuer? Par contre, si vous ne voyez pas d’amélioration après un certain temps, ne vous acharnez pas à continuer, et recherchez d’autres alternatives.

Terminons par LE point le plus important. Et là, j’ose espérer que tous les thérapeutes et professionnels de santé seront d’accord avec moi. Une bonne santé du dos est un processus, et ne peut se résumer uniquement à l’utilisation d’un produit, remède ou technique en particulier. La douleur touche plusieurs sphères de la vie, et doit donc être traitée en intégrant l’aspect physique, psychologique, sociale, etc.

Et pour l’instant, il n’existe à ma connaissance aucune crème, pilule ou onguent permettant de traiter tous ces aspects en même temps!

 

 

 

2 réponses sur “Produits naturels contre le mal de dos: Faut-il se méfier?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *