Douleur au psoas après une prothèse de hanche : que faire ?

Douleur au psoas après une prothèse de hanche : que faire ?

Il est normal de voir un patient souffrant d’une douleur après une arthroplastie totale de la hanche. Dans la majorité des cas, la douleur résulte d’un conflit mécanique entre le tendon iliopsoas et le bord antérieur de la cupule acétabulaire. La gêne ou le malaise est réveillé après une flexion active de la hanche ou un mouvement brusque de la jambe.

 

Que faire alors lors d’une douleur du psoas après une prothèse de la hanche ? On fait le point dans cet article.

Petit rappel sur le psoas

 

Par définition, le psoas est un muscle qui se trouve dans la région du bassin. Il relie le haut du corps et bas, respectivement au niveau de la colonne vertébrale (sur la région lombaire) et de la tête du fémur. C’est un muscle fléchisseur de la hanche.

 

anatomie du muscle psoas

 

Lorsque le psoas est rétracté ou excessivement tendu, il peut entraîner une forte tension dans le bas du dos, l’aine ou même la cuisse. Cela se produit notamment lorsque vous vous couchez sur le dos, que vous allongez votre jambe, ou que vous faites un effort.

 

Afin de guérir et prévenir ce genre d’affection, il est important de bien étirer le psoas et le tonifier. Cela peut se faire par le biais de mouvements à la fois simples et pratiques prescrits par un professionnel de santé. Pour en savoir un peu plus sur le sujet, cliquez ici.

À LIRE :   Plexus cervical : Définition et anatomie

 

 

Qu’en est-il de la douleur du psoas après prothèse de hanche ? Comment la traiter ?

 

Dans la majorité des cas, la douleur résulte d’un conflit mécanique entre le tendon iliopsoas et le bord antérieur de la cupule acétabulaire. Pour la soigner, le médecin propose toute une série de traitements.

 

 

Traitement médicamenteux

 

Le traitement médical repose principalement sur les infiltrations de corticoïdes. Elles sont effectuées sous scanner ou échoguidées.

 

infiltration du psoas
Source

 

Ce traitement est compliqué, mais si elle réussit, le patient va ressentir un soulagement significatif de la douleur. La durée de son effet reste cependant limitée (environ 6 mois).

 

En présence de douleur réfractaire, l’équipe médicale opte parfois pour un traitement chirurgical.

 

Traitements chirurgicaux d’une douleur au psoas après une prothèse de hanche

 

Concernant les traitements chirurgicaux, le médecin peut être amené à choisir entre deux types de traitements opératoires : la ténotomie ou le changement de cupule prothétique.

 

chirurgie mal de dos

 

La ténotomie

 

La ténotomie est une technique chirurgicale qui se caractérise par la section du tendon du psoas. L’objectif est de rallonger le muscle afin de supprimer la tension. L’intervention s’effectue généralement sous endoscopie.

 

Le changement de cupule prothétique

 

Le médecin propose de changer la cupule prothétique lorsque celle-ci est trop imposante, mal positionnée ou s’enfonce trop à l’intérieur du bassin.

      

prothèse totale de hanche

                                                                                                

Selon le cas, le chirurgien peut alors remplacer la cupule par une autre plus petite. Il peut également juste supprimer le rebord.

 

Traitement thérapeutique pour un suivi postopératoire  

 

À LIRE :   Migraine ophtalmique : C'est quoi, et que faire ?

Pour éviter tout risque de complications, les chirurgiens recommandent de limiter les activités physiques pendant 8 à 12 semaines suivant l’opération. Cela concerne les efforts physiques comme la montée et la descente des escaliers, la marche en côte et les exercices comme le « squat » ou la musculation.

 

marche après une chirurgie de hernie inguinale

 

À la suite d’une opération de la hanche, le patient a l’obligation de se rétablir de manière progressive. Pour ce faire, le chirurgien recommande généralement de suivre des séances de kinésithérapie (physiothérapie).

 

Les séances de réadaptation commencent avec des gestes simples en position allongée ou assise. Elles se poursuivent avec des exercices à long terme axés sur le renforcement et les étirements musculaires.

 

 

Références

 

https://chirurgie-hanche-nantes.fr/tendinopathie-du-psoas/# : ~ : text=Une%20tendinopathie%20de%20l’ilio, % C3%AAtre%20dans%20certains%20cas%20d%C3%A9bordante.

https://www.ks-mag.com/article/10823-douleur-inguinale-apres-une-prothese-totale-de-hanche-conflit-du-psoas-diagnostic-et-prise-en-charge