Douleur à la mâchoire et stress : quel lien ? (explications)

Douleur à la mâchoire et stress : quel lien ? (explications)

Une douleur à la mâchoire est un symptôme courant qui peut être causé par diverses maladies. Il y a par exemple le stress et la fatigue. Ils sont responsables d’une tension au niveau de la mâchoire. Dans cet article, on va parler du lien entre une douleur à la mâchoire et le stress.

Définition et anatomie

 

Une douleur à la mâchoire est un signe très fréquent qui peut survenir dans de nombreuses situations. Souvent décrite comme lancinante et inconfortable, elle se caractérise par une gêne ou une douleur localisée au niveau de la mâchoire.

 

Cette douleur peut s’associer ou non à des craquements et des blocages à l’ouverture et à la fermeture de la bouche. En fonction de l’étiologie, elle peut aussi s’accompagner de douleur au niveau du visage, de la tête, de l’oreille et du cou (tension cervicale). Dans certains cas, la douleur se localise spécifiquement au niveau de l’articulation temporo-mandibulaire.

 

Rappelons que chez l’Homme, la mâchoire se compose de deux os, l’os maxillaire en haut et la mandibule en bas. Ensemble, ces derniers forment l’articulation temporo-mandibulaire (ATM). La mandibule, en forme de fer à cheval, se termine de chaque côté du visage par un condyle qui s’articule dans l’os temporal. L’articulation elle-même se divise en deux sections par un disque articulaire formé de fibrocartilage.

 

anatomie de la mâchoire
Source

 

L’ATM permet d’ouvrir et de fermer la bouche, de glisser de bas en haut et sur les côtés. Il en existe deux situées de chaque côté du visage, juste devant les oreilles.

 

Si vous désirez en savoir plus la douleur à la mâchoire, je vous invite à cliquer ici.

 

 

Les symptômes d’une douleur à la mâchoire

 

De nombreux autres symptômes peuvent être associés à la douleur à la mâchoire. Ces symptômes dépendent essentiellement de la cause sous-jacente de la gêne. On peut citer par exemple :

À LIRE :   Quel médicament pour mon mal de dos? (Bienfaits et limites)

 

mâchoire qui craque

 

  • des maux de tête (céphalées) ;
  • une difficulté à mâcher ou à avaler ;
  • un gonflement des gencives ;
  • un gonflement de la mâchoire ou du visage ;
  • des douleurs au niveau du visage, de l’oreille et du cou (tension cervicale)…

 

 

Les causes courantes d’une douleur à la mâchoire

 

Qu’elle soit subite et brutale ou encore progressive et insidieuse, la douleur à la mâchoire n’est jamais agréable.

 

Il faut toutefois comprendre que les causes de douleur à la mâchoire sont très diverses. Parmi les plus fréquentes, on peut citer les causes dites « biomécaniques », celles qui affectent les os, les ligaments ou les muscles de la mâchoire. Dans cette catégorie, on a :

 

  • les déboîtements de la mâchoire qu’on appelle également luxation ;
  • les fractures ;
  • le bruxisme, qui désigne un grincement ou un serrement des dents, survenant souvent lors du sommeil ;
  • la malocclusion dentaire (lorsque les dents du haut et celles du bas ne s’emboitent pas correctement) ;
  • le mauvais ajustement d’une prothèse dentaire ;
  • l’arthrose dans l’articulation de la mâchoire ;
  • le syndrome algo-dysfonctionnel de l’appareil manducateur (ou SADAM) qui touche l’articulation temporo-mandibulaire…
  • Une mauvaise position des dents peut entraîner un déséquilibre entre la mandibule (mâchoire du bas) et le maxillaire (mâchoire du haut). Résultat, on a une mastication douloureuse ou un blocage de la mâchoire.

 

Certaines pathologies inflammatoires ou infectieuses peuvent aussi donner des douleurs au niveau de la mâchoire :

 

  • la polyarthrite rhumatoïde ;
  • la synovite ;
  • l’abcès dentaire ;
  • le tétanos ;
  • l’oreillon : une infection virale contagieuse qui fait gonfler le côté de la bouche provoque une douleur et une difficulté de mouvements de la mâchoire)…

 

Le stress et l’anxiété peuvent aussi entraîner des contractures au niveau de la mâchoire et par conséquent, des douleurs.

 

 

En quoi le stress peut-il causer une douleur à la mâchoire?

 

Le stress est un ensemble de réactions physiques et physiologiques de l’organisme face à une situation particulière.

 

Au-delà du sentiment de mal-être que l’on peut ressentir quand on est stressé, les conséquences sur la santé ne sont pas négligeables. Le corps est programmé pour réagir face à une situation stressante, en libérant des hormones, en maintenant une attitude d’hyper vigilance, en augmentant les tensions musculaires…

À LIRE :   Douleur à la mâchoire : qui consulter ? (liste de praticiens)

 

Toutes ces réactions peuvent être à l’origine de crispation des muscles, notamment des muscles masticateurs et élévateurs de la mandibule (muscle temporal, muscle masséter, et muscle ptérygoïdien). C’est ce qui provoque ainsi une douleur au niveau de la mâchoire quand on est stressé.

 

 

Quels sont les effets néfastes du stress?

 

Le stress affecte non seulement la santé mentale, mais aussi la santé physique. Cela se traduit notamment par une augmentation des tensions musculaires, un accroissement de la sensibilité des nerfs, voire une perte de contrôle totale. Quand ces situations anxiogènes s’installent, notre corps vit continuellement sur un mode de défense. Les conséquences du stress peuvent alors être désastreuses.

 

stress fibromyalgie

 

Un stress persistant peut aussi affecter le système immunitaire (en diminuant le mécanisme de défense de l’organisme). En temps normal, notre organisme dispose des ressources nécessaires pour lutter contre les virus et les agressions qui nous guettent au quotidien. Mais quand on est stressé, surtout si c’est de façon chronique, l’organisme est trop occupé à combattre la menace immédiate si bien que nous devenons alors très vulnérables aux infections.

 

Dans le cadre d’une douleur à la mâchoire liée au stress, si elle est négligée, elle risque de provoquer le blocage de la mâchoire.

 

 

Que faire alors?

 

Traiter la cause de la douleur à la mâchoire

 

Le traitement d’une douleur à la mâchoire dépendra de la maladie qui en est la source.

 

Souvent, il est possible de soulager momentanément la douleur par la prise d’antidouleurs (analgésiques, anti-inflammatoire). Il est aussi possible d’appliquer des compresses chaudes sur la mâchoire, les tempes et le cou pendant 10 à 12 minutes environ deux fois par jour. C’est efficace pour détendre les muscles et diminuer les symptômes en favorisant l’apport sanguin dans la zone concernée.

 

médicaments mal de dos

 

Il est également recommandé de manger des nourritures liquides ou des aliments faciles à mâcher (le yogourt, la soupe, la purée de pommes de terre, les œufs brouillés, les compotes, etc. …) pendant quelques jours. Mieux vaut également éviter les mouvements excessifs de la mâchoire comme faire de larges bâillements ou mâcher du chewing-gum. Ce genre de mouvement réduit l’effort des structures articulaires.

À LIRE :   Quel oreiller choisir en cas arthrose cervicale ? (Avis kiné)

 

En plus de la prise en charge médicale, pensez également à la médecine douce.

 

  • L’automassage: un léger massage des muscles de la mâchoire et des tempes (par mouvements circulaires tout en ouvrant et fermant la mâchoire lentement pendant une trentaine de secondes), peut étirer les fibres musculaires, favoriser le relâchement des muscles et diminuer la douleur.
  • Le magnésium: les troubles de l’articulation temporo-mandibulaire peuvent être provoqués par une carence en magnésium. Les aliments riches en magnésium peuvent aider à détendre la tension musculaire qui provoque les spasmes au niveau de la mâchoire (épinards, amandes, haricots noirs, avocat, bananes…).
  • Les aliments riches en oméga-3 peuvent également aider l’organisme grâce à leur action anti-inflammatoire.

 

Gérer le stress pour éviter une douleur à la mâchoire

 

La gestion du stress est quelque chose que vous pouvez mettre en œuvre par votre propre bien-être. Il consiste tout d’abord en une prise de conscience de votre état. Il faudra ensuite adopter des mesures modératrices contre le stress.

 

exercices de respiration contre le stress

 

Vous avez plusieurs options : faire du yoga, de la méditation, de la relaxation, respiration contrôlée, etc. Toutes ces activités aident à réguler les fonctions physiologiques de l’organisme et apportent un apaisement émotionnel.

 

 

Références

 

https://drcadieuxlangevin.com/mal-a-la-machoire/

https://www.colgate.fr/oral-health/temporomandibular-disorder/jaw-pain-causes-why-you-might-be-feeling-pain-0613