alcool

Hernie discale et alcool : Quel lien ? (explications)

Une hernie discale est l’une des causes les plus fréquentes des douleurs au cou, au dos et aux jambes. C’est une pathologie qui peut guérir d’elle-même ou grâce à des soins à domicile. Néanmoins, éviter la consommation d’alcool peut accélérer la guérison. Dans cet article, nous faisons le point sur le lien entre la hernie discale et l’alcool

Zoom sur la hernie discale

Définition

Une hernie discale est une pathologie de la colonne vertébrale. Les vertèbres se présentent comme une série d’os entre lesquels se trouvent des disques. Ces disques agissent comme des tampons entre vos os. Cela vous permet de vous pencher et de vous déplacer facilement, car ils amortissent les chocs entre chacune des vertèbres.

Lorsque l’un de ces disques se déchire ou fuit, cela s’appelle une hernie discale.

hernie discale
Source

Les symptômes d’une hernie discale

Les symptômes de la hernie discale (au niveau lombaire) comprennent un engourdissement, une faiblesse et des douleurs dans la jambe, le pied, la fesse et le bas du dos.

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

sciatique
Source

Lorsque la hernie discale se trouve au niveau cervical, elle touche plutôt le cou et les membres supérieurs.

Des douleurs peuvent se présenter et varier en fonction des cas. De manière générale, certains mouvements, tels que se pencher en avant, la toux, les éternuements et l’effort aggravent la douleur.

En général, la hernie discale peut guérir par elle-même ou avec un traitement conservateur bien conduit. N’hésitez pas à consulter un professionnel de santé pour clarifier le diagnostic et bénéficier d’une prise en charge adaptée.

consultation médicale chez le médecin
Source

D’ailleurs, il est primordial de votre médecin si vous êtes atteint de la queue de cheval. Il s’agit d’une douleur au niveau d’un faisceau de nerfs issu de l’extrémité inférieure de la moelle dans le bas de votre dos. Cela entraîne une perte de contrôle de la vessie et des intestins.

Il se peut également que le disque s’appuie sur la moelle épinière (myélopathie). Cela causera une faiblesse, voire une paralysie des deux jambes, bien que ce cas soit rare. 

Les facteurs aggravants

Les hernies discales se manifestent par des douleurs au cou ou au bras (hernie cervicale), ou encore au dos et dans la jambe (hernie discale lombaire). Plusieurs causes peuvent l’expliquer, comme par exemple le vieillissement qui provoque l’assèchement et la fissuration du disque.

Par ailleurs, le surpoids pousse le corps dans des postures qui dissuadent la forme naturelle de la colonne vertébrale. Cela favorise possiblement une hernie discale.

La hernie discale et l’alcool

Les effets de l’alcool sur l’organisme

L’alcool affecte toutes les fonctions normales de l’organisme. Elle déshydrate le corps. En effet, l’alcool bloque la production de vasopressine, une hormone antidiurétique produit dans le cerveau par l’hypothalamus. Cette hormone a pour rôle de contrôler la quantité d’eau dans le corps. Si vous abusez de l’alcool, la quantité de vasopressine se retrouve réduite et l’eau sera éliminée dans l’urine. La déshydratation affecte toutes les cellules du corps, y compris les cellules osseuses.

alcoolisme
Source

Comment l’alcool favorise-t-il la hernie discale ?

La déshydratation du corps signifie que tous les organes, y compris vos disques, manquent d’eau. Cette réduction d’eau entraîne des douleurs à cause des frottements ou par les disques appuyant sur les nerfs se trouvant autour de la colonne vertébrale.

L’alcool et les douleurs articulaires

Certains scientifiques disent que l’alcool serait une bonne idée pour l’articulation, d’autres sont contre cet avis. Boire de l’alcool avec modération est normalement sans danger, cela peut même réduire certains types d’inflammation. Il a été indiqué que consommer une petite quantité d’alcool peut réduire le risque de développer une arthrite.

Cependant, une forte consommation d’alcool peut causer des problèmes. L’alcool peut également interférer avec certains médicaments contre la maladie, avec de graves conséquences pour la santé. Avant de boire de l’alcool, il est important d’en parler avec un médecin des risques et des avantages.

alcoolisme responsable des fourmis dans les mains

Comment soulager et traiter la hernie discale ?

Les bons gestes

Les douleurs peuvent être réduites en pratiquant des exercices et en maintenant un poids santé. Bien que ce ne soit pas formellement démontré, on estime que suffisamment d’eau aide également à reconstituer les disques pour un bon fonctionnement des vertèbres.

boire de l'eau

Par ailleurs, il est important de faire attention à son mode de vie pour ne pas aggraver la hernie discale. Pour cela, ajustez votre posture et évitez une position assise prolongée qui peut aggraver les symptômes.

L’alimentation joue également un rôle dans la guérison, favorisez les aliments anti-inflammatoires. Voici quelques exemples.

alimentation anti-inflammatoire et force
  • L’ail : contient de l’allicine qui a des effets antioxydants et anti-inflammatoires.
  • Les fruits et les légumes : des aliments sains, non transformés.
  • Le thé vert : contient des flavonoïdes luttant contre les radicaux libres qui sont responsables du vieillissement prématuré de l’organisme.
  • Le jaune d’œuf : aide à lutter contre les douleurs chroniques grâce à la vitamine A, B, E et D qu’il contient.
  • Les crustacés : contiennent des antioxydants assurant la bonne santé de vos articulations.
  • Le chou : favorise la santé articulaire.
  • Le poisson gras : contient de l’oméga-3 permettant de réduire la douleur.
  • L’eau minérale : riche en magnésium et en calcium.

Quelle est la dose idéale d’alcool ?

Il est conseillé de se limiter et suivre quelques règles sur la dose d’alcool à ne pas dépasser.

  • Si vous buvez de l’alcool quotidiennement, veillez à ne pas dépasser un verre par jour.
  • Pour les buveurs occasionnels, la dose est de 2 verres maximum.
  • Limitez la consommation en faisant 1 ou 2 jours sans alcool.
  • Ne buvez pas plus de 7 verres dans une semaine.

Vous verrez les effets bénéfiques de l’alcool si vous pouvez vous limiter ainsi. N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau.

Certains types d’alcool sont un peu moins dangereux que d’autres. Le vin est plus conseillé. La bière par contre augmente un risque de coxarthrose et de gonarthrose

Références

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/troubles-osseux,-articulaires-et-musculaires/douleurs-lombaires-et-cervicales/hernie-discale#:~:text=Une%20hernie%20discale%20survient%20lorsque,peuvent%20entra%C3%AEner%20une%20hernie%20discale.

https://www.rhumatismes.net/index.php?id_q=354

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...