Fourmis dans les mains : 6 causes possibles (et que faire ?)

Fourmis dans les mains : 6 causes possibles (et que faire ?)

 

Vous avez des fourmis dans les mains qui vous incommodent. Elles peuvent apparaître la nuit, au réveil, ou même au repos.

 

D’où proviennent-elles ? Comment les soulager ? Et surtout, comment les éviter ?

 

Cet article vous explique 6 causes possibles de fourmis dans les mains, et vous donne des solutions concrètes pour les traiter.

 

Définition

6 causes possibles de fourmis dans les mains

Clarification du diagnostic

Traitement et prévention

 

Bonne lecture !

 

 

Définition

 

Qu’est-ce qui décrit le mieux les fourmis dans les mains ?

 

Il s’agit d’un engourdissement caractérisé par une perte de sensation dans une (ou les deux) main. Il peut suivre le trajet d’un nerf, ou encore se présenter de façon symétrique dans les 2 mains.

 

Souvent, cet engourdissement s’accompagne d’une sensation de picotement, brûlure ou fourmillement. De plus, les doigts de la main affectée peuvent sembler maladroits ou faibles.

dextérité affectée par les fourmis dans les mains
La dextérité fine peut être affectée en présence de fourmis dans les mains.

 

En fonction de la cause, ces paresthésies peuvent apparaître le matin, la nuit, devant l’ordinateur, ou encore en tenant son téléphone. Parfois, les fourmis dans les mains apparaissent même sans raison.

 

Leur durée est également variable, s’étalant de quelques secondes à une sensation quasi constante.

 

Justement, quelles sont les causes de fourmis dans les mains ? La section suivante explique 6 causes potentielles, sous forme de catégories.

 

 

6 causes possibles de fourmis dans les mains

 

Les causes de fourmis dans les mains sont plus complexes qu’on ne pourrait le croire. Ceci vient du fait que plusieurs structures anatomiques peuvent indirectement provoquer ces paresthésies.

 

En plus d’une atteinte physique, d’autres éléments peuvent engendrer ces symptômes. Les fourmis dans les mains peuvent être la conséquence une infection, un médicament, ou même un état d’esprit !

 

Nous avons séparé les causes de manière à faciliter la compréhension :

 

1. Atteinte cérébrale

 

Une atteinte au cerveau peut être la cause de fourmis dans les mains. Ceci vient du fait que le système nerveux envoie des messages sensitifs aux extrémités (incluant la douleur, la sensation générale, et les fourmillements).

 

atteinte cérébrale causant des fourmis dans les mains

 

Voici des conditions où les patients atteints se plaignent parfois de fourmis dans les mains :

 

  • Syndrome de Guillain-Baré
  • Sclérose en plaque
  • Atteinte de la moelle épinière
  • AVC

 

Le plus souvent, ces conditions seront déjà connues du patient. Si ce n’est pas le cas, il faut savoir qu’elles sont souvent accompagnées de symptômes constituant des urgences médicales tels que :

 

  • Paresthésies dans d’autres régions du corps
  • Paralysie
  • Troubles de la parole
  • Incontinence

 

2. Atteinte cervicale

 

La colonne cervicale est composée de 7 vertèbres superposées. De chaque côté, il existe des nerfs spinaux qui descendent le long des membres supérieurs pour y prodiguer la sensation et la force.

 

nerfs spinaux cervicaux causant des fourmis dans les mains
Source

 

Si l’une des racines nerveuses est irritée, il peut s’ensuivre une conduction électrique non optimale qui descend jusqu’aux doigts. C’est dans cette mesure que des fourmis dans les mains peuvent se faire sentir lorsqu’on souffre de :

 

 

3. Atteinte traumatique et de surutilisation

 

Ce n’est pas seulement les atteintes référées qui caractérisent les fourmis dans les mains. Parfois, une atteinte locale traumatique peut également provoquer ces paresthésies. C’est le cas par exemple des gelures qui affectent les terminaisons nerveuses.

 

gelure causant des fourmis dans les maisn
Les gelures peuvent causer des fourmis dans les mains (Source)

 

Également, les nerfs qui originent de la colonne vertébraux laissent place à des nerfs périphériques. Ces nerfs, lorsqu’ils sont irrités au niveau du coude ou du poignet, peuvent causer des fourmis dans les mains. C’est le cas du fameux canal carpien, et de son homologue (moins connu) le canal ulnaire.

nerfs périphériques responsables des fourmis dans les mains

Finalement, toute opération impliquant une incision peut endommager des nerfs superficiels et causer des fourmis dans les mains. Souvent, cette sensation est temporaire et guérit avec le temps.

 

Ainsi, les causes traumatiques et de surutilisation provoquant des fourmis dans les mains sont :

 

  • Gelures
  • Après une opération
  • Piqûre d’insecte (Maladie de Lyme)
  • Syndrome du canal carpien
  • Syndrome du canal ulnaire
  • Épicondylite

 

4. Conditions chroniques

 

Certaines conditions chroniques peuvent affecter le système nerveux et la circulation. Par exemple, l’alcoolisme perturbe les connexions entre les neurones, provoquant de possibles paresthésies.

 

alcoolisme responsable des fourmis dans les mains

 

L’atteinte des nerfs est également une complication fréquente du diabète, et est qualifiée de « neuropathie diabétique ». Une conséquence est souvent les fourmis dans les mains.

 

D’autres conditions chroniques peuvent causer des fourmis dans les mains :

 

  • Syndrome de Raynauld
  • Hypothyoïdie
  • Vascularite
  • Fibromyalgie
  • Lupus

 

5. Autres

 

Ce n’est pas uniquement une atteinte anatomique qui peut provoquer des fourmis dans les mains.

 

Souvent, des médicaments ou déficiences peuvent provoquer ces réactions. Il en est de même pour les évènements stressants qui somatisent parfois sous forme de paresthésies.

 

médicaments causant des fourmis dans les mains comme effets secondaires

 

Voici une série de conditions ou situations qui pourraient être responsables de fourmis dans les mains :

 

  • Stress et crise d’angoisse
  • Effets secondaires de certains médicaments (antiépileptique, antibiotiques, médicaments contre l’hypertension artérielle, etc.)
  • Durant une chimiothérapie
  • Déficience en vitamine B12 (régime végétarien et véganisme)
  • Déficience en calcium, sodium, potassium
  • Grossesse et post-accouchement

 

6. Conditions infectieuses

 

Pour ajouter à la complexité du diagnostic, il faut savoir qu’une infection peut également causer des fourmis dans les mains.

 

Voici une liste d’infections causant parfois des paresthésies :

 

  • Zona
  • Herpes

 

 

Clarification du diagnostic

 

La première chose à faire pour pouvoir soulager les fourmis dans les mains, c’est d’abord d’identifier la cause.

 

stethoscope qui représente une consultation médicale

 

Évidemment !

 

En effet, en prodiguant un traitement sans savoir d’où proviennent les paresthésies, on peut « être à côté de la plaque », ou pire encore aggraver les symptômes.

 

Par exemple, faire des massages ou des mobilisations de la main ne servira à rien si les fourmis sont causées par un médicament ou une condition comme le diabète.

 

Soulignons toutefois qu’il n’est pas toujours simple de poser un diagnostic expliquant clairement les fourmis dans les mains. Ceci vient principalement des nombreuses causes et facteurs pouvant influencer ces paresthésies.

 

Ainsi, un professionnel de santé débutera par un questionnaire exhaustif et une évaluation clinique permettant de mieux cerner les symptômes. Ceci inclue :

 

  • une revue des conditions associées
  • une revue des antécédents de blessures
  • des questions sur les symptômes (fréquence, intensité, durée, moments de la journée, etc.)
  • les répercussions sur le quotidien et la fonction (travail, sports, etc.)
  • des questions sur le stress et l’anxiété

 

Si on suspecte une atteinte cervicale, on fera entre autres des mouvements du cou.

 

Voici un test qui peut reproduire des fourmis dans les mains si l’origine des symptômes provient de la région cervicale :

 

test de spurling pour clarifier les fourmis dans les mains
Test de Spurling (source)

 

Par ailleurs, si on estime que c’est une irritation d’une racine nerveuse, on effectuera des tests de myotomes pour identifier l’origine de la radiculopathie au niveau de la colonne cervicale. Voici des exemples de tests effectués :

 

myotome pour expliquer les fourmis dans les mains
Myotomes visant à clarifier le diagnostic (Source)

 

Si on pense qu’un nerf périphérique cause les fourmis dans les mains, on fera des tests de mobilité nerveuse pour identifier le nerf problématique. Voici des tests souvent effectués en clinique :

 

test de mise en tension nerveuse pour expliquer les fourmis dans les mains
Les tests de mise en tension nerveuse permettent de clarifier le diagnostic (Source)

 

Pour les gens qui ont des fourmis dans les mains après l’utilisation de l’ordinateur, on veut exclure une atteinte du nerf médian typiquement irrité en présence de canal carpien. Voici un test qui reproduit souvent les symptômes :

 

test de phalen pour expliquer les fourmis dans les mains
Le test de Phalen est utilité lorsqu’on soupçonne un canal carpien (Source)

 

Finalement, un bilan sanguin et des examens d’imagerie médicale permettront également de clarifier le diagnostic. Souvent, l’IRM est plus précise que la radiographie et le scanner, car elle permet d’observer les tissus mous (comme les nerfs).

 

Un électromyogramme (EMG) permet d’observer la conduction nerveuse au niveau des membres supérieurs, et déterminer si un nerf particulier est responsable des fourmis dans les mains.

 

Un doppler (ou angiogramme) permet d’observer la circulation sanguine, et permet de déterminer si les fourmis dans les mains seraient dus à un trouble circulatoire.

 

 

Traitement et prévention

 

Tel que mentionné précédemment, un diagnostic précis permettra d’apporter un traitement adapté et efficace.

 

Par contre, comme le diagnostic n’est pas toujours facile à émettre, il est possible que le médecin y aille par essai-erreur pour déterminer si un changement particulier soulage les fourmis dans les mains.

 

diagnostic par essai-erreur des fourmis dans les mains

 

Par exemple, si on estime que les fourmillements sont dus à une carence en vitamine B12, un apport visant à normaliser le niveau de B12 pourrait être tenté sur quelques semaines. Si on observe un changement positif, c’est que le diagnostic était juste.

 

Si on estime que la cause est mécanique, on peut faire un traitement adapté en kinésithérapie (physiothérapie) ou en ostéopathie et généralement observer des résultats favorables.

 

Comment soulager et éviter les fourmis dans les mains ?

 

Le traitement peut donc inclure (en fonction du diagnostic) :

 

  • Médication (comme le Lyrica)
  • Chaleur et glace pour calmer l’inflammation potentielle
  • Tractions cervicales
  • Mobilisations vertébrales
  • Mobilisations nerveuses
  • Électrothérapie
  • Révision de la médication
  • Compléments alimentaires (comme la vitamine B12)
  • Méditation et respiration (si le stress est en jeu)
  • Adaptation de poste de travail
  • Adaptation sportive (par exemple le guidon en vélo)
  • Homéopathie (une forme de médecine alternative surtout basée sur l’empirisme)
  • Médecine alternative (cupping, acupuncture, etc.)
  • Infiltrations
  • Chirurgie

 

traitement des fourmis dans les mains

 

Encore une fois, le choix du traitement dépendra de chaque patient et de sa condition. Il est essentiel qu’un professionnel de santé pose un diagnostic au préalable.

 

 

Conclusion

 

Les fourmis dans les mains est une condition qui peut inquiéter, surtout lorsqu’elle limite les activités quotidiennes ou le sommeil.

 

Il existe énormément de causes potentielles de paresthésies, et le traitement doit à tout prix se baser sur un diagnostic complet et précis.

 

Une fois la cause identifiée, il est beaucoup plus facile de trouver des solutions à ce problème. Un professionnel de santé qualifié saura vous guider dans ce processus.

 

Bonne guérison !

 


 

Vous n'avez toujours pas trouvé de réponses à vos questions ?

 

Et si je vous proposais 36 façons naturelles de soulager un mal de dos rapidement ? (Oui oui, 36 !!!)

 

soulager un mal de dos rapidement

 

Consultez l'article suivant : Comment soulager un mal de dos rapidement : 36 conseils