Le mythe de la posture parfaite

mal au dos dû au manque d'exercice
""Parfois, la posture a un rôle à jouer dans votre mal de dos. La majorité du temps, elle n’est définitivement pas la cause principale de vos douleurs.""

  «Tiens toi droit!» «Arrête de te voûter, tu vas te faire mal au dos!» «Tu as mal au dos à cause de ta mauvaise posture!» [caption id="attachment_5956" align="ali..

"Parfois, la posture a un rôle à jouer dans votre mal de dos. La majorité du temps, elle n’est définitivement pas la cause principale de vos douleurs."
PARTAGEZ L'ARTICLE

 

«Tiens toi droit!»

«Arrête de te voûter, tu vas te faire mal au dos!»

«Tu as mal au dos à cause de ta mauvaise posture!»

lien entre mauvaise posture et mal de dos
Votre posture est-elle reliée à votre mal de dos?

 

Combien de fois avez-vous entendu quelqu’un se plaindre de douleur au dos à cause de sa «mauvaise posture»? Peut-être que vous aussi, vous avez ce discours pour expliquer vos problèmes de dos? Peut-être pensez-vous qu’en adoptant une meilleure posture durant vos heures de travail, vos douleurs lombaires disparaîtront aussitôt? Dans l’article suivant, nous discuterons de la relation entre la posture et le mal de dos, pour ensuite déterminer s’il existe réellement une posture idéale pour préserver son dos. (Indice: ce n’est pas aussi simple que vous puissiez l’imaginer!).

 

Méa culpa!

 

“Commençons par un méa culpa!”

 

Commençons par un méa culpa! En tant que professionnels de la santé, on pensait initialement ceci : La position assise augmente la pression sur les disques intervertébraux, donc peut mener à certains problèmes de dos (hernies discales, arthrose, etc.). D’un point de vue théorique, cette explication semble raisonnable, notamment car plusieurs de nos patients souffrant de hernies discales symptomatiques se plaignaient de douleurs augmentées en position assise. Les thérapeutes exhortaient donc leurs patients à modifier leur poste de travail et adopter une posture rectiligne en creusant le bas du dos (surtout en présence de diminution de courbure lombaire).

 

La réalité

 

Malheureusement, la réalité est toute autre. Plusieurs études modernes n’ont pas noté de différence de pression intradiscale entre la position assise et debout. Ceci veut dire que contrairement aux croyances populaires, la position assise n’augmente PAS la pression dans vos disques en comparaison avec la station debout. Laissez-moi vous révéler quelque chose d’encore plus impressionnant : Il se pourrait même que la posture avachie AUGMENTE la hauteur des disques intervertébraux! 

 

“Il n’existe à l’heure actuelle aucune étude démontrant un lien clair entre le mal de dos et une «mauvaise» posture assise.”

 

Résumons la situation: Plusieurs ont associé à tort la posture assise avec le mal de dos. Pourtant, il n’existe à l’heure actuelle aucune étude démontrant un lien clair entre le mal de dos et une «mauvaise» posture assise. Comment alors expliquer que de nombreuses personnes se plaignent de lombalgie après avoir maintenu la position assise pendant une période prolongée (conduite, journée de travail, etc.)?

Qu’en est-il vraiment?

 

«Ce n’est probablement pas la mauvaise posture qui cause nos douleurs, mais plutôt notre manque d’activité physique.»

 

Considérez ceci : De nos jours, la plupart d’entre nous conduisons pour aller au travail, pour ensuite rester assis pendant toute la journée sur son bureau. Lorsqu’on rentre à la maison, que fait-on pour décompresser et relâcher notre stress? Vous l’avez deviné, nous nous écrasons sur notre sofa pour regarder notre émission préférée devant un paquet de croustilles et une boisson gazeuse (parfois jusqu’à 2h du matin!)…On se demande ensuite pourquoi on a mal au dos! Au lieu de pointer du doigt la mauvaise posture, il faut au contraire remettre en question d’autres facteurs :

 

mauvaises habitudes de vie et mal de dos

 

  • -Dans cette situation, ce n’est probablement pas la mauvaise posture qui cause nos douleurs, mais plutôt notre manque d’activité physique On pointe souvent du doigt la «mauvaise» posture comme responsable de notre mal de dos, mais qu’en est-il de la restriction de mouvement induite par la position assise statique? D’ailleurs, une étude a révélé que ceux qui développaient des douleurs lombaires en position assise avaient tendance à MOINS bouger sur leur chaise par rapport à ceux qui n’avaient aucune douleur.

 

  • – Il faut également prendre en considération la gestion du stress quotidien. De nombreuses études démontrent le lien entre stress et mal de dos. Après tout, la douleur est un message du cerveau vers les régions «atteintes» du corps. Le stress peut être comparé à de l’huile qu’on met sur le feu, ce qui tend ici à amplifier le message de douleur du cerveau (indépendamment de la lésion réelle).

 

  • – Il y a possiblement un lien indirect entre une mauvaise alimentation. Malheureusement, il n’existe pas beaucoup d’études sur le sujet, mais il est facile de concevoir que la «malbouffe» peut influencer l’état de santé général, le poids, l’humeur, etc. Forcément, ceci peut se répercuter sur les douleurs lombaires d’une façon ou d’une autre!

 

  • – Le lien entre sommeil/insomnie et mal de dos: On a pu observer qu’une mauvaise qualité de sommeil chez les gens atteints de mal de dos chronique pouvait intensifier la douleur, en plus d’affecter l’humeur et la fonction. Il est donc clair qu’une bonne nuit de sommeil est essentielle à une bonne santé du dos!

Les points précédents démontrent l’origine multifactorielle de la douleur. Certes, lorsqu’on a mal au dos, rester assis très longtemps peut aggraver nos symptômes, mais ce n’est probablement pas la cause primaire expliquant notre problème. Il faut considérer tous les autres aspects potentiellement responsables de nos symptômes, puis les traiter de façon individuelle pour améliorer sa situation globable. Concrètement, ça veut dire quoi?

 

La solution?

 

“La solution au mal de dos est beaucoup plus complexe que le fait de se tenir droit”

 

À ce stade, j’ose espérer que vous avez compris ceci : la solution au mal de dos est beaucoup plus complexe que le fait de se «tenir droit»! Parfois, la posture a un rôle à jouer dans votre mal de dos. La majorité du temps, elle n’est définitivement pas la cause principale de vos douleurs. Examinons ensemble quelques pistes de solution pour diminuer ses douleurs en position assise:

Situation où il est favorable de se tenir «droit»

 

Vous allez peut-être me dire que le fait de corriger votre posture en vous redressant soulage vos symptômes. Ou encore, que vous avez vu une amélioration de votre condition lorsqu’un thérapeute a modifié votre poste de travail. Si c’est le cas, tant mieux! Je vous invite donc à poursuivre vos bonnes habitudes, tant que vos symptômes s’améliorent avec le temps. Je propose moi-même à mes patients de se redresser dans certaines situations précises:

  • -D’un point de vue esthétique (c’est toujours plus joli de se tenir droit, avouons-le!)

 

  • -Centralisation des symptômes : Cette stratégie est tirée de la méthode Mckenzie. Si vous souffrez de mal de dos irradiant dans la jambe, essayez de vous asseoir en arquant le bas du dos. Déterminez ensuite si la localisation des symptômes a changé, par exemple en diminuant dans la jambe pour se «déplacer» vers la région lombaire (phénomène appelé centralisation). Si c’est le cas, cette posture pourrait s’avérer bénéfique et être associée à des exercices d’extensions répétées. Consultez un thérapeute qualifié en méthode Mckenzie pour plus de détails.

 

 

correction posturale par un thérapeute

 

Que faire en position assise pour diminuer ses douleurs?

 

Nous avons mentionné précédemment que le manque de mouvement causé par la posture assise était probablement plus délétère que la position en elle-même! Ainsi, même si vous êtes obligés de rester assis, rien ne vous empêche de faire quelques mouvements permettant d’éviter l’inactivité. La vidéo ci-dessous est la preuve qu’il n’y a pas d’excuse si jamais on veut détendre ses muscles et demeurer actif en position assise…et ce peu importe le contexte!:

 

 

 

 

 

Au-delà de la posture

 

«La meilleure posture est celle qui va vous faire sortir de la précédente. »

Encore une fois, soulignons le fait que l’origine du mal de dos est souvent multifactorielle. Peu importe la posture adoptée, elle sera jugée «mauvaise» si jamais vous la maintenez à long terme. D’ailleurs, on dit souvent que la meilleure posture est celle qui va vous faire sortir de la précédente! Si vous avez mal au dos après être assis durant une longue période, pourquoi ne pas essayer de vous lever de votre chaise et de faire quelques pas. J’irai même plus loin en vous disant de vous lever régulièrement, que votre dos soit douloureux ou pas! C’est beaucoup plus efficace que tenter de trouver la posture «parfaite» qui n’existe pas vraiment!

 

exercice en présence de mal de dos
Mal de dos? La solution, c’est le mouvement!

 

L’autre chose, c’est de travailler sur les autres aspects potentiellement responsables de votre mal de dos. Stress. Insomnie (ou mauvaise qualité de sommeil). Mauvaise alimentation. Sédentarité.

 

Conclusion

 

La posture parfaite en fait discuter plus d’un. Le problème, c’est que personne n’a jamais défini ce que c’était exactement, une posture idéale! Est-ce une posture qui est élégante à voir? Ou plutôt, qui demande un travail minimum de nos muscles? Ou alors, celle qui diminue vos douleurs? Et bien, sachez que même les professionnels de la santé ne semblent pas être tout à fait unanime sur la question! Ce qui est sûr, c’est que le lien entre posture et mal de dos est surprenamment inconsistant à la lumière des dernières évidences scientifiques.

La morale? Si vous souffrez du dos, ne mettez pas un accent excessif sur votre posture. Si une modification posturale allège vos symptômes, tant mieux! Outre votre posture, sachez que le mouvement est votre meilleur allié pour combattre votre mal de dos. Évaluez également votre niveau de stress, votre niveau d’activité physique, votre qualité de sommeil, etc. Votre dos vous en remerciera!

 

 

3 réponses sur “Le mythe de la posture parfaite”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *