traitement manuel pour soulager les douleurs de hanche

Douleur à la hanche après une arthrodèse lombaire : Quel lien ?

La douleur à la hanche après une arthrodèse lombaire est une plainte fréquente, mais elle est généralement passagère et se résorbe rapidement.

Dans cet article, nous allons explorer les causes possibles de la douleur à la hanche après une arthrodèse lombaire et les moyens de la soulager.

Anatomie de la colonne lombaire et de la hanche

La colonne lombaire est composée de cinq vertèbres, qui sont les os qui constituent la colonne vertébrale. Les vertèbres sont reliées par des ligaments et des muscles, et sont amorties par des disques intervertébraux.

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022
rachis lombaire
Source

Les disques sont constitués d’une couche externe résistante et d’un centre gélatineux, et agissent comme des amortisseurs pour la colonne vertébrale. La colonne lombaire est responsable de la majeure partie du poids du corps, et c’est ce poids qui peut entraîner des douleurs de hanche après une arthrodèse lombaire.

En effet, la mise en charge entraîne une compression des vertèbres, ce qui peut irriter les nerfs qui parcourent la colonne. En outre, la mise en charge excessive peut également provoquer une protrusion ou une rupture des disques dans certains rares cas, ce qui aggrave la douleur.

La douleur à la hanche après une arthrodèse lombaire est une complication courante de cette chirurgie, et elle peut être traitée par une thérapie physique, des médicaments contre la douleur et/ou des injections.

Arthrodèse lombaire

L’arthrodèse lombaire est une intervention chirurgicale qui implique une fusion de la colonne lombaire. Cette opération est pratiquée pour soulager la douleur et améliorer la stabilité de la colonne.

Le chirurgien utilise des greffes osseuses et des implants métalliques pour réaliser la fusion. Dans certains cas, seules deux ou trois vertèbres sont fusionnées.

Il existe plusieurs types d’approches chirurgicales, comme l’arthrodèse lombaire par voie antérieure, latérale ou postérieure.

L’arthrodèse lombaire est une intervention chirurgicale complexe, qui n’est généralement pratiquée que lorsque les autres méthodes, telles que la thérapie physique et les médicaments, n’ont pas apporté de soulagement.

L’opération comporte un risque de complications, telles qu’une infection ou une lésion nerveuse. Il n’est pas rare de ressentir des douleurs après l’opération, et celles-ci sont de durée variable en fonction de la condition du patient et des symptômes pré-existants.

À LIRE :   Arthrodèse lombaire : Bénéfices, séquelles, invalidité

Cependant, l’arthrodèse lombaire peut réussir à soulager la douleur et à améliorer la stabilité de la colonne vertébrale.

Douleur à la hanche suite à une arthrodèse lombaire

La douleur à la hanche suite à une arthrodèse lombaire est une plainte fréquente. L’arthrodèse lombaire est une procédure chirurgicale utilisée pour fusionner deux ou plusieurs vertèbres dans le bas du dos.

How to Treat Hip Bursitis Douleur à la hanche après une arthrodèse lombaire
Source

Cette chirurgie est souvent utilisée pour traiter la discopathie dégénérative, le spondylolisthésis et d’autres affections à l’origine de douleurs dorsales chroniques. Si l’arthrodèse lombaire peut être efficace pour soulager la douleur, elle peut aussi entraîner une douleur de hanche nouvelle ou aggravée.

Comment l’organisme compense

Lorsque la colonne lombaire est fusionnée, l’articulation de la hanche doit supporter une charge plus importante. Cette nouvelle charge de travail importante peut provoquer des douleurs dans la région de la hanche.

Pour éviter ce problème, le corps va souvent compenser en déplaçant son centre de gravité. Les genoux et les chevilles sont alors plus sollicités, ce qui peut entraîner de nouveaux problèmes potentiels tels que l’arthrose. Afin d’éviter ces complications, il est important de garder les hanches saines et fortes après une chirurgie lombaire.

Des exercices et des étirements réguliers peuvent aider à maintenir l’amplitude des mouvements et à prévenir les raideurs. Une kinésithérapie (Physiothérapie) peut vous aider à détendre les muscles et à soulager la douleur et à améliorer le fonctionnement.

De plus, l’utilisation d’une canne ou d’un déambulateur peut aider à soulager les hanches et les genoux. Avec des soins appropriés, il est possible de maintenir un mode de vie sain malgré la chirurgie de fusion lombaire.

aide à la marche

Boiterie initiale de douleur à la hanche

La boiterie est le plus souvent due à une raideur de la hanche, qui peut refléter la présence d’un épanchement articulaire. Le tableau peut donc être confondu avec une synovite aiguë transitoire.

En outre, la boiterie va également augmenter le stress sur l’articulation de hanche, provoquant une surcharge articulaire et des douleurs avec le temps.

En somme, ce type de douleur à la hanche est généralement causé par une raideur des articulations et une surcharge des structures anatomiques adjacentes, et disparaît généralement avec le temps lorsqu’on corrige le patron de marche.

À LIRE :   Arthrose de la hanche : Éviter l'opération (exercices)

Faiblesse musculaire des muscles spinaux et fessiers

La douleur de la hanche après une fusion vertébrale lombaire peut également être causée par une faiblesse musculaire des muscles spinaux et fessiers. Cela peut provoquer une douleur indirecte dans la hanche et les jambes, car ces muscles aident à soutenir et à stabiliser l’articulation de la hanche et les membres inférieurs.

signe de tredelenburg

Les muscles affaiblis peuvent ne pas être en mesure de soutenir correctement la hanche, ce qui entraîne une augmentation du stress de la hanche et, finalement, des douleurs. La faiblesse des fessiers peut être mise en évidence grâce au test de Tredenlenburg.

En outre, la diminution de la stabilité de la hanche peut entraîner d’autres problèmes, comme un conflit ou une bursite.

Pour ces raisons, il est important de renforcer les muscles environnants après une arthrodèse lombaire.

Raideur de la colonne vertébrale 

L’articulation de la hanche est une structure complexe et délicate qui est stabilisée par des muscles et des ligaments.

L’instabilité de la colonne vertébrale peut obliger ces muscles et ligaments à travailler davantage pour stabiliser l’articulation de la hanche, ce qui entraîne des raideurs. Dans certains cas, cette conséquence peut également entraîner une surcharge de l’articulation de la hanche, allant même jusqu’à l’arthose de hanche dans certains cas.

Pour tout savoir sur l’arthrose de hanche, consultez l’article suivant.

Que faire ?

Si vous ressentez une douleur à la hanche après une arthrodèse lombaire, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour soulager la douleur:

Consulter un professionnel de santé pour déterminer la cause précise

La douleur de la hanche peut être causée par plusieurs facteurs différents, et il est important de consulter un professionnel de la santé pour en déterminer la cause précise. La douleur de la hanche peut être causée par une compression nerveuse, un spasme musculaire ou une inflammation.

medecin examinant l'imagerie medicale du dos de son patient

La douleur de la hanche peut également être causée par le port de poids sur la hanche, qui est souvent nécessaire après une arthrodèse lombaire.

Le traitement des douleurs de hanche après une arthrodèse lombaire comprend généralement une thérapie physique, des médicaments anti-inflammatoires et des injections occasionnelles d’anesthésique local ou de stéroïdes.

Stratégies conventionnelles de gestion de douleurs

La douleur de la hanche est une plainte fréquente après une arthrodèse lombaire, et elle peut être difficile à gérer. Il existe quelques stratégies conventionnelles de gestion de la douleur qui peuvent être utiles, notamment :

  • Le repos, et l’évitement des activités à risque (comme la conduite, le soulèvement de charges, etc.)
  • La kinésithérapie: La kinésithérapie (physiothérapie) peut aider à améliorer l’amplitude des mouvements et la force, ce qui peut contribuer à réduire la douleur.
  • Les médicaments: Les médicaments, tels que les anti-inflammatoires et les relaxants musculaires, peuvent également être utiles pour réduire la douleur.
  • Les blocs nerveux: Les blocs nerveux peuvent être utilisés pour cibler les nerfs spécifiques à l’origine de la douleur.
À LIRE :   Durée des douleurs après une arthrodèse lombaire (Quand s'inquiéter ?)
infiltration du psoas
Source

La douleur de la hanche après une arthrodèse lombaire peut être difficile à gérer, mais quelques stratégies conventionnelles peuvent être utiles.

Maximiser mobilité et force du tronc et de la hanche 

Il existe plusieurs façons d’optimiser la mobilité et la force de la hanche après une opération. Tout d’abord, il est important de respecter le protocole postopératoire. Cela signifie suivre les ordres du médecin et ne pas en faire trop.

Deuxièmement, la kinésithérapie (physiothérapie) peut être extrêmement utile pour retrouver l’amplitude des mouvements et renforcer les muscles autour de la hanche. Troisièmement, l’exercice régulier est important pour maintenir la masse musculaire et la densité osseuse.

ostéopathie comme solution au lumbago

Enfin, les étirements et les massages peuvent aider à réduire la tension musculaire et à améliorer la souplesse.

En suivant ces étapes, vous pouvez contribuer à ce que votre hanche reste saine et forte après l’opération.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 3 / 5. Nombre de votes 5

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...