Douleur cervicale : 8 Remèdes de grands-mères à tenter

Douleur cervicale : 8 Remèdes de grands-mères à tenter

Les douleurs cervicales sont un problème courant que beaucoup de personnes rencontrent. Il existe de nombreuses causes de douleurs cervicales et il peut être difficile de trouver un soulagement.

 

Certaines personnes se tournent vers les médicaments ou la chirurgie pour tenter de trouver un soulagement, mais il existe également des remèdes simples que les grands-mères utilisent depuis des années.

 

Dans cet article, nous allons aborder quelques-uns des remèdes de grand-mère les plus populaires contre les douleurs cervicales.

Définition et anatomie de la colonne cervicale

 

La colonne cervicale est composée de sept vertèbres, qui sont numérotées de C1 à C7. C1 est l’Atlas, et C2 l’Axe. Ensemble, ces deux os soutiennent la tête. Les vertèbres C3 à C7 sont les autres vertèbres de la colonne cervicale.

 

anatomie de la colonne cervicale
Source

 

Chaque vertèbre de la colonne cervicale présente un certain nombre de caractéristiques, notamment un corps, un arc vertébral, une apophyse épineuse et une apophyse transverse.

 

Le corps est la partie portante de la vertèbre, et l’arc vertébral entoure et protège la moelle épinière. L’apophyse épineuse fait saillie à l’arrière de la vertèbre et l’apophyse transverse s’étend sur les côtés.

 

La colonne cervicale est responsable d’un certain nombre de fonctions importantes, notamment le soutien de la tête, la protection de la moelle épinière et l’amplitude des mouvements du cou.

 

Les troubles ou les lésions de n’importe quelle partie de la colonne cervicale peuvent avoir de graves conséquences. Il est donc important de comprendre son anatomie et sa fonction.

 

 

Les causes et symptômes de la douleur cervicale

 

Il existe de nombreuses causes possibles de douleurs cervicales. Parmi celles-ci, citons les claquages musculaires, les inflammations des ligaments ou des tendons, les hernies cervicales, les discopathies dégénératives, les spondyloses cervicales et les radiculopathies cervicales.

 

douleur cervicale matinale et raideur
Source

 

La douleur cervicale peut également être causée par une douleur référée provenant d’autres parties du corps, comme l’épaule ou le bras.

À LIRE :   Arthrose cervicale et hypertension : Sont-elles reliées ?

 

Les symptômes courants de la cervicalgie sont :

 

  • La raideur,
  • La douleur,
  • La sensibilité,
  • La difficulté à bouger la tête ou le cou
  • Les maux de tête (céphalée).

 

La douleur cervicale peut varier de légère à grave et peut être aiguë (à court terme) ou chronique (à long terme).

 

Un certain nombre d’affections peuvent affecter la colonne cervicale, entraînant d’autres symptômes. Notamment :

 

  • La spondylose cervicale est une affection dégénérative qui survient lorsque les disques intervertébraux commencent à s’user. Cela peut conduire au développement d’éperons osseux, qui peuvent alors comprimer les nerfs et provoquer des douleurs.

 

  • La sténose cervicale (ou canal cervical étroit) est une autre affection qui entraîne le rétrécissement du canal rachidien, ce qui peut comprimer les nerfs et entraîner des douleurs, des picotements et des engourdissements.

 

  • Enfin, la hernie discale cervicale survient lorsqu’un des disques intervertébraux se rompt, entraînant une fuite de la substance gélatineuse interne. Cela peut également comprimer les nerfs et entraîner des douleurs.

 

 

8 Remèdes de grand-mères pour se soulager des douleurs cervicales

 

Tout type de douleur cervicale peut être extrêmement angoissant, et il est difficile de se concentrer sur autre chose.

 

Depuis des générations, les grands-mères utilisent des remèdes maison pour traiter toutes sortes de maux, et la douleur cervicale ne fait pas exception. Voici quelques traitements approuvés par les grands-mères pour les douleurs cervicales :

 

La thermothérapie

 

L’application de compresses chaudes et froides sur le cou peut aider à soulager la douleur et le gonflement.

 

Essayez d’alterner entre une compresse chaude (faite à l’aide d’une serviette chaude et humide) et une compresse froide (faite à l’aide d’une poche de glace congelée ou d’un sac de pois congelés enveloppé dans une serviette fine).

 

Phytothérapie

 

Plusieurs remèdes à base de plantes ont des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire les douleurs cervicales.

 

phytothérapie
Source

 

Le curcuma est une épice qui contient de la curcumine, un puissant antioxydant dont il a été démontré qu’il réduit l’inflammation. Vous pouvez ajouter du curcuma à vos repas ou le boire sous forme de thé.

À LIRE :   Douleur cervicale et acouphène : Quel lien ? (explication)

 

Vous pouvez également faire un cataplasme (cataplasme) en mélangeant de la poudre de curcuma avec de l’eau chaude et en l’appliquant sur le cou.

 

Écorce de saule blanc

 

Cette herbe est utilisée depuis des siècles pour soulager la douleur et réduire l’inflammation. Elle contient de la salicine, qui est transformée en acide salicylique dans l’organisme et serait à l’origine de ses effets antidouleur.

 

Alimentation anti-inflammatoire

 

Un régime riche en acides gras oméga-3 possède des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent contribuer à réduire les douleurs cervicales.

 

alimentation
Source

 

Les aliments riches en acides gras oméga-3 comprennent le poisson, les graines de lin, les graines de chia et les noix. Vous devriez également manger beaucoup de fruits et de légumes, car ils contiennent des antioxydants qui peuvent aider à protéger le corps contre l’inflammation.

 

Les épices telles que le gingembre et le poivre de Cayenne ont également des propriétés anti-inflammatoires. Vous pouvez ajouter ces épices à vos repas ou en faire un thé.

 

Enfin, la consommation d’aliments riches en vitamine C peut également contribuer à réduire l’inflammation. Il s’agit des agrumes, des poivrons, du brocoli, des choux de Bruxelles et du chou frisé.

 

Les huiles essentielles

 

L’une des options consiste à utiliser des huiles essentielles. Les huiles essentielles sont obtenues à partir de plantes aromatiques et contiennent d’importantes propriétés médicinales.

 

huiles essentielles
Source

 

Quelles huiles essentielles ?

 

Pour traiter vos douleurs cervicales, vous pouvez utiliser : l’huile essentielle de gaulthérie ou l’huile essentielle d’eucalyptus citronné.

 

La manipulation de ces huiles nécessite certaines précautions. En cas de doute, vous devez consulter un spécialiste en aromathérapie. N’appliquez pas l’huile essentielle directement sur votre peau. Vous devez d’abord la diluer dans de l’huile végétale.

 

Versez une cuillère à soupe d’huile végétale dans un petit bol ou une tasse. Nous recommandons l’huile d’amande douce.

 

Ajoutez ensuite deux gouttes de l’huile essentielle de votre choix. Mélangez et appliquez sur votre peau. Les huiles essentielles peuvent être utilisées pour apaiser les douleurs cervicales lorsqu’elles sont diluées et massées sur la zone concernée.

 

Consultez un spécialiste de l’aromathérapie pour garantir une efficacité et une sécurité maximales.

À LIRE :   Douleur cervicale au réveil : que faire ? (conseils)

 

Le massage avec de l’huile d’olive chaude

 

Un massage du cou avec de l’huile d’olive chaude est un autre remède efficace contre les douleurs cervicales. Le massage doit être effectué en douceur, par des mouvements circulaires.

 

Tisane

 

Les tisanes à base de camomille, de lavande ou de gingembre peuvent aider à apaiser les douleurs cervicales. Veillez à boire le thé pendant qu’il est encore chaud pour en tirer le maximum de bénéfices.

 

produits naturels contre le mal de dos et la toux
Source

 

Acupuncture

 

L’acupuncture est un art de guérison chinois ancien qui consiste à insérer de fines aiguilles dans des points spécifiques du corps. Elle peut aider à soulager les douleurs cervicales en stimulant la circulation sanguine et de soulager les tensions musculaires.

 

acupuncture
Source

 

Ce qu’il faut retenir

 

Si vous souffrez de douleurs cervicales, essayez l’un de ces remèdes de grand-mère. Avec un peu de patience et de persévérance, vous vous sentirez bientôt mieux. Avez-vous un remède favori contre les douleurs cervicales ?

 

Veuillez consulter votre médecin avant d’essayer l’un de ces remèdes, surtout si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Certaines huiles essentielles ne doivent pas être utilisées pendant la grossesse. Si vous n’êtes pas sûre, demandez à votre médecin ou à un aromathérapeute.

 

L’acupuncture ne doit être pratiquée que par un professionnel qualifié. Si elle n’est pas pratiquée correctement, elle peut provoquer des blessures graves.