position de la jambe pendant une fracture de la hanche

Douleur de hanche suite à une chute : Faut-il s’inquiéter ?

Si vous tombez et ressentez une douleur à la hanche, vous pouvez craindre de vous être fracturé le col du fémur. Il s’agit d’une blessure fréquente après une chute, qui peut être très grave si elle n’est pas traitée correctement.

 

Dans cet article, nous aborderons les symptômes d’une fracture du col du fémur et ce que vous devez faire si vous pensez en avoir une (ou toute autre douleur de hanche suite à une chute).

Anatomie de la hanche

 

La hanche est une articulation à rotule qui relie la jambe au torse. Elle permet une grande amplitude de mouvement, notamment la flexion, l’extension et la rotation. La partie sphérique de l’articulation est formée par la tête du fémur, tandis que la cavité est formée par un os en forme de coupe situé dans le bassin (acétabulum).

 

anatomie de la hanche

 

L’articulation est maintenue par un réseau de ligaments et de muscles, qui stabilisent les os et permettent un mouvement fluide.

 

La hanche est une articulation portante, ce qui signifie qu’elle supporte le poids du corps pendant des activités telles que la marche et la station debout. Par conséquent, elle est sujette à l’usure au fil du temps. Cela peut conduire à des pathologies telles que l’arthrose, qui peuvent provoquer des douleurs et des raideurs.

 

Il existe toutefois de nombreux moyens de prévenir ou de soulager la douleur de la hanche, comme l’exercice, les étirements et les analgésiques. Avec des soins appropriés, la hanche peut rester saine et forte pendant de nombreuses années.

 

 

Douleur de hanche suite à une chute : Est-ce une fracture ?

 

Une fracture de la hanche est une rupture qui se produit dans la partie supérieure du fémur (os de la cuisse). Le fémur étant l’un des os les plus solides du corps, une fracture de la hanche peut constituer une blessure grave.

À LIRE :   Douleur à la hanche et bas ventre : Quel lien ? (explications)

 

fracture de hanche
Source

 

Elle est plus fréquente chez les personnes âgées, qui sont plus susceptibles de tomber et moins susceptibles de guérir rapidement d’une fracture. Une fracture de la hanche peut causer une douleur et un handicap importants, et peut entraîner d’autres problèmes de santé.

 

Par exemple, les personnes qui ont une fracture de la hanche sont exposées à un risque de pneumonie et de caillots sanguins. Les fractures de la hanche peuvent également entraîner des problèmes à long terme, comme l’arthrose.

 

 

Quelles sont les autres causes de douleur de hanche traumatique ?

 

La douleur de la hanche peut avoir de nombreuses causes, notamment :

 

chute des escaliers

 

  • Une sollicitation excessive de la hanche, comme lors de la course à pied ou d’autres activités à fort impact, peut entraîner une inflammation et des douleurs.

 

  • La bursite trochantérienne, par exemple, est souvent le résultat d’une surutilisation ou d’une blessure de la bourse, un petit sac de liquide qui amortit l’articulation de la hanche.

 

  • La tendinopathie, quant à elle, est une affection qui touche les tendons situés autour de l’articulation de la hanche. Elle peut être causée par des mouvements répétitifs ou une mauvaise forme lors d’exercices physiques.

 

  • En outre, la dysplasie congénitale, ou une malformation de la cavité de la hanche, peut augmenter la probabilité de développer une douleur de la hanche plus tard dans la vie.

 

  • La pubalgie, enfin, est une affection qui survient lorsque les muscles et les ligaments de la région pubienne sont tendus ou enflammés. Elle peut être causée par une grossesse, un accouchement ou même une prise de poids excessive.

 

Toutes ces affections peuvent entraîner une douleur importante à la hanche et doivent être traitées par un professionnel de santé qualifié.

 

 

Douleur de hanche suite à une chute : Que faire après une chute ?

 

À LIRE :   Douleur de hanche après une randonnée : que faire ?

Une douleur à la hanche après une chute peut être le signe d’une blessure grave. Si vous tombez et ressentez une douleur à la hanche particulière, il est important de ne pas mettre de poids sur la jambe.

 

chute provoquant une fracture de la vertèbre
Source

 

Cela pourrait exacerber la blessure et entraîner des complications supplémentaires.

 

Une fois que vous aurez été évalué par un professionnel de la santé, celui-ci sera en mesure de vous conseiller sur la meilleure façon de soigner votre blessure et sur les traitements nécessaires pour assurer un rétablissement complet.

 

Il est essentiel de suivre ses instructions pour éviter tout dommage supplémentaire et obtenir un résultat positif.

 

 

Quelle est la procédure pour établir un diagnostic et imagerie ?

 

Si vous ressentez une douleur à la hanche après une chute, la première étape consiste à consulter votre médecin ou un centre de soins d’urgence. Il vous interrogera sur vos symptômes et vos antécédents médicaux et procédera à un examen physique.

 

Dans certains cas, des radiographies peuvent être demandées pour éliminer d’autres causes potentielles de douleur à la hanche, comme l’arthrite

 

irm
Source

 

En outre, une tomodensitométrie (CT) ou une imagerie par résonance magnétique (IRM) peuvent être utilisées pour obtenir une image plus détaillée de l’articulation de la hanche et des structures environnantes.

 

Ces examens d’imagerie peuvent aider à confirmer le diagnostic de fracture de la hanche et à évaluer la gravité de la blessure.

 

 

Douleur de la hanche après une chute : Traitement et chirurgie

 

Le traitement de la douleur à la hanche après une chute dépend de la cause sous-jacente, de l’affection et de la présence ou non d’une fracture.

 

Traitement dans le cas d’une fracture

 

Ce traitement implique généralement l’utilisation d’une vis de hanche ou d’un autre dispositif de fixation pour stabiliser l’os et lui permettre de guérir. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être évitée en fonction de la fracture et de l’état de santé du patient.

À LIRE :   Douleur à la hanche en course à pied : Que faire ?

 

Traitement s’il n’y a pas de fracture

 

Le traitement dépendra de la cause sous-jacente de la douleur de la hanche. Par exemple, si une bursite est suspectée, des injections de corticostéroïdes ou une thérapie physique (kinésithérapie) peuvent être recommandées.

 

Les personnes souffrant de tendinopathie peuvent bénéficier d’une combinaison de repos, de glace et de thérapie physique.

 

Enfin, les personnes souffrant de pubalgie peuvent être soulagées par des analgésiques en vente libre et/ou une thérapie physique et plancher pelvien.

 

La chirurgie n’est généralement pas nécessaire pour les douleurs de la hanche qui ne sont pas causées par une fracture. Cependant, dans certains cas, notamment lorsque des lésions congénitales sont présentes, ou si le labrum est touché, la chirurgie peut être recommandée.

 

Ceci est particulièrement vrai si on n’observe aucune amélioration malgré un traitement conservateur bien conduit.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs / 5. Nombre de votes

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Douleurs physiques : Mini consultation gratuite

Répondez à ce court questionnaire en ligne pour bénéficier de recommandations spécifiques à VOTRE situation.