essai-erreur entre glace et chaleur pour soulager les douleurs au dos

Hernie discale : chaud ou froid ? (quoi choisir?)

La hernie discale est classée parmi l’une des causes des douleurs aigües et chroniques actuellement. Un traitement via l’application du chaud ou du froid est très courant chez les personnes atteintes. Ces deux techniques contribuent à l’atténuation des tensions musculaires et au soulagement des douleurs que la maladie engendre. On se demande, laquelle des deux est plus efficace. Les détails, dans cet article.

Définition et anatomie

Colonne vertébrale ou rachis

La colonne vertébrale est composée par des vertèbres qui forment le squelette axial. Elle est divisée en trois parties, dont le rachis cervical, le rachis dorsal et lombaire.

anatomie de la colonne vertébrale
Source

Chaque vertèbre est formée par un corps (situé en avant), un arc postérieur (constitué par un foramen et des excroissances osseuses) et par le canal rachidien. Chacune d’entre elles est séparée par un disque mou qui possède un noyau pulpeux et un annulus fibreux.

Afin de soutenir les os, des ligaments se rattachent au sein des structures de la colonne vertébrale.

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

La moelle épinière s’articule avec le cerveau, puis parcourt le long du canal rachidien. Elle donne deux racines nerveuses distribuées par chaque foramen. L’une d’entre les racines nerveuses transmet la sensibilité et l’autre transmet la motricité, avec la contraction des muscles.

Hernie discale : c’est quoi ?

La hernie discale désigne une anomalie des disques mous situés entre les vertèbres et affecte les racines nerveuses. Les disques intervertébraux se craquellent en expulsant le noyau pulpeux vers l’arc postérieur. Cette anomalie entraîne la compression des racines nerveuses et induit leur irritation.

hernie discale
Source

À son tour, le nerf irrité provoque une inflammation des tissus qui l’entourent (muscle, vaisseaux sanguins, ligament). Cela se manifeste des douleurs et des picotements qui gênent la marche. Il se produit aussi une faiblesse musculaire.

Cette infection touche les rachis cervicaux et lombaires. Dans le premier cas, elle provoque des douleurs et des engourdissements au niveau du cou, des épaules et des membres. En présence d’une hernie lombaire, les symptômes se manifestent sur le bas du dos et irradient jusqu’en bas du corps.

Comment savoir s’il faut opter pour la chaleur ou le froid ?

Couplées avec de légers exercices de renforcement musculaire, les techniques proposées en kinésithérapie constituent un bon remède contre la hernie discale. Un traitement paramédical qui consiste à modifier la température corporelle soigne les douleurs musculaires et des contusions osseuses.

Le chaud et le froid sont deux méthodes qui peuvent être appliquées successivement, dans la même journée en vue d’en espérer un meilleur résultat.

À LIRE :   Lumbago: Chaud ou froid après un mal de dos aigu?

La chaleur : pour diminuer la tension musculaire

En thermothérapie, la chaleur est utilisée pour soulager la tension musculaire. Elle contribue au relâchement des muscles contractés et diminue les raideurs des tissus avoisinant le nerf irrité. Elle nourrit les cellules musculaires en oxygène et en nutriment. Ce procédé va réparer les tissus tout en améliorant la récupération musculaire.

L’application du chaud sur les zones qui entourent la hernie augmente le flux sanguin des petits vaisseaux qui l’avoisine. Cela améliore la circulation sanguine tout en favorisant l’élasticité du tissu conjonctif.

chaleur pour soulager les douleurs dans le bas du dos

Pour bien commencer la journée, ce soin est à réaliser au réveil, et ce, sur une durée de 15 minutes. Couplé avec des petits exercices d’étirement, il peut être réalisé plusieurs fois dans la journée.

En kinésithérapie (physiothérapie), il en existe plusieurs méthodes comme la lampe infrarouge, les compresses chaudes, les bains chauds, le sauna et le hammam.

La lampe infrarouge

Le massage réalisé chez certains thérapeutes sont utilisés avec l’aide d’une lampe infrarouge.

Pour ce faire, le patient s’allonge à une distance de 30 cm sous la lampe en y exposant la zone tendue.

La chaleur infrarouge permet de dilater localement les vaisseaux sanguins. Cela stimule la diffusion des oxygènes dans les tissus lésés et va éliminer les toxines fabriquées par les muscles tendus.

Afin d’optimiser le soulagement, le massage permet aux rayons infrarouges d’agir en profondeur. Ainsi, le thérapeute arrive à bien manipuler les tissus pour avoir un meilleur impact sur les douleurs.

La séance ne doit pas durer plus de 20 minutes au risque de trop s’exposer aux rayons UVB. Il est à noter que les évidences scientifiques démontrant un effet positif de la lampe infrarouge sont limitées, bien qu’on observe généralement des résultats positifs chez plusieurs patients.

Le patch chauffant

Le patch chauffant est à appliquer sur la zone douloureuse. Il contient du charbon actif, du fer et du sel. À l’air libre, le fer qu’il contient entre en contact avec l’oxygène et libère de la chaleur allant jusqu’à 40 ° C. Quant au sel et au charbon actif, ils accélèrent la réaction chimique qui déclenche cette chaleur.

Cette technique inhibe les récepteurs de la douleur par le biais de la minimisation de messages de souffrance transmis au cerveau.

Les compresses chaudes

Il existe des compresses chaudes antidouleur, à savoir la bouillotte, le coussin, la couverture et la ceinture lombaire chauffante.

La bouillotte chauffante (ou le coussin chauffant) peut être placée sous la nuque. Elle favorise le ravitaillement en oxygène ainsi que la dilatation des petits vaisseaux situés dans la partie. Ce qui va permettre aux trapèzes de se détendre durant ou après une longue journée de travail.

Il convient de la placer au minimum 20 minutes, avec une température tolérable. La chaleur qu’elle apporte octroie un apaisement immédiat.

Le froid : un excellent remède contre une inflammation nerveuse

La cryothérapie ou le soin par l’application du froid constitue un premier soin antidouleur. Contrairement à la thermothérapie par le chaud, cette technique affaiblit la température locale des tissus lésés.

glace pour soulager la douleur dans le bas du dos

Elle exerce une action anti-inflammatoire et produit un effet analgésique au niveau des zones irritées. Cela soulage la douleur.

Par ailleurs, sachez que des glycoprotéines telles que les cytokines produisent des inflammations en présence de la hernie discale. Le froid extrême neutralise ces molécules inflammatoires et va ralentir la vitesse de conduction des fibres nerveuses vers le cerveau. C’est ce qui va produire un effet analgésique et anesthésiant.

La cabine de cryothérapie, la promesse du grand froid

La cabine de cryothérapie est un environnement immergé de froid qui varie entre — 100 et — 110 °C.

Pour tester l’expérience, il convient de se mettre à nu dans la cabine pendant 3 minutes. Ce choc thermique permet de ralentir le système nerveux dans la transmission de la douleur.

Les compresses froides

Si l’on ne souhaite pas plonger le corps dans un bain de glaçon, il existe aussi des compresses froides électriques. Ces dernières s’appliquent directement au niveau de la région douloureuse. On peut les jauger jusqu’à l’obtention du degré optimal.

 Ce matériel est équipé d’un système de sécurité qui permet de s’arrêter automatiquement (quand on s’endort ou si la température n’est plus supportable).

Une ceinture lombaire qui vaporise le froid est par exemple, un matériel qu’on peut appliquer directement en bas du dos. L’application peut se faire tous les jours, après avoir effectué quelques exercices de récupération. Un soin dure 15 minutes et peut être alterné par le chaud.

Références

https://public.larhumatologie.fr/rachis-colonne-vertebrale-fiche-anatomie

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 3 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...