Arthrose et alimentation : Le guide complet (quoi éviter ?)

Arthrose et alimentation : Le guide complet (quoi éviter ?)

Si vous faites partie des millions de personnes qui souffrent d’arthrose, vous vous demandez peut-être si vous pouvez faire quelque chose pour atténuer vos symptômes. L’arthrose est une affection qui touche les articulations et qui peut provoquer des douleurs, des inflammations et des raideurs.

 

Bien qu’il n’y ait pas de remède à l’arthrose, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour aider à gérer vos symptômes.

 

Dans ce guide, nous aborderons le lien entre l’alimentation et l’arthrose, et nous vous donnerons des conseils pour manger sainement et réduire votre risque de développer cette maladie.

L’arthrose qu’est-ce que c’est ? Définition

 

L’arthrose est un type d’arthrite qui implique la détérioration du cartilage qui amortit les extrémités des os dans vos articulations. Bien que l’arthrose puisse endommager n’importe quelle articulation du corps, elle touche le plus souvent les mains, les genoux, les hanches et la colonne vertébrale.

 

 

Les personnes atteintes d’arthrose finissent par perdre du cartilage dans les articulations touchées. Lorsque la perte de cartilage est suffisante, l’os frotte contre l’os, ce qui entraîne une douleur, un gonflement et une perte de mobilité de l’articulation.

 

Il se peut que l’arthrose s’aggrave avec le temps, ce qui pourrait entraîner des douleurs chroniques, un handicap et une diminution de la qualité de vie. Il n’existe pas de remède à l’arthrose, mais les traitements peuvent aider à soulager la douleur et à améliorer la fonction articulaire.

 

Avec des soins appropriés, la plupart des personnes atteintes d’arthrose peuvent conserver un mode de vie actif.

 

Quelles sont les causes de l’arthrose ?

 

L’arthrose peut avoir de nombreuses causes. Dans certains cas, elle se développe progressivement à la suite d’une usure due à un usage répétitif ou au vieillissement.

 

mal de dos et parkinson

 

L’obésité et les blessures jouent également un rôle chez de nombreuses personnes qui développent de l’arthrose.

 

Cependant, la cause exacte de l’arthrose n’est pas toujours claire. Plusieurs autres affections peuvent contribuer à son apparition, notamment :

 

  • Les lésions articulaires
  • Troubles métaboliques
  • Des affections articulaires inflammatoires antérieures, comme la polyarthrite rhumatoïde

 

La génétique peut également jouer un rôle dans l’arthrose. Si un membre de votre famille souffre d’arthrose, vous êtes plus susceptible de développer la maladie.

 

Quels sont les symptômes de l’arthrose ?

 

Des personnes de tous âges, sexes et races peuvent souffrir d’arthrite et en souffrent, et c’est la principale cause d’invalidité. Elle est plus fréquente chez les femmes et se manifeste plus souvent avec l’âge.

À LIRE :   Jardinage et mal de dos : prévention et conseils

 

Il existe de nombreux types d’arthrite. Les deux plus courantes sont l’ostéoarthrite (OA) et la polyarthrite rhumatoïde (PR).

 

L’arthrose, également appelée maladie dégénérative des articulations ou arthrite d’usure, touche principalement les adultes d’âge moyen et les personnes âgées. Elle entraîne une dégradation du cartilage des articulations.

 

Source

 

La PR, quant à elle, est une maladie inflammatoire chronique qui peut survenir à tout âge. Elle provoque des douleurs, des raideurs, des gonflements et une perte de fonction des articulations. Les autres types d’arthrite sont la goutte, le rhumatisme psoriasique, l’arthrite idiopathique juvénile (AIJ) et le lupus.

 

Les symptômes varient en fonction du type d’arthrite, mais peuvent inclure la douleur, l’inflammation, la raideur, la fatigue et la perte de fonction.

 

 

Traitements de l’arthrose

 

Il existe un certain nombre de traitements médicaux différents pour l’arthrose, allant de simples modifications du mode de vie à une chirurgie complexe.

 

En général, l’objectif du traitement est de réduire la douleur et d’améliorer la fonction articulaire.

 

Le traitement médical

 

Pour les cas plus graves d’arthrose, des médicaments peuvent être nécessaires. Les analgésiques tels que l’ibuprofène ou l’acétaminophène peuvent aider à réduire la douleur et l’inflammation.

 

Les injections de stéroïdes dans les articulations peuvent également être utiles pour réduire l’inflammation.

 

Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour réparer les articulations endommagées ou les remplacer par des articulations artificielles.

 

Les solutions alternatives aux traitement médical

 

L’un des traitements les plus simples et les plus efficaces de l’arthrose est l’exercice physique. L’exercice régulier aide à renforcer les muscles autour des articulations, ce qui peut contribuer à soulager les articulations et à réduire la douleur.

 

exercice de gym douce pour seniors

 

Faire du sport peut également contribuer à améliorer l’amplitude des mouvements des articulations et à accroître la souplesse.

 

En outre, la perte de poids peut contribuer à réduire la pression exercée sur les articulations qui peut également contribuer à réduire la douleur.

 

Il existe un certain nombre d’autres traitements alternatifs de l’arthrose, notamment l’acupuncture, les massages et les compléments alimentaires.

 

  • L’acupuncture : L’acupuncture est une technique de médecine traditionnelle chinoise qui consiste à insérer de fines aiguilles dans la peau à des endroits précis du corps. On pense que l’acupuncture aide à soulager la douleur en libérant des endorphines, qui sont les analgésiques naturels du corps. En outre, l’acupuncture peut contribuer à améliorer la fonction articulaire et à accroître l’amplitude des mouvements.
  • Le massage : La massothérapie peut aider à soulager la tension et la raideur musculaires, ainsi qu’à améliorer la circulation et à réduire l’inflammation. Le massage peut également contribuer à améliorer l’amplitude de mouvement et la souplesse des articulations.
  • Les compléments alimentaires : Il existe un certain nombre de compléments alimentaires différents qui se sont avérés utiles pour traiter l’arthrose. Nous allons détailler cela dans la suite de l’article.
À LIRE :   Douleur au milieu du dos : 10 causes possibles (Que faire ?)

 

 

Rôle de l’alimentation dans la santé générale

 

L’arthrose est une affection qui résulte d’une usure excessive du cartilage. La perte du cartilage protecteur provoque une inflammation et une douleur dans l’articulation. Bien que l’usure soit irréversible, un changement de régime alimentaire peut faire une énorme différence.

 

alimentation anti-inflammatoire et force

 

La thérapie repose sur deux piliers : inhiber l’inflammation grâce à de bonnes graisses et à des substances phytochimiques, et fournir à l’organisme les éléments de base dont il a besoin pour réparer le cartilage.

 

Les bonnes sources de graisses anti-inflammatoires sont l’huile d’olive, les noix et le poisson. Le curcuma, le piment et la cannelle sont des composés phytochimiques dont il a été démontré qu’ils aident à soulager les douleurs liées à l’arthrose.

 

De plus, il est essentiel de manger beaucoup de légumes verts et de consommer suffisamment de protéines pour reconstruire le cartilage endommagé. En suivant ces conseils diététiques, les personnes atteintes d’arthrose peuvent améliorer considérablement leurs symptômes.

 

 

Le régime alimentaire peut-il contribuer à atténuer les symptômes de l’arthrose ?

 

Il n’existe pas de régime alimentaire unique pour les personnes atteintes d’arthrose. Cependant, certains aliments peuvent contribuer à réduire l’inflammation et la douleur, tandis que d’autres peuvent aggraver les symptômes.

 

En général, il est important d’avoir une alimentation saine comprenant beaucoup de fruits, de légumes, de céréales complètes et de protéines maigres. Vous devez également limiter votre consommation de graisses saturées, de graisses trans, de sodium et d’aliments transformés. Ces ingrédients malsains peuvent contribuer à l’inflammation, ce qui peut aggraver les symptômes de l’arthrose.

 

épices pour accompagner une alimentation anti-inflammatoire

 

Voici quelques aliments spécifiques qui peuvent contribuer à réduire les symptômes de l’arthrose

 

  • Les acides gras oméga-3 : ces graisses saines se trouvent dans le poisson, les graines de lin et l’huile d’olive. Elles peuvent contribuer à réduire l’inflammation et la douleur.
  • Fruits et légumes : Ces aliments sont riches en vitamines, minéraux et antioxydants. Les antioxydants aident à protéger l’organisme contre les dommages causés par les radicaux libres, qui peuvent contribuer à l’inflammation.
  • Bouillon d’os : Cette soupe riche en nutriments est obtenue en faisant mijoter des os dans de l’eau pendant des heures. Elle contient du collagène, qui peut aider à améliorer la fonction articulaire et à soulager la douleur.
  • Curcuma : Cette épice contient de la curcumine, un composé doté d’un puissant pouvoir anti-inflammatoire.
À LIRE :   Inflammation du psoas et alimentation : Quel lien ? (quoi éviter ?)

 

 

Les aliments à éviter

 

Bien qu’il n’existe aucun remède contre l’arthrose, certains choix de mode de vie peuvent aider à gérer cette maladie. L’une des choses les plus importantes que vous pouvez faire est de surveiller votre alimentation. Voici cinq aliments à éviter si vous souffrez d’arthrose :

 

 

  • La viande rouge et la charcuterie : Ce sont tous des produits riches en acides gras saturés, qui alimentent l’inflammation et ont tendance à l’aggraver.
  • Les aliments frits : Les aliments frits sont riches en graisses malsaines et en calories, ce qui peut contribuer à la prise de poids. L’excès de poids exerce un stress supplémentaire sur les articulations, ce qui peut aggraver les symptômes de l’arthrose.
  • Certaines huiles végétales : Certaines huiles végétales, comme l’huile de soja, l’huile de canola et l’huile de maïs, contiennent des acides gras oméga-6 inflammatoires. Il est préférable de limiter votre consommation de ces huiles si vous souffrez d’arthrose.
  • Boissons sucrées : Les boissons gazeuses, les jus de fruits et les autres boissons sucrées sont riches en sucre et en calories. L’excès de sucre peut alimenter l’inflammation dans tout le corps, y compris dans les articulations.
  • Les aliments transformés : Ces aliments sont riches en sucre, en sel et en graisses malsaines. Ils peuvent déclencher une inflammation et aggraver les symptômes de l’arthrose.
  • Les légumes de morelles : Ces légumes, comme les tomates, les poivrons et les pommes de terre, contiennent un composé appelé solanine. Il a été démontré que la solanine augmente l’inflammation chez les personnes atteintes d’arthrose.
  • L’alcool : L’alcool peut contribuer à l’inflammation et aux douleurs articulaires. Si vous buvez de l’alcool, il est important de le supprimer de votre routine.

 

En suivant un régime alimentaire sain et en évitant les déclencheurs d’inflammation, les personnes atteintes d’arthrose peuvent améliorer leurs symptômes et leur qualité de vie.