légumes verts

Inflammation du psoas et alimentation : Quel lien ? (quoi éviter ?)

Saviez-vous que le muscle psoas est l’un des muscles les plus importants du corps ? Il est responsable d’un large éventail de mouvements, notamment la marche, la course et le saut. Il peut également être une source de douleur s’il s’enflamme.

 

Dans ce billet de blog, nous aborderons les causes de l’inflammation du muscle psoas et la façon dont l’alimentation peut jouer un rôle dans la prévention et le traitement. Restez à l’écoute pour en savoir plus !

Anatomie du psoas

 

Le psoas est un grand muscle qui s’étend du bas du dos jusqu’au sommet du fémur. Il est souvent appelé « fléchisseur de la hanche » car il est responsable de la flexion de la hanche, ainsi que de l’assistance à d’autres mouvements de la jambe.

 

psoas
Source

 

Le psoas est entouré de plusieurs autres muscles, dont l’iliacus, qui s’attache également à l’os de la hanche. Ensemble, ces deux muscles sont connus sous le nom d’iliopsoas. Le psoas joue un rôle essentiel dans de nombreuses activités, comme la marche et la course.

 

Il contribue également à stabiliser la colonne vertébrale et le bassin lorsque nous sommes immobiles. En raison de son importance dans le mouvement et l’équilibre, il est important de maintenir le psoas en bonne santé et à l’abri des blessures.

 

 

Inflammation du psoas, c’est quoi ?

 

L’inflammation du psoas, également appelée communément tendinite du psoas, est une affection qui résulte de l’irritation et de l’inflammation du tendon du psoas.

 

À LIRE :   Tendinite du psoas : Prise en charge complète (guide pour sportifs)

 

Le tendon du psoas est une structure épaisse en forme de corde qui part du bas du dos et descend jusqu’au bassin et au fémur, reliant le muscle psoas à l’articulation de la hanche.

 

Ce muscle est responsable de la flexion de la hanche et, lorsqu’il est irrité ou enflammé, il peut entraîner des douleurs et des raideurs dans le bas du dos et la région de la hanche.

 

L’inflammation du psoas est généralement causée par une surutilisation ou des mouvements répétitifs qui sollicitent le tendon, mais elle peut aussi être déclenchée par un traumatisme ou une blessure dans la région.

 

L’inflammation du psoas est une affection très fréquente qui entraîne un dysfonctionnement et une contracture de ce muscle, ce qui provoque généralement des symptômes au niveau de la colonne lombaire. Cependant, avec un traitement approprié, la plupart des personnes peuvent se rétablir complètement.

 

 

Traitement de l’inflammation du psoas

 

Lorsque le muscle psoas est enflammé, il peut provoquer des douleurs dans le bas du dos et les hanches. Il existe plusieurs options de traitement pour l’inflammation du psoas.

 

L’objectif du traitement est de réduire la douleur et l’inflammation, et de favoriser la guérison. Le traitement peut inclure :

 

Traitement médical de l’inflammation du psoas

 

Le traitement  médical d’une inflammation du psoas peut comprendre les éléments suivants :

 

étirement du psoas et adducteur
Source

 

  • Repos : Lorsque le muscle psoas est enflé ou douloureux, il est important de lui laisser le temps de se reposer et de guérir. Cela signifie éviter toute activité physique intense ou les mouvements qui aggravent la douleur.

 

  • Médicaments : Les médicaments peuvent aider à soulager la douleur et l’inflammation du psoas. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), comme l’ibuprofène, sont souvent prescrits pour traiter la douleur du psoas. Les corticostéroïdes, une autre option de médicament, peuvent être injectés dans le muscle psoas pour soulager la douleur et l’inflammation.

 

  • Kinésithérapie (Physiothérapie) : La kinésithérapie (physiothérapie) peut être prescrite pour aider à réduire la douleur et l’inflammation du psoas. Les exercices de physiothérapie peuvent aider à étirer et renforcer le muscle psoas.

 

  • Chirurgie : Dans certains cas, une chirurgie est nécessaire pour traiter l’inflammation du psoas. La chirurgie est généralement réservée aux cas graves d’inflammation du psoas qui ne répondent pas aux traitements médicaux ou de physiothérapie.

 

Traitement alternatif de l’inflammation du psoas

 

Le traitement de l’inflammation du psoas comprend généralement le repos, la glace et la thérapie physique. Cependant, il existe également des traitements alternatifs qui peuvent être efficaces pour réduire l’inflammation et soulager la douleur.

 

phytothérapie
Source

 

  • Alimentation : certains aliments peuvent aider à réduire l’inflammation du psoas, tandis que d’autres peuvent l’aggraver. Les aliments riches en vitamines E et B, comme les noix, les amandes et les noisettes, peuvent aider à soulager l’inflammation.

 

  • La massothérapie : La massothérapie peut aider à soulager la douleur et l’inflammation du psoas. La thérapie par le froid, comme les compresses froides ou les glaçons, peut également être utilisée pour soulager la douleur et l’inflammation.

 

  • L’aromathérapie : L’aromathérapie est une technique qui consiste à inhaler les vapeurs d’huiles essentielles pour soulager la douleur et l’inflammation. Les huiles essentielles, comme le romarin, la camomille et le gingembre, peuvent aider à réduire l’inflammation du psoas. Elles peuvent être appliquées directement sur la zone enflée ou douloureuse, ou elles peuvent être ajoutées à un bain chaud.

 

  • La médecine naturelle : La médecine naturelle est une approche globale du bien-être qui utilise des remèdes naturels pour prévenir et traiter la maladie. Elle peut inclure l’utilisation d’herbes, de vitamines, de minéraux, et de massage. La médecine naturelle peut aider à soulager la douleur et l’inflammation du psoas.

 

  • L’acupuncture : L’acupuncture est une technique de la médecine traditionnelle chinoise qui peut être utilisée pour soulager la douleur et l’inflammation. Les aiguilles sont insérées dans des points précis du corps afin de stimuler les nerfs et les muscles.

 

  • Yoga : Le yoga peut aider à étirer et renforcer le muscle psoas. Il peut également aider à réduire la douleur et l’inflammation.

 

  • Suppléments : certains suppléments peuvent aider à réduire l’inflammation du psoas. Les anti-inflammatoires naturels, comme la curcumine, sont souvent utilisés pour traiter l’inflammation. Les oméga-3, les vitamines D et B6 peuvent également être utilisés pour réduire l’inflammation. Il est important de parler à un médecin avant de prendre des suppléments, car certains peuvent interférer avec les médicaments prescrits.

 

Il est important de consulter un médecin avant de commencer tout traitement alternatif pour l’inflammation du psoas. Certains traitements peuvent interférer avec les médicaments prescrits ou aggraver les symptômes.

 

 

Quels aliments favoriser ?

 

Bien que l’inflammation du psoas puisse être traitée avec des médicaments, il existe également plusieurs aliments qui peuvent aider à soulager les symptômes et favoriser la guérison.

 

À LIRE :   Alimentation anti-inflammatoire: Soulager ses douleurs et perdre du poids

 

Ces aliments sont riches en anti-inflammatoires naturels et peuvent aider à réduire la douleur, l’inflammation et le risque de rechute.

 

Voici quelques aliments à intégrer dans votre alimentation si vous souffrez d’inflammation du psoas :

 

aliments anti-inflammatoire (saumon)
Source

 

  • Poisson : Le poisson est une excellente source d’oméga-3, acides gras qui aident à réduire l’inflammation. Les meilleures options de poisson sont le saumon, le thon et la truite.

 

  • Fruits de mer : Les fruits de mer sont également riches en oméga-3. Les meilleures options sont les huîtres, les moules et les crabes.

 

  • Légumes verts : Les légumes verts, comme le brocoli, le chou vert et la laitue, sont riches en vitamines et minéraux anti-inflammatoires.

 

  • Fruits : Les fruits, en particulier les agrumes, contiennent des niveaux élevés de vitamine C, un antioxydant connu pour réduire l’inflammation.

 

  • Noix : Les noix, comme les amandes, les noix et les noisettes, sont riches en vitamines E et B, deux vitamines qui aident à réduire l’inflammation.

 

En intégrant ces aliments dans votre alimentation, vous pouvez soulager les symptômes de l’inflammation du psoas et favoriser la guérison.

 

Si vous souffrez d’une inflammation du psoas, vous devriez consulter un médecin ou un nutritionniste afin qu’il vous conseille sur le plan alimentaire le mieux adapté à votre cas.

 

 

Quels aliments éviter ?

 

Certains aliments peuvent aggraver l’inflammation du psoas et doivent donc être évités. Ces aliments sont riches en acides gras saturés et trans, en sucres ajoutés et en gluten. Voici quelques exemples d’aliments à éviter :

 

aliments à éviter
Source

 

  • Viandes rouges et charcuteries : La viande rouge et les charcuteries sont riches en acides gras saturés, qui peuvent aggraver l’inflammation.

 

  • Huiles végétales hydrogénées : Les huiles végétales hydrogénées sont riches en acides gras trans, qui peuvent également contribuer à l’inflammation.

 

  • Sucre : Le sucre est un excitant Inflammatoire. Il est présent dans les bonbons, les biscuits, lela douleur et les sodas.

 

  • Gluten : Le gluten est une protéine trouvée dans le blé, l’orge et le seigle. Il peut aggraver l’inflammation du psoas chez les personnes qui souffrent de maladie coeliaque ou d’intolérance au gluten.

 

En évitant ces aliments, vous pouvez réduire l’inflammation du psoas et soulager les symptômes. Si vous souffrez d’une inflammation du psoas, consultez un médecin ou un nutritionniste pour obtenir des conseils sur le meilleur régime alimentaire pour vous.

 

Formation offerte aux femmes actives : Comment se libérer du poids de ses émotions pour se soulager

 

 

Ressources

 

Vidéos traitant de l’alimentation anti-inflammatoire :

 

 

 

Lien entre l’alimentation et certaines pathologies communes :

 

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Douleurs physiques : Mini consultation gratuite

Répondez à ce court questionnaire en ligne pour bénéficier de recommandations spécifiques à VOTRE situation.