femme ayant un travail physique

Arthrose zygapophysaire et travail : Tout savoir

Ressentez-vous souvent des douleurs dans le dos ? Vous faites peut-être partie des nombreuses personnes qui souffrent d’arthrose zygapophysaire.

 

Ce type d’arthrose est causé par la dégénérescence du cartilage situé entre les vertèbres de votre colonne vertébrale, et peut entraîner une grande douleur et une diminution de la mobilité.

 

Si vous êtes touché par cette affection, il est important de comprendre comment elle peut avoir un impact sur votre vie professionnelle. Dans cet article, nous allons aborder les effets de l’arthrose zygapophysaire sur la productivité au travail et la façon de les gérer.

Anatomie des articulations zygapophysaire

 

Les articulations zygapophysiques, communément appelées articulations à facettes, sont situées le long de la colonne vertébrale et se forment là où les vertèbres se rejoignent.

 

 

articulation zygapophysaire
Source 

 

Chaque vertèbre possède une saillie osseuse appelée facette, et ces facettes s’emboîtent comme des pièces de puzzle pour former les articulations. Les facettes permettent à la colonne vertébrale de se déplacer dans différentes directions et d’absorber les chocs lorsque nous bougeons ou marchons.

 

Les articulations sont maintenues ensemble par des ligaments, et la zone autour de l’articulation est protégée par une fine couche de cartilage. Bien que les articulations facettaires soient relativement petites, elles jouent un rôle important dans nos activités quotidiennes.

 

Lorsqu’elles sont endommagées ou malades, elles peuvent provoquer des douleurs et des problèmes de mouvement.

 

 

L’arthrose zygapophysaire c’est quoi exactement ? Définition

 

L’arthrose zygapophysaire est un trouble qui affecte les articulations de la colonne vertébrale. Les articulations zygapophysaires sont les petites articulations situées entre les vertèbres qui aident à stabiliser et à déplacer la colonne vertébrale.

 

arthrose de l'articulation zygapophysaire
Source

 

Lorsque ces articulations s’enflamment, elles peuvent provoquer des douleurs, des raideurs et une perte de mobilité. L’arthrite zygapophysaire est plus fréquente chez les adultes âgés, mais elle peut aussi survenir chez des personnes plus jeunes à la suite d’une blessure ou d’une maladie.

 

Le traitement consiste généralement en une combinaison de médicaments et de thérapie physique. Dans les cas graves, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour réparer ou remplacer les articulations endommagées.

 

Avec un traitement approprié, la plupart des personnes atteintes darthrose zygapophysaire sont en mesure de mener une vie relativement normale.

 

Pour tout savoir sur l’arthrose zygapophysaire, consultez l’article suivant.

 

 

Causes et symptômes de l’arthrite zygapophysaire

 

La cause la plus fréquente de l’arthrite zygapophysaire est l’usure due à l’âge. En vieillissant, le cartilage de nos articulations commence à se dégrader, ce qui peut entraîner une inflammation et des douleurs.

 

Les autres causes de l’arthrite zygapophysaire sont les blessures, les infections et les déformations de la colonne vertébrale.

 

Les symptômes de l’arthrite zygapophysaire varient en fonction de la gravité de l’affection, mais ils sont généralement les suivants :

 

douleur au dos
Source

 

  • Une douleur qui s’aggrave avec le mouvement ou l’activité ;
  • Raideur ou perte de mobilité de l’articulation touchée ;
  • Inflammation ou sensibilité autour de l’articulation ;
  • Spasmes musculaires dans la région affectée.

 

 

Comment l’arthrite zygapophysaire peut-elle affecter le travail ?

 

L’arthrite zygapophysaire peut avoir un impact significatif sur la productivité au travail. La douleur et la raideur associées à cette affection peuvent rendre difficile l’exécution de tâches même simples.

 

mal de dos au travail dû à une mauvaise posture
Source

 

En outre, la perte de mobilité des articulations touchées peut rendre difficile les déplacements sur le lieu de travail. Cela peut entraîner un absentéisme au travail ou une diminution de la performance professionnelle.

 

Si vous êtes atteint d’arthrite zygapophysaire, vous pouvez prendre certaines mesures pour gérer votre maladie et améliorer votre qualité de vie.

 

L’arthrose zygapophysaire et le travail peuvent être difficiles, mais il existe des traitements qui aident. Si vous pensez souffrir d’arthrose zygapophysaire, consultez un médecin afin de pouvoir bénéficier des soins suivants :

 

  • Un kinésithérapeute (physiothérapeute)
  • Perte de poids si nécessaire
  • Médicaments anti-inflammatoires, prendre des analgésiques en vente libre, comme l’ibuprofène ou l’acétaminophène
  • Injections de corticostéroïdes

 

Par ailleurs, voici quelques conseils de bases pour soulager une douleur provenant de l’arthrose zygapophysaire :

 

    • Faire régulièrement de l’exercice pour maintenir la souplesse et l’amplitude des mouvements des articulations
    • Utiliser une thérapie par la chaleur ou le froid pour soulager la douleur
    • Consulter un kinésithérapeute pour obtenir des conseils sur les exercices et les étirements pour soulager la douleur et améliorer l’amplitude des mouvements

 

À LIRE :   Comment soulager un mal de dos rapidement? (36 conseils)

 

Si vous souffrez d’arthrite zygapophysaire, il est important de discuter avec votre médecin de la meilleure façon de gérer votre maladie. Avec un traitement approprié, la plupart des personnes atteintes de ce trouble sont en mesure de mener une vie relativement normale.

 

Toutefois, l’arthrite zygapophysaire non traitée peut entraîner de graves complications telles que des lésions articulaires, des déformations et un handicap.

 

 

Quelles sont les limitations au travail ?

 

Tout type de douleur peut être préjudiciable au travail, mais les douleurs cervicales ou lombaires peuvent limiter les postures statiques, le port de charges lourdes, etc. Cela peut rendre difficile l’accomplissement des tâches au travail.

 

 

travail physique
Source

 

Dans certains cas, elle peut même entraîner un arrêt de travail. Lorsque cela se produit, il peut être difficile de compenser la perte de salaire.

 

En outre, les douleurs cervicales et dorsales peuvent également entraîner des difficultés à se concentrer et à dormir, ce qui peut entraîner une baisse de la productivité au travail.

 

Par conséquent, il est important de se faire traiter pour des douleurs cervicales et dorsales dès que possible. Ce faisant, vous contribuerez à maintenir un haut niveau de productivité au travail.

 

Guide postural et anti-mal de dos au bureau (et télétravail) : Cours vidéo

 

 

Arthrose zygapophysaire, reconnue comme maladie professionnelle ?

 

La dorsarthrose, ou arthrose du dos, est une maladie dégénérative qui affecte la colonne vertébrale. Elle se caractérise par la dégradation du cartilage qui recouvre les articulations vertébrales, ainsi que par la formation d’éperons osseux.

 

Bien que cette maladie puisse toucher des personnes de tous âges, elle est le plus souvent observée chez les adultes d’âge moyen et les personnes âgées.

 

Si la zygapophysaire et la dorsarthrose ne sont pas spécifiquement répertoriées comme une maladie professionnelle en France, elles peuvent néanmoins être reconnues comme telle s’il est établi que les maladies ont été causées ou aggravées par les conditions de travail.

 

Par exemple, si une personne occupe un emploi qui l’oblige à soulever des objets lourds ou à effectuer des mouvements répétitifs, elle peut courir un risque accru de développer une arthrose zygapophysaire. De même, les emplois impliquant des vibrations ou une exposition à des températures froides peuvent également être des facteurs contributifs.

 

Si vous souffrez d’arthrose zygapophysaire et pensez que votre état peut être lié à votre travail, il est important de parler à votre médecin et de consulter un avocat expérimenté. Ce faisant, vous pourrez peut-être obtenir des indemnités d’accident du travail et d’autres formes de réparation.

 

 

Qu’en est-il des droits de pension et de l’arrêt de travail ?

 

Les droits de pension et d’arrêt de travail en France pour les personnes atteintes d’arthrose zygapophysaire dépendent du degré de la maladie et de son impact sur l’activité professionnelle.

 

Dans la plupart des cas, les personnes atteintes d’arthrose zygapophysaire ont droit à une pension d’invalidité, qui est versée par la Sécurité sociale. Cette pension est attribuée lorsque la maladie a un impact significatif sur l’activité professionnelle.

 

De plus, les personnes atteintes d’arthrose zygapophysaire ont souvent droit à un arrêt de travail. Ce type d’arrêt est accordé pour une durée déterminée, qui correspond à la période au cours de laquelle la personne ne peut plus exercer son activité professionnelle en raison de sa maladie.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 5 / 5. Nombre de votes 1

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

Douleurs physiques : Mini consultation gratuite

Répondez à ce court questionnaire en ligne pour bénéficier de recommandations spécifiques à VOTRE situation.