Colonne vertébrale: Tout ce qu’il faut savoir (anatomie, mal de dos)

Colonne vertébrale: Tout ce qu’il faut savoir (anatomie, mal de dos)

 

Qu’est-ce que la colonne vertébrale? Quel est son rôle? Comment expliquer les douleurs au niveau de la colonne vertébrale (de type inflammation, mécanique et autre)?

 

Cet article couvre tout ce qu’il faut savoir sur la colonne vertébrale (anatomie, physiologie, et son lien avec le mal de dos).

Anatomie de la colonne vertébrale

 

Vertèbres

 

La colonne vertébrale est la juxtaposition d’os (appelés vertèbres) superposées les uns aux autres. Également appelée rachis, elle est séparée ainsi:

 

  • 7 vertèbres cervicales
  • 12 vertèbres thoraciques (également appelées vertèbres dorsales)
  • 5 vertèbres lombaires
  • 5 vertèbres sacrées (formant le sacrum, un petit os triangulaire à la base de la colonne vertébrale)
  • 4 vertèbres coccygiennes (soudées)

 

Voici un schéma visuel de la colonne vertébral:

 

juxtaposition de vertèbres formant la colonne vertébrale
Rachis est une autre appellation pour colonne vertébrale

 

Entre chaque vertèbre, il existe un disque intervertébral. Ces disques permettent notamment de séparer les vertèbres de la colonne, en plus de prodiguer une absorption des chocs et la mobilité du dos.

 

La juxtaposition de vertèbres comprend un espace libre de forme cylindrique. C’est là que passe la moelle épinière, cette structure nerveuse qui constitue en quelque sorte le prolongement du cerveau tout le long de la colonne vertébrale. 

 

moelle epiniere situee entre entre les vertèbres

 

Muscles

 

Les muscles de la colonne vertébrale permettent la mobilité du cou et du dos. Voici une liste de muscles ayant un point d’insertion sur la colonne vertébrale:

 

muscles de la colonne vertébrale

 

  • Muscle petit droit postérieur de la tête
  • Muscle grand droit postérieur de la tête
  • Muscle petit droit antérieur de la tête
  • Muscle grand droit antérieur de la tête
  • Muscle oblique supérieur de la tête
  • Muscle oblique inférieur de la tête
  • Muscle longissimus de la tête (petit complexus)
  • Muscle longissimus du cou
  • Muscle semi-épineux de la tête (grand complexus)
  • Splénius
  • Muscle trapèze
  • Muscle long de la tête
  • Muscle long du cou
  • Muscle scalène
  • Muscle grand dorsal
  • Muscles interépineux
  • Muscles carré des lombes
  • Muscles paraspinaux

 

Ligaments

 

Les ligaments assurent la stabilité de la colonne en unissant certains os les uns aux autres. Voici une liste de ligaments ayant des points d’insertion sur la colonne vertébrale:

 

ligaments de la colonne vertébrale

 

  • ligaments vertébraux communs (antérieur et postérieur)
  • ligaments inter-épineux
  • ligaments jaunes
  • ligaments interapophysaire

 

 

Physiologie de la colonne vertébrale

 

Comment la colonne vertébrale peut-elle se mouvoir? C’est grâce à un système articulaire complexe incluant les disques intervertébraux, les articulations interapophysaires postérieures, les ligaments intervertébraux et les muscles paraspinaux.

 

Les mouvements permis varient en fonction de la région. Par exemple, la colonne cervicale permet beaucoup de rotation en comparaison avec la colonne lombaire. Ceci permet notamment de mobiliser la tête de droite à gauche. Ensemble, les mouvements se situent dans les plans suivants:

 

mouvements de la colonne vertébrale

 

  • Sagittal (flexion-extension, ou avant-arrière)
  • Frontal (inclinaisons latérales, ou de chaque côté)
  • Transversal (rotations autour d’un axe vertébral) 

 

 

Rôle de la colonne vertébrale

 

Voici une liste de fonctions naturelles que joue la colonne vertébrale:

 

 

  • Sert de support à la tête et maintien du regard (colonne cervicale)
  • Sert de support au dos et à l’ensemble du squelette humain
  • Transmet le poids du corps jusqu’aux hanches
  • Protège la moelle épinière et le paquet vasculo-nerveux
  • Protège le coeur et les poumons grâce à sa fixation avec les côtes

 

 

Pathologies de la colonne vertébrale (lien avec le mal de dos)

 

Voici une liste de pathologies impliquant les vertèbres de la colonne vertébrale. La plupart engendre des lombalgies: