douleur entre les omoplates

Douleur à l’omoplate durant la respiration : tout savoir

Vous est-il déjà arrivé de ressentir une douleur à l’omoplate durant la respiration ou même en toussant ? Vous aviez décidé de consulter un professionnel de santé vous disant que c’était un mal de dos atypique ?

Vous n’aviez pas complètement tort. Ces douleurs dorsales, accompagnées d’une gêne respiratoire, peuvent effectivement cacher un problème de santé nécessitant l’avis d’un médecin.

L’article présent abordera l’origine et le mécanisme des douleurs à l’omoplate ressenties durant la respiration, mais aussi, les options thérapeutiques disponibles pour les soulager.

Zoom sur l’anatomie de l’omoplate

L’omoplate ou Scapula (du latin scapula désignant « épaule ») est un os pair, plat, de forme triangulaire. Il se joint à la clavicule pour former la ceinture scapulaire, articulation qui participe à la mobilité de l’épaule.

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

anatomie de la scapula
Source

Forme anatomique générale

Os mince, asymétrique, il présente à décrire :

  • 03 Bords: supérieur, latéral ou axillaire, médial.
  • 02 Faces: antérieure ou costale, postérieure ou dorsale.
  • 03 Fosses: supra et infra épineuses en arrière, sous-scapulaire en avant.
  • 03 Angles: supérieur (2e côte), moyen (4e côte), inférieure (7e côte).

Situation

L’omoplate est située à la face postérieure (en arrière) de la cage thoracique en regard de la 2e à la 7e côte. Il s’articule :

  • Avec la clavicule, par la surface articulaire de l’acromion.
  • Avec la tête de l’humérus, par la cavité glénoïde.

Les muscles de l’omoplate

L’omoplate représente un point d’insertion pour de nombreux muscles et tendons du bras, du cou et du thorax.

Il est relié aux 04 muscles de l’épaule qui forment la coiffe des rotateurs, c’est-à-dire l’ensemble de muscles de l’articulation de l’épaule.

anatomie de la coiffe des rotateurs
Source

Il est également maintenu en place par les muscles du tronc comme le muscle grand dentelé. Le trapèze s’attache également au niveau de son épine et participe à sa mobilité et à sa stabilisation.

Vue d’ensemble de la biomécanique respiratoire

La fonction respiratoire est partiellement involontaire. Elle est typiquement divisée en deux fonctions :

  1. La fonction pulmonaire, qui comprend les bronches et le parenchyme (tissu) pulmonaire ;
  2. La fonction biomécanique, qui comprend la cage thoracique, le diaphragme, l’armature osseuse et le système musculaire de tout le corps. 
mécanisme de la respiration
Source

La biomécanique joue un rôle primordial dans l’efficacité et le confort respiratoire. Pour une efficacité optimale au cours des activités quotidiennes, le niveau de tension de tout le système musculaire du corps, et non seulement des muscles inspiratoires et expiratoires, doit être équilibré.

Cet équilibre aura une influence sur la mobilité de la cage thoracique et du rachis (colonne vertébrale), donc sur la posture.

Les situations de stress organique ou physiologique peuvent fortement perturber cet équilibre. Dans ce cas, les muscles de l’appareil locomoteur ne réagissent plus selon les fonctions anatomiques et physiologiques habituelles.

Toutes ces structures respiratoires et posturales sont soutenues par le Centre d’Appui Respiratoire et Postural Équilibré (CARPE), situé entre le nombril et le pubis –en appui sur le sacrum.

Ce centre d’appui permet l’allongement de la colonne vertébrale par stabilisation de la masse abdominale et du plancher pelvien. Cet appui est le support et le soutien naturel de la respiration et de la posture.

Pourquoi une douleur à l’omoplate ?

mal de dos et douleur dorsale
Source

La mauvaise posture dorsale

En effet, à l’origine des douleurs de la scapula, des mauvaises habitudes sont souvent retrouvées, comme par exemple :

  • Passer du temps sur un téléphone avec la tête penchée en avant,
  • Étudier sur un bureau dont la hauteur d’écran n’est pas adaptée.

Il en résulte une contracture musculaire à l’origine de vives dorsalgies hautes. Celles-ci peuvent irradier vers la région cervicale, les épaules ainsi que le long des bras.

Traumatismes de l’épaule

Une origine traumatique peut également être la source de cette douleur, c’est notamment le cas lors de :

  • Luxation d’épaule : traumatisme fréquent chez les sujets jeunes et sportifs, avec une chute ou un choc important. Deux luxations d’épaule sont possibles : la luxation gléno-humérale et la luxation acromio-claviculaire.
  • Tendinite : la douleur est typiquement ressentie latéralement au niveau de la région de l’apophyse coracoïde ou de l’acromion.
  • Fracture : les fractures de l’omoplate sont relativement rares, elles surviennent surtout en cas de chocs violents.
  • Scapula alata : c’est un décollement de la scapula. Ce décollement est la conséquence d’une atteinte nerveuse à l’origine d’une paralysie musculaire. Celle-ci concerne le muscle grand dentelé, qui a initialement pour rôle de plaquer l’omoplate contre le thorax.
Pour en savoir plus

Douleur entre les omoplates : 9 causes possibles (et que faire ?)

La pathologie chronique

La douleur d’omoplate peut être la conséquence d’une maladie chronique :

  • L’arthrose : un traitement anti-inflammatoire est généralement prescrit. Des séances de kinésithérapie peuvent être recommandées en complément.
  • La fibromyalgie, à l’origine d’une sensibilité au toucher des omoplates, mais également le reste du dos. Généralement, une fatigue intense ou des troubles du sommeil accompagnent la douleur.

Plus rarement, les douleurs au niveau de la scapula peuvent révéler d’autres pathologies, notamment s’il s’agit d’une douleur du côté gauche accompagnée de douleur thoracique aigüe : un problème cardiovasculaire, une pathologie pulmonaire peuvent être évoqués.

Dans ce contexte, nous vous prions de consulter un médecin en urgence.

Douleur à l’omoplate durant la respiration, explications

Les dorsalgies (mal de dos situé en regard du rachis dorsal) en type de pointe ou en coup de poignard sont un trouble qui touche plus d’une personne. Le point douloureux se trouve souvent en haut du dos ou au milieu du dos vers la scapula.

Ces douleurs empêchent de respirer normalement à cause d’un blocage, musculaire ou articulaire qui va pénaliser la cage thoracique dans son mouvement respiratoire.

Dorsalgie 2 Douleur à l'omoplate durant la respiration
Source

Tout d’abord, il sera important d’éliminer les pathologies plus graves telles que les maladies cardiaques et/ou pulmonaires.

Une fois ce doute écarté, il est fort à parier que cette souffrance est en fait le témoin d’un blocage au niveau du dos.

Des blocages au niveau des côtes, des vertèbres thoraciques (dorsales) et plus rarement de la nuque peuvent générer ce point douloureux en haut du dos.

Un blocage costal peut donner lieu à des douleurs intercostales très aiguës gênant la respiration (inspiration et expiration) qui empêche le patient de mobiliser son dos naturellement.

En effet, une bonne ventilation des poumons nécessite que la cage thoracique puisse prendre une expansion adéquate. Or, cette limitation de mouvement empêche le thorax de se gonfler pleinement. La douleur peut donc être augmentée lors de la toux ou lors d’une inspiration ou d’une expiration profonde.

Une douleur à l’omoplate durant la respiration est à évaluer selon le degré de difficulté respiratoire :

  • S’il existe une grosse difficulté à respirer avec un essoufflement prolongé et une limitation de mouvements, une consultation en urgence pour investiguer les poumons et le cœur est préconisée.
  • Si la douleur à la respiration est d’intensité faible et très localisée, la douleur est d’origine costale ou dorsale.
  • Par contre si la douleur est diffuse en fin d’inspiration, le problème est un blocage au niveau du diaphragme.

Que faire ?

Rappelons que toute douleur dorsale accompagnée d’une gêne respiratoire, avec ou sans douleur thoracique, doit faire l’objet d’une consultation chez un médecin.

L’objectif principal de la consultation sera d’éliminer une cause viscérale, en premier lieu cardiaque ou pulmonaire.

Travaillez votre respiration abdominale

Certaines personnes ont tendance à avoir une respiration thoracique. Elle est volontaire et courte, ne faisant travailler que la partie supérieure du thorax et négligeant ainsi l’abdomen. C’est une respiration qui ne permet pas une mobilisation de toute la colonne vertébrale.

respiration diaphragmatique

Pour éviter et soulager des douleurs dorsales hautes surtout au niveau des omoplates, une respiration abdominale vous ait recommandé. Celle-ci permettant une diminution considérable du stress musculaire et articulaire ainsi qu’une bonne oxygénation du sang et donc des cellules.

Étirez-vous

Les étirements sont efficaces pour soulager une douleur siégeant dans le haut et dans le milieu du dos. Ils se concentrent principalement sur la mobilité scapulaire et vertébrale.

etirement matinal pour soulager les douleurs lombaires

Debout, écartez légèrement les jambes et levez les bras devant vous en respirant profondément. Puis expirez en abaissant et en pliant les bras, en vous rapprochant progressivement du sol. Cet exercice est à répéter 3 fois, le matin au réveil ou bien le soir avant de vous coucher.

Faites de l’exercice

Une activité régulière est indispensable au maintien d’une hygiène de vie correcte. Cela fera travailler vos muscles respiratoires : diaphragme et muscles accessoires qui s’insèrent sur la colonne vertébrale.

Une activité physique permet de diminuer les douleurs dorsales et de travailler l’endurance.

Pensez à faire du yoga ! Le yoga est une bonne solution pour vous détendre, car il combine exercice sportif et travail respiratoire.

Ostéopathie

Elle peut être indiquée pour soulager une douleur siégeant au niveau des omoplates.

Par le biais de manipulations précises et localisées, l’ostéopathe peut rapidement soulager les blocages aux niveaux des cotes ou des vertèbres.

Kinésithérapie pour soulager une douleur d’omoplate

La kinésithérapie peut également aider à soulager les muscles endoloris situés entre les omoplates. Le recrutement actif des muscles profond procure un soulagement rapide.

La kinésithérapie et l’ostéopathie peuvent très bien se combiner avec ce type de douleur.

kinésiologue travaille en équipe
Le kinésiologue s’occupe de plusieurs aspects de la santé, en collaboration avec d’autres professionnels de la santé.

 

Références

https://www.anatomie-humaine.com/Scapula.html

https://studylibfr.com/doc/1679991/biom%C3%A9canique-respiratoire

https://kiroclinique.ca/point-douloureux-entre-les-omoplates-dorsalgie/

https://www.emmanuellechiro.ca/douleur-au-haut-du-dos-point-entre-les-omoplates-ou-dorsalgie/

 

 

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...