mal de dos

Mal de dos quand je me lève d’une chaise : quelle solution ?

Le mal de dos figure parmi les problèmes de santé les plus fréquents. Cette affection surgit quelquefois au moment où on se redresse après une position assise prolongée. Pourquoi le dos fait mal lorsqu’on se lève d’une chaise ? Que faire dans ce cas-là ? Retrouvez les réponses dans cet article.

Mal de dos : qu’est-ce que c’est ?

Définition et causes du mal du dos

Le mal de dos correspond à une douleur ressentie au niveau de la colonne vertébrale. Cela est parfois associé à un blocage et des picotements. Il persiste pendant quelques jours à quelques mois (parfois plus !).  

Il peut se catégoriser par rapport à la partie douloureuse.

  • La cervicalgie: la douleur se localise au niveau des rachis cervicaux, la partie haute du dos.
  • La dorsalgie: la douleur se situe au niveau de vertèbres dorsales, plus précisément au milieu du dos. 
  • La lombalgie : la douleur touche la partie lombaire, c’est la partie la plus basse de la colonne vertébrale.
douleur au dos
Source

Le mal de dos fait également référence à la douleur sciatique et aux hernies discales.     

Untitled - November 5, 2022
Untitled - November 5, 2022

Les causes du mal de dos

L’origine du mal de dos se diffère d’une personne à une autre. Elle varie également selon la typologie. Par exemple, la douleur cervicale est souvent la conséquence d’une posture inadaptée, mais également du stress. La lombalgie, quant à elle survient fréquemment après un faux mouvement, un effort brusque ou une posture prolongée. La douleur dorsale peut être la conséquence d’une chute.

Parmi les origines les plus fréquentes du mal de dos, on peut citer :

  • les origines pathologiques, voire tumorales : l’arthrose, la scoliose, cancer (rare) ;
  • les origines traumatiques: une chute, un mouvement brutal, un accident ;
  • les origines mécaniques: un faux mouvement, un défaut de posture, une posture prolongée (assise), un manque d’activité, un mouvement répétitif ;
  • les origines psychologiques: le stress, l’anxiété.

Une malformation de la colonne vertébrale ou une dégénérescence des éléments de la colonne vertébrale peut également favoriser la survenue du mal de dos.

Pourquoi mon dos me fait mal lorsque je me lève d’une chaise ?

Mauvaise posture et posture statique prolongée

Une posture assise excessive et prolongée sollicite un fort travail des muscles ou des articulations. Elle provoque ainsi des tensions tout au long du dos allant de la cervicale, en passant par le milieu du dos jusqu’aux lombaires. La douleur peut être ressentie même en restant assise et elle s’empire en levant.

homme ayant une posture affaissée devant son ordinateur

Rester en position assise pendant plusieurs heures par jour sans faire de mouvement pour détendre les muscles est néfaste pour notre corps. En posture assise, la courbure de la colonne vertébrale n’est pas naturelle, elle tend à se fléchir : tête en avant, épaules surélevées, bassin en rétroversion et dos voûté. La colonne vertébrale supporte ainsi une surcharge permanente et s’adapte à cette position. Cela rend difficile et douloureuse la réalisation d’une position debout. À part cela, une position prolongée bloque l’oxygénation des tissus. Ceci fatigue les muscles et accentue la douleur.

Conditions aggravées par la position assise

Certains maux de dos comme la hernie discale, la douleur sciatique, la cruralgie et la dosarthrose ont tendance à s’aggraver avec la position assise. Ces affections peuvent être asymptomatiques, mais la douleur s’accentue potentiellement avec la station assise prolongée.

La modification de la courbure de la colonne vertébrale influence les disques intervertébraux. Elle accentue la pression sur ces derniers. Les disques sont comprimés vers l’avant et étirés vers l’arrière. La position assise statique provoque une déformation du disque dans certains cas. Cela crée parfois une fragilité du disque et favorise la douleur.

anatomie du disque intervertébral
Source

Comme le disque est écrasé, la position assise qui comprime le muscle piriforme a tendance à mettre une pression excessive sur le nerf sciatique. Cette compression est le cause responsable de la douleur sciatique associée à une douleur lombaire (qualifié de lombosciatique).

Une station assise prolongée comprime également l’abdomen. C’est l’un des trajets du nerf crural. Cela peut conduire à une compression du nerf crural, ce qui provoque une douleur irradiant de l’antérieure de la cuisse jusqu’à la jambe. C’est la cruralgie.

La position assise augmente la tension au niveau des os et des articulations. Elle réveille la douleur au niveau de la hanche. Parfois, la douleur se ressent lors d’un changement de position assise à une position debout.

Que faire pour prévenir et soulager le mal de dos causé par la position assise ?

Il est toujours essentiel de consulter un professionnel de santé pour mieux clarifier le diagnostic et avoir un traitement adapté.

Traiter la source du mal du dos

Il faut tout d’abord reconnaitre la source du mal de dos en écoutant son corps et en réalisant les examens nécessaires.    

radiographie pour diagnostiquer une cyphose dorsale

Les anti-inflammatoires peuvent être efficaces pour alléger la douleur. Par ailleurs, le recours aux solutions alternatives telles que la kinésithérapie, l’ostéopathie et les produits naturels semble également très bénéfique.

Éviter les postures statiques prolongées

Même si votre travail vous oblige à rester sur une chaise, il est important de se lever ou de bouger régulièrement pour faire travailler les muscles du dos. Réaliser un petit exercice de mobilité et d’étirement est une bonne idée. 

En position assise, essayez tant que possible de réduire la tension au niveau des muscles, des articulations et des disques. La meilleure manière de s’asseoir est de se tenir bien droit, relâcher les épaules, poser les deux pieds sur le sol sans croiser les jambes et en éviter une posture en rotation ou en torsion. N’oubliez pas de bouger le plus possible et de changer de position régulièrement.

Optimiser l’espace de travail

Il peut être pertinent de régler votre chaise et d’utiliser un support lombaire. La hauteur de la chaise doit être conforme à celle de la table de travail. Celles-ci doivent être proches. Essayez également de mettre votre écran à la hauteur de vos yeux pour que l’alignement de votre colonne vertébrale soit maintenu.  

L’utilisation d’un mobilier de bureau ergonomique semble avoir des effets sur la limitation du mal de dos lié à la position assise. Ce sont par exemple, le siège ergonomique, le repose-poignet, le clavier ergonomique, etc.

Prévenir le mal de dos lié à la position assise par des exercices physiques

Les muscles, les articulations ainsi que les ligaments ont besoin d’activités fréquentes. Dans le cas d’une douleur liée à une position assise, un exercice physique adapté vise à améliorer la posture du corps. En général, il est composé de :

  • un exercice d’étirement pour aider à assouplir la colonne vertébrale ;
  • un exercice de renforcement afin de renforcer les muscles du dos et de protéger les articulations ;
  • un exercice de mobilité pour réduire le risque de l’inflammation.
exercice birddog
Source

Les exercices d’endurances cardiovasculaires sont également très conseillés. On peut citer la natation, le vélo et la marche.

Références

https://www.omron-healthcare.fr/fr/sante-et-style-de-vie/gestion-de-la-douleur/maux-et-douleurs-corporels/le-mal-au-dos-typologie-causes-et-traitement.html

https://www.huffingtonpost.fr/vie-de-bureau/article/voici-ce-que-votre-dos-subit-quand-vous-restez-trop-longtemps-assis-au-bureau_89597.html

https://www.posturite.fr/news/douleur-position-assise-prolong%C3%A9e-conseils-et-solutions-n40

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Indiquez votre appréciation de l'article

Note des lecteurs 0 / 5. Nombre de votes 0

Si vous avez bénéficié de cet article...

Suivez-nous sur Youtube et Facebook

Navré que vous n'ayez pu trouver réponse à vos questions !

Aidez-nous à améliorer cet article !

Comment pouvons-nous améliorer l'article ?

FORMATION 100% OFFERTE

Découvrez ce qu'on ne vous jamais dit sur vos douleurs chroniques...